x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 12.02.11 | 20:09 • Mis à jour le 19.02.11 | 21:13 ESPRIT-RACING.COM | 12.02.11 | 20:09 • Mis à jour le 19.02.11 | 21:13


Valence fin prêt pour le coup d’envoi ! Un mois après le Rallye Monte Carlo, Valence s’apprête à redevenir une capitale des sports mécaniques puisque c’est cette fois le Motocross qui va attirer dans la Drôme les fans se deux roues. A sept semaines de l’ouverture des championnats du Monde, la classique qui fêtera le week-end prochain son 10ème anniversaire regorge d’intérêt et va donner une première tendance sur ce que pourrait être cette saison 2011.


Afflux de candidatures
Malgré la concurrence d’une épreuve Italienne et la décision prise par l’usine KTM de repousser à la fin du mois la première sortie de ses pilotes officiels, l’affiche a belle allure et une fois encore les responsables du club sont parvenus à enrôler une majorité de ténors des GP. C’est incontestablement dans la catégorie MX1 que l’affiche est la plus belle, les teams Honda (Martin et LS Motors), Kawasaki (KRT et Bud Racing), Suzuki (Geboers) et Yamaha (Rinaldi) ayant rapidement confirmé leur attachement à l’épreuve de Valence. Tous ont entamé depuis plusieurs semaines les traditionnels tests de pré-saison, et Valence va être une première occasion de vérifier ‘en direct’ le potentiel de leur matériel qui ne va pas manquer d’évoluer au fil des courses de pré-saison. Valence va permettre à chacun de s’évaluer par rapport à l’opposition, la majorité des pilotes étant encore en phase de montée en puissance puisque la saison va être longue jusque fin septembre. Et si aucun des pilotes en piste ne sera au top de sa condition, l’épreuve ne manque pas d’intérêt puisque tous ont des fourmis dans les mains et attendent avec impatience cette première course de l’année !


De nouveaux couples
Chaque hiver les transferts animent l’actualité, et tous les fans attendent avec impatience le moment ou ils verront en piste les nouveaux ‘couples’. Valence va être une occasion privilégiée de voir en piste les trois nouveaux pilotes Honda MX1 (le Portugais Rui Gonçalves, le Belge Ken De Dycker et l’Ecossais Shaun Simpson), Steven Frossard sur la 450 Yamaha du team Rinaldi, le Suisse Julien Bill de retour sur une Honda, l’Italien Davide Guarneri sur la Kawasaki du team Bud Racing, Loic Leonce et Loic Larrieu sur les KTM. Dans la catégorie MX2 on suivra la première sortie de Nicolas Aubin sur la KTM HDI, du Suisse Arnaud Tonus sur la Yamaha Cosworth et des jeunes espoirs Arnaud Aubin (KTM), Alexis Gaudrée (Honda NGS) et Sulivan Jaulin (Kawasaki), alors que Livia Lancelot fera son retour sur des Kawasaki. Pas de changement par contre pour les ‘ténors’ que sont Barragan, Pourcel, Boog ou Aranda toujours en vert Kawasaki, pour Desalle et Ramon qui restent les piliers du team Suzuki ou encore pour Evgeny Bobryshev (Honda) qui sera le premier pilote Russe à courir à Valence.


Demaria de retour
Depuis sa retraite prise fin 2007, Yves Demaria fréquentait plus souvent les circuits de vitesse aux côtés de Randy de Puniet que les terrains de Motocross, même s’il pratique encore activement son sport favori. Dernier tricolore à s’être imposé à Valence, en 2003, le Marseillais va enfiler pour la première fois sa nouvelle tenue de manager sportif du team Kawasaki KRT. Enrôlé par Roger Pourcel et Thierry Chizat Suzzoni pour renforcer la structure représentant officiellement Kawasaki en Motocross, Yves a passé une bonne partie de l’hiver aux côtés de Sébastien Pourcel et Xavier Boog, leur prodiguant conseils et participant activement à la mise au point des nouveaux prototypes conçus au Japon. Jonathan Barragan le troisième mousquetaire du team a rejoint ses équipiers récemment, après un séjour de préparation en Californie, et les verts aimeraient bien s’imposer dans cette épreuve ou seuls Yamaha et KTM ont inscrit leur nom au palmarès de l’épreuve.


Smets en coulisse
Pilote oh combien célèbre et charismatique, le grand Joel Smets tient lui aussi un rôle actif aux côtés de quelques espoirs Belges. Le multiple champion du Monde est le conseiller du team ‘Topsport Vlaanderen’ mis sur pied avec le soutien du gouvernement Flamand, qui sait combien le Motocross a permis à cette province de conquérir de nombreux titres mondiaux. Impliqué aux côtés des jeunes Gunther Ghysels et Jens Getteman, Joel est par ailleurs toujours consultant pour la télévision et ne rate pas une des manches du championnat du Monde. Sélectionneur officiel de l’équipe Belge de Motocross, il a pour habitude de mettre l’ambiance partout ou il passe et on ne se lasse pas de son délicieux accent !


Huit manches au programme
Deux séances d’essais libres par catégorie samedi (85cc, MX1 et MX2), pas moins de sept manches (deux par catégorie et une super finale MX1-MX2 pour conclure la journée) dimanche, voilà un programme toujours aussi copieux qui attend les fans de Motocross les 19 et 20 février à Valence. La piste et ses abords ont été soigneusement préparés tout au long de l’hiver, et le décor est planté pour l’ouverture d’une nouvelle saison de MX ! Plus d’infos sur www.mx-valence.com



MediaCross



Cliquez pour agrandir l'image
Motocross de Valence, Ouverture de la saison de Motocross (D.R.)
Motocross de Valence, Ouverture de la saison de Motocross (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Motocross de Valence: Tonus et Frossard dominent la journée de samedi

  • Motocross de Valence: Compte à rebours

  • Suzuki, de l’Enduro du Touquet à Valence

  • Ben Townley diffère son retour en Europe.

  • Honda choisit Valence pour son grand retour

Plus de news »

Publicité