x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 01.06.11 | 20:23 ESPRIT-RACING.COM | 01.06.11 | 20:23


L’équipe HEXIS AMR se présentera ce week-end à Silverstone en leader du championnat du Monde FIA GT1. Les deux Aston Martin DB9 du team français ont pour l’instant remporté 50% des quatre premières courses de championnat, des succès partagés équitablement entre les deux équipages.



Victorieux voici trois semaines au Sachsenring, Andrea Piccini et Christian Hohenadel sont en tête du classement pilotes, tandis que les vainqueurs d’Abou Dabi Clivio Piccione et Stef Dusseldorp pointent au 4ème rang. Mais il ne faut pas non plus se voiler la face quand les choses vont moins bien. C’est pourquoi nous analyserons également la situation de l’équipe dans la Blancpain Endurance Series, après la 6ème place de la DBRS9 GT3 n°4 et l’abandon de la n°3 à Navarra.

Tourist Trophy: objectif victoire
Silverstone est un rendez-vous à part dans le calendrier du championnat du Monde FIA GT1. 30 kilomètres seulement séparent le circuit des ateliers d’AMR à Banbury, on peut donc parler d’une course à domicile pour les Aston Martin. Comme en 2010, cette cinquième manche mondiale servira de support à l’attribution du prestigieux « Tourist Trophy », une récompense décernée depuis 1905 !

Enfin, chez HEXIS AMR, on a encore en mémoire la prestation réussie l’an passé, le doublé des DB9 françaises dans la course de qualification, et la 2ème place acquise au terme de la course de championnat. Sans une pénalité, pour avoir redémarré le moteur une fraction de seconde trop tôt lors du pitstop, HEXIS AMR l’aurait emporté…
Le team-manager Philippe Dumas ne cache pas ses ambitions vis-à-vis de la manche britannique du championnat. « C’est MA course, je veux dire que c’est LA course que je veux gagner. Nos espoirs reposent bien sûr davantage sur Clivio et Stef, car Andrea et Christian auront 30 kg de lest suite à leur victoire en Allemagne. Nous avons tous vraiment envie de gagner à Silverstone et de nous battre pour être champions du Monde. Il est clair qu’il existe beaucoup d’autres favoris, mais on ne peut plus nous considérer comme des outsiders. »

Blancpain Endurance Series : Navarra plus dur que Monza… en attendant Spa !
A Monza, les deux Aston Martin DBRS9 HEXIS AMR pouvaient viser le podium, voire la victoire. Elles n’ont pas affiché la même forme olympique à Navarra. Frédéric Makowiecki, Gilles Vannelet et Henri Moser se sont classés 5ème de la GT3 Pro Cup, comme à Monza, et 6ème au général. Ils figurent à la 4ème place du championnat. Yann Clairay, Pierre-Brice Mena et Julien Rodrigues enregistrent hélas un deuxième abandon, cette fois en raison d’une boite de vitesses défaillante.

« En GT3 comme en GT1, quand je dis qu’on va être bien, on est bien, et quand j’anticipe un weekend difficile, cela se vérifie aussi dans la réalité » notait Philippe Dumas. « En Italie et en Espagne, nous avons rencontré des problèmes de freins. A Monza, cela s’est simplement traduit par de l’usure, alors qu’à Navarra, c’était pénalisant pour le pilotage. Il s’agit d’une petite piste où il faut constamment mettre le premier rapport. Quand on n’est pas bien au freinage, on a donc du mal à placer la voiture en entrée de virage. Nous étions vraiment en difficulté, mais ça n’explique pas tout. Il n’est pas évident de suivre les voitures plus récentes, qui sont agiles et dotées de systèmes d’assistance au pilotage plus avancés.
D’ailleurs la meilleure GT3 à Navarra n’était qu’à 1’’2 de la meilleure GT1 l’année dernière sur ce circuit. Si j’en juge par la performance pure de nos pilotes leaders, notre set-up était compétitif. Fred Mako m’a dit que la voiture était bien équilibrée, il a frôlé la perfection en qualification… mais à 1 seconde et demi de la pole. Il n’y a pas que du négatif, car compte tenu du niveau, notre 6ème place est encourageante. Nous avons aussi pu peaufiner une foule de petits détails, et améliorer notre pratique des ravitaillements en essence, un domaine nouveau pour nous qui débutons en endurance. »


Les pensées de Philippe Dumas et de toute l’équipe sont maintenant tournées vers les 24 Heures de Spa. Le premier double tour d’horloge du team aura lieu les 30 et 31 juillet.
« J’aimerais vraiment pouvoir participer à la journée test du 6 juillet à Spa. Pour la balance aéro et les freins, c’est là-bas qu’il faut travailler si l’on veut mettre toutes les chances de notre côté. Ainsi, on serait complètement prêts pour affronter les 24 Heures, notre objectif n°1 de la saison en GT3. »


Romane Didier
future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
HEXIS AMR arrive en leader à Silverstone (Antonin Grenier)
HEXIS AMR arrive en leader à Silverstone (Antonin Grenier)
  • Dans la même catégorie

  • GP2: Un Pic peut en cacher un autre !

  • Nelson Panciatici dans le top cinq à Monaco

  • Paul Loup Chatin pour la deuxième fois sur le podium à Pau

  • Magnifique podium pour le volant Euroformula Paul Loup Chatin

  • Un point durement gagné pour Yann Clairay !

Plus de news »

Publicité