x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 13.07.11 | 13:49 ESPRIT-RACING.COM | 13.07.11 | 13:49


Michaël Rossi a ouvert son compteur de points en championnat du Monde FIA GT1 à l'occasion de la manche espagnole disputée à Navarra. La Corvette DKR Engineering n°47 a régulièrement évolué dans la première moitié du classement, voire dans le premier tiers, pour se classer finalement à la 7ème place. Tout laisse donc à penser que ces premiers points en appellent d'autres pour le jeune pilote Rhône-Alpin.


Michaël n'avait encore jamais couru sur ce tracé atypique, qui comporte des grandes courbes se refermant sur des virages serrés, des enchaînements sinueux et techniques mais aussi deux belles lignes droites. Le circuit n'a connu ses premières compétitions qu'en 2010, dont une manche du championnat du Monde FIA GT1. Les pilotes déjà présents l'an passé possèdent donc un avantage.

La Corvette noire ne peut faire mieux que 15ème en qualification, mais Michaël se charge dès le lancement de la course de qualification de la faire progresser vers le 8ème rang ! Il maintient cette position jusqu'au terme de son relais malgré la pression constante d'une Nissan Sumo Power. La valse des changements de pilote fait cependant perdre deux places à la n°47, que Dimitri Enjalbert parvient à regagner pour finir 8ème.

La " Championship Race " commence encore sous les meilleurs auspices. La Corvette a hérité de la 6ème place sur la grille de départ suite aux pénalités infligées à deux de ses concurrentes. Elle se hisse même en 4ème position dans les premiers tours avant de reculer à la 6ème place en vue de la mi-parcours, quand s'ouvre la fenêtre des " pitstops ". C'est toujours dans ce compartiment de jeu que le bât blesse : une fois l'ensemble des concurrents passés par la case " stands ", Michaël est 8ème mais il ne lâche rien et ses efforts se voient récompensé par les 6 points de la 7ème place.

Satisfaction et optimisme dominaient dans les propos de Michaël au soir de ce meeting navarrais. " Le circuit ne convient pas forcément à la Corvette, en ce sens qu'il favorise la dégradation rapide des pneus arrière. Nous avions donc logiquement plus de mal à tenir le rythme en fin de relais. Mais nous venons d'achever notre meilleur meeting depuis le début de l'aventure Corvette. Sur la piste, nous sommes dans le coup, en mesure de nous battre avec les Nissan, Aston Martin et Ford GT. Seules les Lamborghini étaient au dessus du lot ce week-end. Dans les stands, il faut encore travailler mais les progrès sont évidents. Nous sommes les " petits jeunes " du peloton du championnat du Monde, mais nous avons montré être capables de fournir des courses solides. "

La caravane du " GT1 World " passera par la France pour une ultime étape européenne les 16 et 17 juillet. Sur le circuit Paul Ricard HTTT, Michaël et Dimitri voudront profiter de leur course à domicile pour confirmer leur forme actuelle.



CV express Michaël Rossi :

Site Internet : www.michael-rossi.com
Né le 12 avril 1988 (signe : Bélier)
Originaire de Saint Baldoph (73 - Savoie), réside à Lyon (69 - Rhône)
2001-2005: Karting (5ème cht de France ICA/Espoir 2004)
2006: Formula Renault 2.0
2007: 9ème Eurocup Mégane Trophy (2 podiums dont 1 victoire)
2008: Champion Eurocup Mégane Trophy (13 podiums dont 4 victoires en 14 courses), test Audi Kolles DTM
2009: Seat Leon Eurocup (6ème au classement final, participation à 4 meetings sur 6, 3 podiums dont 2 victoires), Seat Leon Supercopa Espagne (3 podiums dont 1 victoire), Formula Le Mans (1 meeting, 4ème à Spa), Eurocup Mégane Trophy (1 meeting, 1 podium)
2010: vice-champion Seat Leon Eurocup (4 podiums dont 1 victoire), 4ème Super Copa Seat Leon France (7 podiums), 1er classe A3T aux 24 Heures du Dubaï (Seat Leon Team SUNRED), débuts en WTCC à Okayama (Seat Leon TDI SR Sport).
2011: 2ème classe A3T aux 24 Heures du Dubaï (Seat Leon Team SUNRED), débuts en Championnat du Monde FIA GT1 (Corvette Z06 DKR Engineeering).



Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
Michaël Rossi a ouvert son compteur de points en championnat du Monde FIA GT1 (Paolo Brambilla)
Michaël Rossi a ouvert son compteur de points en championnat du Monde FIA GT1 (Paolo Brambilla)
  • Dans la même catégorie

  • Jérôme Demay encore plus près du podium

  • Une journée chez Euroformula, excès d'émotions !

  • Doublé de Jean-Eric Vergne en Hongrie !

  • Un week-end malgré tout positif pour Nelson Panciatici

  • Pescarolo Team Autovision 7ème au général, 3ème des essences, aux 6 Heures d’Imola

Plus de news »

Publicité