x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 19.07.11 | 22:53 ESPRIT-RACING.COM | 19.07.11 | 22:53


L’équipe HEXIS AMR s’est imposée à l’autre bout du monde, en Argentine ou à Abou Dabi, elle a gagné « à l’extérieur », au Sachsenring, devant deux teams allemands… Mais le Paul Ricard continue à se montrer impitoyable !


Pour la troisième année consécutive, course à domicile a rimé avec épreuve difficile pour les vice-champions du Monde FIA GT1. A l’heure de mettre le cap sur la Chine, deux motifs de satisfactions dominent toutefois :
la 5ème place arrachée contre vents et marées par Christian Hohenadel et Andrea Piccini, et la détermination dont tout le staff a fait preuve pour réparer les dégâts subis samedi par l’Aston Martin de Dusseldorp/Piccione et la présenter 24 Heures plus tard sur la grille de départ !

Bonjour les dégâts

En 2009, l’année du titre de champion d’Europe FIA GT3, l’Aston Martin DBRS9 HEXIS AMR n°3 est en tête quand elle quitte la piste à l’entrée de la ligne droite du Mistral et heurte violemment le mur. Deux ans plus tard, Stef Dusseldorp se fait surprendre au même endroit et dans le même troisième tour. Le pilote est OK mais l’auto est lourdement endommagée. Le pronostic est réservé mais des mains expertes, animées par des cœurs passionnés, se penchent au chevet de la DB9 blessée et le miracle s’accomplit : dimanche, vers 15 heures, le V12 démarre. Clivio Piccione et Stef Dusseldorp vont au bout de l’effort et rejoignent l’arrivée à la 11ème place.

Héroïques remontées


En 2010, l’année du titre de vice-champion du Monde FIA GT1, une Aston Martin DB9 HEXIS AMR s’élance 18ème pour finir 11ème de la course de qualification, avant de remonter 6ème lors de la course de championnat. Un an plus tard, Andrea Piccini et Christian Hohenadel ne sont que 16èmes sur la grille de départ de la « qualifying race » suite à une erreur humaine de gestion des pneumatiques durant les essais. Les 60 minutes de course sont mises à profit pour revenir 6ème, mais l’Aston Martin n°4 rétrograde à la 8ème place sur la grille de départ de la « championship race », en raison d’une pénalité discutable. Samedi, par sécurité,

Andrea a en effet coupé la piste au départ. Il est entré dans le virage dernier, il en est ressorti dernier, mais les commissaires sportifs se montrent inflexibles. Qu’importe, l’attaque des pilotes et la dextérité des mécanos, qui réussissent une fois de plus le meilleur changement de pneus du plateau, permettent à l’équipe de finir son week-end sur une note positive. Grâce aux points de cette 5ème place, Christian et Andrea se maintiennent au 3ème rang mondial.

Bon anniversaire Philippe !

Juste avant d’entamer une nuit de travail, toute l’équipe a souhaité un heureux 32ème anniversaire à son team-manager Philippe Dumas, qui revient sur les faits marquants de cette 7ème manche du championnat du Monde :
« globalement, nous avons connu un bon début de meeting mais cette erreur de manipulation des pneus en qualification nous a fortement pénalisés. Il est clair que si Andrea et Christian avaient pu partir 6ème et non 16ème, le podium était à notre portée. Quant à la pénalité de la course de qualification, elle est intolérable au point de vue de l’échelle des sanctions. Rater un freinage ou se comporter comme Stefan Mücke, cela revient pratiquement au même, voilà le message que communiquent les commissaires sportifs. En ce qui concerne le crash de Stef, il s’agit de sa première grosse erreur après tant de superbes performances pour sa première saison en GT, alors qu’il découvre de nombreux circuits. Le Paul Ricard n’est pas le plus facile !
Enfin, je tiens à féliciter toute ma petite équipe pour avoir su rester sereine, au moment où il fallait réparer une voiture qui semblait irréparable. Clivio a pu prendre le départ, Stef a pu terminer la course et nous apporter un point au championnat Teams. Qui sait, ce point symbolique vaudra peut-être de l’or en fin de saison. »


Salariés du Groupe Hexis, partenaires de l’entreprise et du team, 200 invités avaient répondu présent pour encourager l’équipe qui porte les espoirs de la France dans ce championnat du Monde FIA GT1. Les deux Aston Martin vont maintenant rejoindre les containers dans lesquels elles voyageront vers le théâtre de leurs prochains exploits !

En attendant d’en découdre en Chine les 3 et 4 septembre, HEXIS AMR disputera sa toute première épreuve de 24 heures en Belgique, à Spa-Francorchamps, les 30 et 31 juillet.

www.hexis-amr.com

Romane Didier / future racing



Cliquez pour agrandir l'image
Un Ricard, ça va, trois… (future racing)
Un Ricard, ça va, trois… (future racing)
  • Dans la même catégorie

  • Yann Clairay: A fond sur trois fronts !

  • Le Volant Euroformula 2011

  • Les premiers points ne seront pas les derniers

  • Jérôme Demay encore plus près du podium

  • Une journée chez Euroformula, excès d'émotions !

Plus de news »

Publicité