x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 11.07.11 | 07:58 ESPRIT-RACING.COM | 11.07.11 | 07:58


Tommy Searle a livré deux superbes courses en Allemagne, repartant de cette neuvième manche du championnat du monde avec son sixième podium de l’année. Auteur d’une bonne qualification, Christophe Pourcel n’a terminé aucune des deux manches de son premier GP de l’année.


Sur le tracé hyper rapide de Teutschenthal un bon départ est prépondérant, et à deux reprises Tommy n’a guère été chanceux. Réussissant à se faufiler pour rapidement pointer en troisième position en première manche, il n’avait déjà plus les leaders en vue car ceux-ci avaient creusé l’écart ; dès lors le Britannique a assuré sa place sous un climat lourd et humide, préférant s’économiser pour la seconde manche. Celle-ci débutait très mal puisqu’un autre pilote faisait une faute au second virage, bloquant la Kawasaki Pro Circuit n°100 !
Reparti très vite, Tommy bouclera quelques tours très rapides pour accéder à la seconde place de la manche et la troisième place du GP, une place qu’il occupe aussi au championnat.

Découvrant un nouveau tracé chaque weekend, son équipier Max Anstie a du une fois encore apprendre le circuit et n’a décroché que la quinzième place en qualifications, un sérieux handicap sur ce circuit. Anticipant un peu trop le baisser de la grille de départ en première manche, Max perdra du temps et devra s’employer pour revenir en 18ème position. Mieux parti dans la seconde manche, il a pu revenir dans le top dix ce qui lui permet de rester dixième au championnat.

Après avoir tardivement décidé de revenir en GP, l’ancien champion du Monde Christophe Pourcel est arrivé en Allemagne après avoir testé sa moto lors de quelques séances d’essais. Sixième en qualifications, il a connu quelques soucis avec une piste devenue de plus en plus défoncée et a préféré se retirer dans chaque manche, en attendant de pouvoir finaliser la mise au point de sa 450.

Tommy Searle : « Habituellement il me faut toujours un peu de temps pour prendre mon rythme en début de course, et c’est encore une fois ce qui s’est passé en première manche.
Quand je suis revenu en troisième position les leaders avaient creusé l’écart, si bien que je n’avais aucune chance de les rattraper une fois que j’ai pris une bonne cadence. La seconde manche a mal commencé puisque Herlings a fait une faute dans le second virage et m’a bloqué ; je me suis retrouvé quelque chose comme dix-septième au premier intermédiaire, mais là j’ai pris de suite un gros rythme pour revenir très fort. Je me suis retrouvé second, j’ai fait ma plus belle course depuis longtemps en tenant une cadence très élevée ; j’ai poussé jusqu’au bout, afin de conserver ma seconde place et je suis très content de ce podium, acquis sur un circuit que je n’ai jamais trop apprécié.
»

Max Anstie : « La journée de samedi a été difficile, comme tous les samedis en fait puisqu’à chaque fois je découvre de nouvelles pistes que je dois apprendre.
La course qualificative ne s’est pas trop bien passée, alors qu’aujourd’hui il est très important d’être bien placé sur la grille. Au premier départ j’ai touché la grille et je suis parti en wheeling, ce qui fait que j’ai du revenir de loin en ayant du mal à prendre mon rythme dans le peloton. En seconde manche j’ai rien lâché et j’ai doublé pas mal de monde pour entrer dans le top dix ; avec un meilleur départ c’est pour un top cinq que je me serais battu. Il faisait très chaud ce week-end, mais ce n’est pas un problème pour moi. La piste était défoncée, avec beaucoup d’ornières, mais c’est pareil pour tout le monde.
»

Christophe Pourcel :
« C’est sympa de revenir en GP, même si les pistes ici sont bien différentes de celles que l’on a aux USA.
Je me suis qualifié en sixième position et suis parti à deux reprises dans le top dix, mais en première manche j’ai reçu tellement de projections de cailloux que je suis rentré au parc. La piste avait beaucoup changé entre les deux manches, et nos réglages n’allaient pas aussi bien qu’il aurait fallu ; on n’a pas eu le temps de tester autant qu’il aurait fallu avant de venir ici, du fait que je suis arrivé tardivement en Europe, et nous devons continuer à travailler sur les réglages.
»

Jean Jacques Luisetti : « Je suis très content de Tommy, il a prouvé qu’il ne cessait de se hisser au plus haut niveau, en seconde manche il passe Herlings et tient en respect Roczen malgré un départ moyen.
Max a eu plus de problèmes, il ne suit pas le programme convenu et nous sommes en désaccord avec sa méthode de travail ; on attend une réaction lors des deux prochains GP, à lui de nous montrer que sa façon d’aborder les courses est la bonne. Christophe est resté quasiment un an sans disputer de compétitions, il arrivé il y a quelques jours en Europe et nous devons continuer à travailler pour adapter les réglages de la 450 à son pilotage et aux circuits Européens. Il a fait une bonne qualification, s’est montré rapide aux chronos et il faut lui laisser le temps de se reconstruire ; nous serons derrière lui et serons patients, nous n’avons la pression de personne. Ce GP nous a permis de voir ou nous en étions, on va continuer à travailler et débriefer avant de décider si on va en Lettonie ou si on continue à se préparer dans l’ombre.
»

 

MediaCross



Cliquez pour agrandir l'image
Encore un podium pour Tommy Searle en Allemagne (MediaCross)
Encore un podium pour Tommy Searle en Allemagne (MediaCross)
  • Dans la même catégorie

  • Max Anstie décroche une quatrième place du Grand Prix de Suède

  • Un podium de manche pour Xavier Boog au GP de Suède

  • Christophe Pourcel de retour en GP

  • Tommy Searle prolonge avec CLS

  • NGS aux commandes de l’Europe MX2 !

Plus de news »

Publicité