x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 27.02.10 | 21:45 • Mis à jour le 01.03.10 | 10:21 ESPRIT-RACING.COM | 27.02.10 | 21:45 • Mis à jour le 01.03.10 | 10:21


Leon Haslam (Team Suzuki Alstare) confirme en remportant la Superpole en Australie qu'il sera l'un des grands acteurs de la saison 2010.


Détendu, entouré de sa famille, le pilote officiel Suzuki a fait une très forte impression sur un circuit qu'il affectionne particulièrement. Avec un chrono de 1'31.229, Léon approche le record du circuit détenu par Régis Laconi en 1'31.050 et remporte la première pole position de sa carrière en championnat du monde Superbike.

 

Sur la seconde place de la grille de départ, Michel Fabrizio (Ducati Xerox Team) manque la pole position d'un centième de seconde. Bien plus en forme que son coéquipier Japonais Noriyuki Haga (Ducati Xerox Team) seulement dixième sur la grille de départ, le pilote Italien confirme ses excellentes performances de l'hiver au guidon de la 1198R officielle. Mais Haslam et Fabrizio devront aussi compter sur la rivalité de Cal Crutchlow (Yamaha Sterilgarda Team) et de Carlos Checa (Althea Racing) qui complètent la première ligne de départ en étant respectivement troisième et quatrième. Le pilote Yamaha a sorti un chrono dont il a le secret après avoir été aux prises avec d'importantes difficultés de châssis depuis le début du week-end. Quant au pilote Espagnol, ce n'est pas une surprise de le retrouver en si bonne position puisqu'il a dominé la majorité des séances d'essais depuis le début du week-end. Une première ligne de départ où figurent trois constructeurs différents et qui se tient en quatre dixièmes de seconde. Cela promet des courses particulièrement intenses.

 

Le clan Français peut se réjouir. Sylvain Guintoli (Team Suzuki Alstare) se place en tête de la seconde ligne de la grille de départ. Auteur du cinquième chrono sur la seconde Suzuki officielle, le pilote tricolore confirme son potentiel au sein du paddock Superbike. D'autant qu'il devance sur la seconde ligne le franc-tireur Jakub Smrz (Team PATA B&G Racing) toujours exceptionnel lors de la Superpole, Jonathan Rea (HANNspree Ten Kate Honda) sur la première Honda officielle et James Toseland (Yamaha Sterilgarda Team) sur la R1 championne du monde.

 

Particulièrement déçu, le team Aprilia a multiplié les mésaventures aujourd'hui. Alors que Leon Camier (Aprilia Alitalia Racing) effectuait son tour rapide en seconde séance de Superpole, le pilote Britannique a chuté et se retrouve ainsi rétrogradé en seizième position. Quant à Max Biaggi (Aprilia Alitalia Racing), il est seulement onzième de la Superpole après avoir connu une séance quaificative délicate ce matin durant laquelle il a cassé le moteur de sa RSV4.

 

Même sentiment de frustration chez BMW puisque les deux pilotes officiels partiront demain depuis la quatrième ligne. Troy Corser (BMW Motorrad Motorsport) doit se contenter du treizième chrono à domicile et son coéquipier Ruben Xaus (BMW Motorrad Motorsport) du quinzième temps. Chez Kawasaki en revanche, on se montre u peu plus optimiste avec les prestations des deux pilotes officiels. L'Anglais Tom Sykes (Kawasaki Racing Team) hisse la première ZX-10R en troisième ligne, tandis que pour son retour en mondial Superbike, Chris Vermeulen (Kawasaki Racing Team) sur ses terres australiennes, partira depuis la quatorzième position sur la grille.

 


Championnat du monde Supersport


 

De la même façon qu'il s'est imposé hier lors de la première séance qualificative, Joan Lascorz (Kawasaki Motocard.com) s'adjuge la seconde séance et remporte la première pole position de la saison Supersport. Il est d'ailleurs le seul pilote à passer sous la barre de 1'34 et améliore le record de la piste de près de cinq dixièmes de seconde. C'est dire la domination du pilote Espagnol à Phillip Island qui fête de la plus belle des manières ses 25 ans aujourd'hui. Derrière lui, les deux pilotes Ten Kate Kenan Sofuoglu (HANNspree Ten Kate Honda) et Michel Pirro (HANNspree Ten Kate Honda) se placent sur la première ligne, respectivement deuxième et troisième. Eugene Laverty (Parkalgar Honda) complète la première ligne avec le quatrième chrono.

Il faut attendre la dixième place pour voir le premier Français sur la grille. Fabien Foret (Team Lorenzini by Leoni) n'a pas réussi à suffisamment améliorer ses temps pour monter dans la hiérarchie sur la grille. Sébastien Charpentier (ParkinGO Triumph BE1) s'élancera quant à lui depuis la treizième place sur la grille pour sa première course en championnat du monde Supersport depuis octobre 2007. On notera que David Salom (ParkinGO BE1 Triumph), première Triumph qualifiée, a réussi à se hisser en seconde ligne à la sixième place. Une belle performance quand on considère que le pilote Espagnol n'avait pas rouler en ce début de week-end à cause d'un problème de licence.

 

Communiqué World SBK
www.worldsbk.com



Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - SBK 2010 : Première pole position pour Léon Haslam à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - SBK 2010 : Première pole position pour Léon Haslam à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - SBK 2010 : Première pole position pour Léon Haslam à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - SBK 2010 : Première pole position pour Léon Haslam à Google Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - SBK 2010 : Première pole position pour Léon Haslam à Digg Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - SBK 2010 : Première pole position pour Léon Haslam à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - SBK 2010 : Première pole position pour Léon Haslam à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - SBK 2010 : Première pole position pour Léon Haslamà del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - SBK 2010 : Première pole position pour Léon Haslam à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - SBK 2010 : Première pole position pour Léon Haslam à Scoopeo
  • Dans la même catégorie

  • SBK 2010 : Léon Haslam s'impose en Australie

  • Sterilgarda Yamaha World Superbike 2010 : Présentation

  • Ducati Xerox 2010 : Présentation

  • Aprilia Alitalia Racing Team 2010 : Présentation

  • SBK 2010 : Une saison pleine de promesses

Plus de news »

Publicité