x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 12.05.11 | 13:32 • Mis à jour le 12.05.11 | 13:33 ESPRIT-RACING.COM | 12.05.11 | 13:32 • Mis à jour le 12.05.11 | 13:33


Bonjour! Nous voilà rendus sur le circuit de Nogaro dans le Gers pour la seconde épreuve de la saison 2011.


Après des essais convaincants au bol d’or j’ai effectué des essais sur ce même tracé de Nogaro afin d’avoir une bonne base de réglage sur la moto et retirer le dribble que je ressens depuis le début.

Les essais se sont très bien passés, j’étais déjà plus rapide que l’an dernier et à peine à une seconde du temps du vainqueur 2010 ! Autant dire que j’arrive plutôt confiant pour ce week-end de course.


Vendredi, essais libres:

Je retrouve immédiatement mes sensations et réalise de très bons chronos. Mon meilleur temps est 1’30’’0, je suis 3ème de la première séance. Ma moto se comporte bien, je n’ai quasiment plus de dribble, hormis un très léger lors des entrées en virage, mais qui ne me gène pas dans mes chronos.
L’après midi j’améliore en 1’29’’7 et suis classé 2nd de cette séance libre moins d’un dixième derrière le champion de France Erwan Nigon. Cela me laisse de grands espoirs pour les qualifications du lendemain.

Samedi, essais qualificatifs:

La première séance se passe sans accrocs, mais mes concurrents améliorent beaucoup plus que moi. Je parviens à réaliser 1’29’’5 ce qui me classe 7ème. Les qualifications de l’après-midi seront donc décisives pour la participation à la Superpole.
L’après midi je retrouve un peu de dribble, mais j’améliore tout de même en 1’29’’3, je suis donc qualifié en Superpole.
Pour cette séance de Superpole, seuls les 8 premiers sont qualifiés et ont 15 minutes pour se départager. Je pars un peu trop lentement, ainsi je ne profite pas du grip exceptionnel qu’offre mon pneu lors des deux premiers tours et termine ainsi 8ème en 1’29’’6.
Je suis un peu déçu, mais je sais que je ne suis jamais très performant en qualification, mais que en course je prends rapidement mon rythme pour gagner quelques places…

Dimanche, les courses:
Course 1:
Les conditions sont idéales ce dimanche avec une température élevée et un beau soleil. Je réalise un bon départ et pour une fois, je ne perds pas trop de temps dans le  premier tour. Je franchis le 1er tour en 9ème position mais passe de suite à la 8ème place. Le tour d’après, au même endroit, je passe 7ème, puis 6ème toujours au même endroit au 4ème tour.
Devant moi c’est le trou, j’essaie de forcer pour rattraper David Muscat esseulé en 5ème position. Mais très vite, je ressens beaucoup de dribble en entrée de virage. Je suis obligé de rendre un peu la main. Mes chronos remontent et en l’espace de deux tours je perds deux places.
Je vois que je ne peux pas suivre mes concurrents, alors je les laisse s’échapper. Malgré cela, lors d’une entrée en courbe à droite la moto se remet à dribbler et je perds l’avant… La course est terminée à 8 tours de la fin !
Je ne sais pas trop d’où vient ce phénomène. Sur l’acquisition, nous ne trouvons rien de particulier, hormis le fait que en freinant plus fort pendant la course, j’ai fait travailler la fourche plus, ce qui pourrait avoir comme conséquence de trop contraindre le pneu avant.

Course 2:
Restant sur deux résultats blancs, je souhaite uniquement terminer la course. Je prends donc un départ prudent et m’applique à ne pas freiner trop brutalement. Je roule à une seconde de mes temps du matin et m’ennuie fermement à la 8ème place, sans essayer d’aller chercher Freddy Foray devant moi à quelques longueurs.
En fin de course, je me fais doubler par Antonhy Loiseau et me cale dans sa roue en attendant la fin de course. Pourtant dans des chronos très peu rapides (1’30’’5), dans l’avant dernier tour la moto se remet à dribbler et c’est encore la chute.
Je n’ai vraiment rien compris. Je roulais tranquillement, je n’ai eu aucune alerte depuis le début de la course (contrairement à la 1ère manche), mais c’est encore zéro points au compteur…

Conclusion:
Que dire ? Je n’ai pas d’adjectifs qui puissent exprimer suffisamment bien ma déception. Difficile donc de tirer un bilan positif de ce week-end, car en course, en roulant moins vite qu’à tous mes essais, j’ai réussi à chuter deux fois…
J’étais en pleine reprise de confiance, j’espère simplement que celle-ci ne sera pas trop ébranlée par ce qui s’est passé ce week-nd et que l’on trouvera des explications à ces chutes !

Merci de votre lecture.

Bravo à mon cousin Robin Camus qui a obtenu une superbe 6ème place en Supersport en 1ère manche !!!

Un très grand merci à toute l’équipe: Mathieu (mon mécano), Rémi, Sébastien , Brice, Benjamin, François, Murielle, Mes parents, Ornella, Robin, Matthieu et Louis.
Merci également à tous mes partenaires 2011: FD MOTO SPORT, KAWASAKI FRANCE, PIRELLI, YACCO, SHOEI, IXON, TRANSPORT GAILLARD, SKEED, TOURNAY distribution, STAFLER Polyester, ROBBY, KN filters, GBRacing, EMC 37, France EQUIPEMENT, MC LESIGNY, EMOTO.COM, JMF menuiserie, MRA bulles, GAERNE.

Salutations sportives et amicales.
Cédric TANGRE



Cliquez pour agrandir l'image
Cédric Tangre (Serge Bernier)
Cédric Tangre (Serge Bernier)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité