x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 17.06.11 | 12:48 • Mis à jour le 21.06.11 | 21:22 ESPRIT-RACING.COM | 17.06.11 | 12:48 • Mis à jour le 21.06.11 | 21:22


Le Salon de la reprise ! Après une édition 2009 marquée par le centenaire de l’histoire du Salon, la 49ème et prochaine édition du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace, qui se déroulera du 20 au 26 juin prochain, s’annonce déjà comme un grand cru.


La reprise économique du secteur, malgré quelques tensions encore perceptibles, a nettement incité les entreprises à s’inscrire tôt au Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace Paris-Le Bourget. Les 100 premières entreprises mondiales du secteur seront présentes et au total plus de 2100 entreprises exposeront leur savoir-faire le plus souvent sur des pavillons nationaux ou régionaux.

La crise a néanmoins laissé des traces et la plupart des grandes sociétés ont réduit leur budget de l’ordre de 10 à 30%, laissant ainsi la place à de nouveaux venus ou aux équipementiers qui souhaitent renforcer leur présence.

L’organisation du Salon a poursuivi la démarche qualité qui avait été engagée depuis quelques années et a considéré, au milieu de la crise, qu’il fallait investir au lieu de se replier, tenant compte, de surcroît, des enquêtes réalisées auprès des exposants et visiteurs du Salon.

C’est ainsi que près de 10M Euro ont été investis dans les infrastructures du Parc des expositions du Bourget, 2M Euro dans la rénovation des 350 chalets d’affaires et qu’un certain nombre d’améliorations ont été mises en oeuvre dont la création d’un espace exposant permettant d’exécuter 100% de la préparation et des commandes en ligne, et l’équipement WIFI de toute l’exposition permettant l’accès gratuit à l’information sur site via un site web mobile (www.siae.mobi) en ligne à partir du 15 juin.

SIAE s’est également engagée dans une démarche d’ « organisateur responsable », décidant de trier et recycler les quelques 1000 tonnes de déchets que produira le chantier, d’appliquer une démarche éthique vis-à-vis de ses sous-traitants en leur proposant notamment des délais raisonnables de montage, un système de transport gratuit, une restauration collective adaptée sur site et une règlementation permettant un respect des normes de sûreté et de sécurité du travail sur un lieu où près de 10 000 personnes vont travailler durant 5 semaines pour construire l’événement et une ville temporaire de 20 000 habitants.

Le Salon du Bourget avec ses 2110 exposants, ses 340 000 visiteurs professionnels et grand public, 200 délégations internationales et 3000 journalistes demeure l’événement aéronautique et spatial le plus important au monde et entend bien le rester pendant les 100 prochaines années.

Rendez-vous préféré des industriels de l’aéronautique et de l’espace du monde entier, le Salon se doit d’être à nouveau à la hauteur des attentes de toute une profession. Caisse de résonnance et vitrine de l’industrie, la prochaine édition demeurera le lieu de nombreuses annonces et sera placée sous le signe de l’innovation au service de l’environnement.


Louis Le PortzCommissaire Général



Historique du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace, Paris-Le Bourget

Le Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace est la plus ancienne manifestation mondiale consacrée à ce secteur. Dès sa première édition, en 1909, le Salon avait déjà une vocation internationale. Il a contribué, grâce à l’émulation entre les grands acteurs présents, à de nombreuses avancées techniques et technologiques.

Le Salon du Bourget s’inscrit depuis sa création au coeur même de l’évolution du marché mondial de l’aéronautique et de l’espace, dont il est, au fil des années, le témoin privilégié.


Quelques dates-clés :

1908 :
Une exposition aéronautique annexe au 2e Salon de l’Automobile est mise en place au Grand Palais.

1909 : Le 1er Salon entièrement consacré à l’aviation au Grand Palais est créé par André Granet et Robert Esnault-Pelterie. Ce Salon aura lieu tous les ans jusqu’en 1924, avec une interruption au moment de la 1ère Guerre Mondiale entre 1913 et 1919.

1924 : La 9ème édition du Salon de l’Aviation est ponctuée par la venue de constructeurs étrangers (britanniques et allemands essentiellement). C’est également à partir de cette date que le Salon se tiendra tous les deux ans uniquement (il connaîtra une nouvelle interruption au moment de la Seconde Guerre Mondiale).

1927 : Charles Lindbergh se pose sur l’aéroport du Bourget lors du premier vol sans escale entre New York et Paris. Le Bourget devient alors la plateforme aéronautique la plus connue dans le monde et spécialement aux Etats-Unis.

1946 : Les premières démonstrations en vol ont lieu durant le 17e Salon de l’Aviation sur l’aéroport d’Orly.

1951 : L’Aéroport du Bourget devient la deuxième plate-forme française et se spécialise sur l’aviation d’affaires. Son plus faible trafic lui permet désormais d’accueillir le Salon de l’Aéronautique et de l’Espace.

1969 : Le Salon du Bourget acquiert une véritable dimension internationale avec 14 pays représentés. Cette année est également celle de la présentation du Concorde et du Boeing 747.

1971 : 17 nations sont présentes. Le Mirage G8 est présenté.

1973 : L’Airbus européen est présenté.

1975 : Le Musée de l’Air est créé sur l’aéroport du Bourget. Cette même année, ce sont 20 nations qui seront présentes au Salon.

1977 : Un Mirage F1, en plexiglas mais grandeur nature, est présenté.

1979 : Année de la présentation de la fusée Ariane. Le nombre de nations représentées se monte à 26.

1983 : La navette américaine « Entreprise » est présentée, juchée sur un Boeing 747.

1989 : L’URSS présente son Antonov 225, le plus gros avion du monde. Il est présenté supportant la navette spatiale russe Buran.

1991 : Les modèles engagés pour la guerre du Golfe sont mis en vedette : l’A10, le Jaguar, le Missile Patriot. C’est également l’année de la présentation de l’avion furtif américain A117.

1993 : L’Airbus 340 bat le record du monde de distance au départ de Paris-Le Bourget direction Auckland (Nouvelle Zélande).

1995 : Les pays représentés sont au nombre record de 41. Grande première pour de nombreux aéronefs comme le B2, le Boeing 777 ou encore le X31.

1997 : Les chiffres sont encore battus : 1860 exposants venus de 46 pays et environ 230 avions sont présentés.

1999 : Nouveau nombre record d’exposants : 1895 pour 41 nations et la présentation de 204 aéronefs dont le Proteus, le Beriev 200 ou encore l’Antonov 70. Les UAV-Drones sont mis en avant pour la première fois au Salon. La superficie de l’exposition statique est portée à 192 000 m².

2001 : Record de visiteurs : plus de 300 000 visiteurs enregistrés.

2003 : Année du Centenaire de l’Aviation et du Cinquantenaire du Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace sur la plate-forme du Bourget.

2005 : 46e Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace de Paris Le Bourget avec la première présentation au Salon de l’Airbus A380.
Record historique du nombre de visiteurs, tant professionnels que grand public. (Près de 500 000 en sept jours)

2007 : 47e Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace de Paris-Le Bourget confirme son importance en tant que 1er Salon mondial de l’Aéronautique avec 2000 exposants. Création des premiers Rendezvous d’Affaires et Technologiques.

2009 : Le Salon a 100 ans. A cette occasion, 40 avions anciens sont présentés pour célébrer cet évènement. Première mondiale pour le Sukhoï SuperJet 100 et, pour la première fois au salon, la présentation en vol d’un drone hélicoptère : le Camcopter de Schiebel






  • Salon du Bourget 2011 SIAE Paris » Voir Salon du...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    49ème Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace, Paris-Le Bourget (D.R.)
    49ème Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace, Paris-Le Bourget (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • BMEC – 500 km de Zolder : Gregory Fastré règne à Zolder.

    • Iron Bikers, motos de caractère only !

    • Bonne prestation d'Ornella Ongaro à la North West 200

    • Mesures du CISR: l’ACO met en garde les pouvoirs publics

    • Déjà 4 Millions 700 000 à dire NON !

    Plus de news »

    Publicité