x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 26.07.11 | 11:05 ESPRIT-RACING.COM | 26.07.11 | 11:05


Conformément aux prévisions établies après la 4ème place de Navarra, Jérôme Demay et Dino Lunardi ont escaladé la troisième marche de leur premier podium 2011 au Paul Ricard HTTT. Sachant que les deux Français étaient en mesure de récidiver le lendemain, on a hâte de savoir ce qu’ils nous réservent pour la suite de ce passionnant championnat d’Europe FIA GT3…


Comme en Espagne, le week-end commence par un meilleur temps absolu aux essais libres qui met toute l’équipe en confiance. En qualification, Jérôme franchit un nouveau cap dans sa progression et s’élance de la 13ème position sur la grille de la course 1. Il réalise un premier tour époustouflant, avec la bagatelle de sept places gagnées !

 

Le pilote des Yvelines effectue la quasi-totalité de son relais au 5ème rang, non sans avoir vigoureusement croisé le fer avec quelques BMW Z4 et Mercedes SLS AMG bien conduites. Dino prend le relais et se hisse rapidement en 4ème position, avant de profiter du « stop and go » d’une Porsche pour s’emparer de la 3ème place. Il poursuit son effort et revient à cinq petits dixièmes de la Ferrari actuellement en tête du championnat d’Europe… Le drapeau à damier l’empêche de mettre son projet de dépassement à exécution, mais l’essentiel est assuré : Jérôme et Dino accèdent au podium européen !

« C’était une course vraiment passionnante » se réjouissait Jérôme « j’ai fait l’essentiel du boulot au premier tour, en passant P7 dès le deuxième virage ! Après, il a fallu se battre mais l’auto était vraiment bien réglée, et je me sentais à l’aise car j’aime beaucoup ce circuit. J’ai pensé à gérer les pneus à la fin de mon relais pour que Dino finisse en beauté. »

Dimanche, le temps se gâte, le ciel se teinte de gris, mais la pluie épargne le Castellet. Bien placé à l’extérieur de la première ligne, l’équipage de l’Audi R8 LMS n°15 espère conquérir un nouveau podium, voire mieux si affinités ! Dino boucle le premier tour à la 4ème place et il est revenu 3ème au moment de laisser le volant à Jérôme. De retour en piste, celui-ci conserve cette 3ème place avec une belle avance sur ses poursuivants, jusqu’à son retour aux stands pour cause de stop and go ! Comme à Navarra, le timing du changement de pilote n’a pas été parfaitement respecté. Quand Jérôme repart au combat, il est 6ème et toujours en mesure de viser la 4ème place. Hélas, la boite de vitesses le contraint à un arrêt en piste, puis à un abandon dans les stands à un quart d’heure de l’arrivée.

L’appétit vient en mangeant, et on ne se lasse pas facilement du goût du champagne. La prochaine étape du championnat d’Europe FIA GT3 sera intéressante à plus d’un titre. Peu de pilotes et de teams ont déjà eu l’occasion de tester les 5922 mètres du Slovakia Ring. Jérôme et Dino exerceront leur talent sur ce tout nouveau circuit, situé à 40 kilomètres de la capitale slovaque Bratislava, du 19 au 21 août prochains.


Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
Championnat d’Europe FIA GT3, il y a le ciel, le soleil, la mer… et le podium (future racing commm)
Championnat d’Europe FIA GT3, il y a le ciel, le soleil, la mer… et le podium (future racing commm)
  • Dans la même catégorie

  • Charles Pic a confirmé son niveau de performance et son fort mental

  • Michaël Rossi : Dix de der

  • Gaël Lesoudier reste en lice pour le titre

  • Hexis AMR: Un Ricard, ça va, trois…

  • Yann Clairay: A fond sur trois fronts !

Plus de news »

Publicité