x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 04.07.11 | 15:33 ESPRIT-RACING.COM | 04.07.11 | 15:33


Avec l’Aston Martin DBRS9, le pilote haut-marnais associé à Maxime Martin a inscrit à nouveau des points qui lui permettent de figurer toujours au pied du podium de ce championnat européen.


Gaël Lesoudier et Maxime Martin redoutaient le troisième rendez-vous du Championnat d’Europe FIA GT3, du vendredi 1er au dimanche 3 juillet, sur le circuit tourmenté de Navarra en Espagne. Finalement, la paire franco-belge qui avait terminé 6e sur la piste, repart avec les points de la 5e place sur tapis vert (suite au déclassement du concurrent précédent après vérifications techniques) à l’issue de la course 2.

« On aurait pu marquer plus de points. C’était possible le premier jour, regrette presque Gaël Lesoudier. C’est la loi du sport ! »

La course avait mal débuté pour LMP Motorsport et son équipage. Des soucis de direction assistée ont perturbé les séances d’essais libres et qualificatifs.

« Lorsque je me suis élancé pour mon tour de qualif, la roue a frotté contre le bocal de direction assistée. Toute l’huile s’est répandue sur mon pneu et je suis rentré directement au stand, raconte Gaël Lesoudier qui, du coup, n’a pu tester différentes options techniques. Je confirme après avoir essayé : il est impossible de piloter l’Aston Martin sans direction assistée ! »

L’équipe qui avait tout changé précédemment, répare la pièce pour que Maxime Martin prenne le volant. Il signe le 6e temps de la séance de qualification 2 à quelques centièmes de la pole position. De quoi re-motiver les troupes !

Samedi, sous une forte chaleur (35°C), Gaël Lesoudier s’élance du fond de grille de la course 1. « Je me suis bien amusé à dépasser à droite ou à gauche les concurrents précédents », apprécie Gaël Lesoudier qui est remonté jusqu’en 12e position quand il passe le relais à son équipier. À une dizaine de minutes de la fin, Maxime Martin est en train de grappiller encore quelques places (il est alors 9e) quand il se retrouve sans freins en bout de ligne droite et doit abandonner.

« Les freins et les pneumatiques sont énormément mis à contribution sur les secteurs sinueux du tracé, explique le pilote haut-marnais. L’Aston Martin est loin d’être ridicule quand les pneus sont neufs mais ils se dégradent très vite. Au début, Maxime signe des meilleurs temps et à mi-course, il est à une seconde des meilleurs. Pour ma part, dans la course 2, si mon début de relais était sans histoire, les trois derniers tours furent un vrai calvaire. J’ai été contraint de laisser filer la 4e place.
La voiture ne voulait plus s’inscrire en trajectoires et était incapable de motricer en sorties de virages. Les pneus étaient à l'agonie. On savait que ce circuit de Navarra ne serait pas un terrain de prédilection pour notre « lourde » Aston Martin. On a réussi à limiter les dégâts en marquant des points sur une seule course. On va dire que la moitié du contrat est remplie ! Nos adversaires au championnat n’ont pas creusé l’écart au classement. »


Gaël Lesoudier et Maxime Martin figurent toujours au pied du podium, à 18 points des leaders hollandais Jeroen den Boer et Hoevert Vos (BMW Z4) et à 11 des belges Enzo Ide et Gregory Franchi (Audi R8 LMS), troisièmes.

La prochaine manche est attendue : elle se déroule en France, au Paul-Ricard Le Castellet, du 15 au 17 juillet.

« Autrement dit c’est demain !, s’exclame l’actuel premier tricolore classé déjà motivé. On connaît bien, on aime bien, on sera bien car ce circuit avec des passages rapides et des grands appuis convient à notre voiture. Il nous faudra tout simplement être au rendez-vous. Le championnat est loin d’être terminé. »


Résultats Gaël Lesoudier-Maxime Martin (Aston Martin DBRS9 n°9) :
25 partants
Essais libres 1 : 19e temps
Essais libres 2 : 24e temps
Essais Qualificatifs 1 (G. Lesoudier) : 23e temps, à 8s195 du 1er
Essais qualificatifs 2 (M. Martin) : 6e temps, à 0s167 du 1er
Course 1 : 21e (28 tours parcourus sur 35)
Course 2 : 6e, à 19s172 du 1er ; 5e après arrivée

Classement après 6 manches : 4e ex æquo avec 49 points

ASA Langres



Cliquez pour agrandir l'image
Gaël Lesoudier limite les dégâts (DDPI)
Gaël Lesoudier limite les dégâts (DDPI)
  • Dans la même catégorie

  • HEXIS AMR redevient chasseur

  • Michaël Rossi lutte avec les ténors du Grand Tourisme mondial

  • Champagne pour Tristan Papavoine au Val de Vienne

  • LM story 2011, les 2 et 3 juillet 2011

  • Week-end difficile au Nurburgring pour Nelson Panciatici

Plus de news »

Publicité