x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 03.07.11 | 23:48 ESPRIT-RACING.COM | 03.07.11 | 23:48


A défaut de podium, HEXIS AMR a placé ses deux Aston Martin DB9 dans les points à l’occasion de la 6ème manche du championnat du Monde FIA GT1, disputée en Espagne devant 20.000 spectateurs sur le sinueux Circuito de Navarra. Installé en tête du classement pendant toute la première moitié de la saison, le team français héritera du rôle de chasseur sur ses terres, dans deux semaines sur le Paul Ricard HTTT. Entretemps, l’équipe ira à Spa-Francorchamps préparer son rendez-vous avec les premières 24 Heures de son histoire !


Top 5 à Navarra
L’Aston Martin n°4 de Christian Hohenadel et Andrea Piccini a réalisé un parcours des plus réguliers : 7ème sur la grille de départ de la course de qualification, la paire italo-allemande a terminé 5ème, avant de s’offrir un nouveau Top 5 lors de la course de championnat.

L’étape espagnole fut plus chaotique pour l’autre voiture de Clivio Piccione et Stef Dusseldorp, pourtant mieux qualifiée en 5ème position. Samedi, un contact avec une Corvette a valu à Clivio une pénalité « drive through » qui a relégué la n°3 en 10ème position sur la grille de départ dominicale.

Impliqué dans l’inévitable accrochage du départ, Clivio Piccione a perdu du temps et un élément de carrosserie dans l’opération, mais l’énergique remontée du Monégasque et de son coéquipier Néerlandais a été récompensée par les points de la 8ème place. A noter les deux meilleurs temps du warm-up signés dimanche matin par les Aston Martin HEXIS AMR sur une piste humide… avant le retour définitif d’un resplendissant soleil.

HEXIS AMR se retrouve donc 2ème au championnat du Monde FIA GT1 des teams, 20 points derrière les Allemands de All-Inkl.com Münnich Motorsport, dont les Lamborghini ont dominé tout le week-end. Au 3ème rang du classement des pilotes, Andrea Piccini et Christian Hohenadel affichent un retard identique sur les leaders, tandis que Stef Dusseldorp et Clivio Piccione pointent en 5ème position. Pas de quoi entamer le moral de la petite troupe du team-manager Philippe Dumas.

« C’est nouveau, nous avons alterné le très bon et le plutôt mauvais, il faut le reconnaître. Je suis un peu dur, mais pour gagner un championnat du Monde, il faut que tout soit parfait. A quatre épreuves de la fin, quand on est si proche de la tête, l’objectif n’est pas de finir P5 ! Pour gagner le championnat pilotes, il faut des victoires, et pour être champions du Monde des teams, on doit avoir deux voitures à l’arrivée bien placées. Il y a une part de manque de réussite, mais nous n’avons jamais été dans les bons coups lors des départs, nous avons reçu une pénalité et la stratégie comme les pitstops n’ont pas été fantastiques. D’un autre côté, on a produit de bons essais qualificatifs, et le résultat final est très correct par rapport au potentiel de performance de l’Aston Martin sur ce tracé. Le fait de ne plus être en tête est peut-être un mal pour un bien. En terme de pression, ce n’est pas si simple d’être le chassé. Nous devrons nous battre au Paul Ricard pour revenir et nous n’aurons pas d’excuses car nous roulerons sans lest, « à la maison », sur un circuit que l’on connaît bien. »


La manche française du championnat du Monde FIA GT1 sera quoiqu’il arrive un bel événement. HEXIS AMR nous promet de tout faire pour enthousiasmer ses supporters sur la piste… et l’équipe laissera parler la créativité dont elle est coutumière pour en faire autant côté paddock. Après Navarre, direction le Var ! Une grande fête du sport auto nous attend les 16 et 17 juillet prochains !

L’endurance ne s’improvise pas
Pour ses débuts sur 24 Heures à Spa-Francorchamps, HEXIS AMR a bien l’intention d’être à la hauteur de la légende d’une course créée en 1924, soit un an après les 24 Heures du Mans ! L’édition 2011 inaugure une nouvelle réglementation et sera le point d’orgue de la Blancpain Endurance Series. A ce titre, elle accueillera un somptueux plateau de près de 70 GT3 et GT4. Les Aston Martin HEXIS AMR, inscrites dans la catégorie reine « Pro Cup » font partie des candidates à la victoire, et leur participation à la journée test du mercredi 6 juillet démontre que le team basé à Lédenon ne prend pas les choses à la légère. Côté pilotes, les habituels équipiers de la DBRS9 n°3 Yann Clairay, Pierre-Brice Mena et Julien Rodrigues sont confirmés, tandis que Stef Dusseldorp rejoindra Frédéric Makowiecki et Henri Moser dans l’équipage de la n°4. Le double tour d’horloge ardennais aura lieu les 30 et 31 juillet sur le plus beau circuit du monde !

Site Team: www.hexis-amr.com
Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
HEXIS AMR redevient chasseur (future racing)
HEXIS AMR redevient chasseur (future racing)
  • Dans la même catégorie

  • Michaël Rossi lutte avec les ténors du Grand Tourisme mondial

  • Champagne pour Tristan Papavoine au Val de Vienne

  • LM story 2011, les 2 et 3 juillet 2011

  • Week-end difficile au Nurburgring pour Nelson Panciatici

  • Euroformula dans la course: Le point à la mi saison

Plus de news »

Publicité