x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 27.05.10 | 22:01 ESPRIT-RACING.COM | 27.05.10 | 22:01


Après une course encourageante à NOGARO, j’arrive sur le circuit du Vigeant, le moral au beau fixe et prêt à en découdre. La journée du vendredi fut difficile, mes chronos n’étant pas très bons, je me suis perdu dans les réglages. Par contre, alors que la météo annonçait un temps de chien sur toute la France, nous naviguons entre de gros cumulus et un soleil éclatant. La bise nous rappelle à chaque instant, que ce n’est pas la canicule ici.


Le lendemain, lors de la première qualification, je réalise une bonne entame de séance et me positionne dans le top 15 sans grandes difficultés. Je suis cependant très vite confronté à des problèmes avec mes avant-bras qui tétanisent et m’empêchent de piloter comme je le souhaiterais. Il est alors impossible de m’améliorer et je finis en 19ème position de la séance.

Je suis extrêmement déçu et après un long débriefing avec mon équipe, nous recentrons nos objectifs et notre plan de travail. Je me trouve des palliatifs  pour limiter les dégâts en ce qui concerne mes douleurs aux avant- bras.

Lors de la seconde manche des essais qualificatifs, mes premiers tours se font dans une relative facilité puisque je me classe tout de suite dans le top 15.

Seulement, à l’issue de mon premier run, alors que je rentre tranquillement au stand, je tombe en perdant l’avant sans explication. La moto n’a presque rien mais le temps gaspillé au stand à vérifier si elle est opérationnelle nous oblige à modifier notre stratégie et à passer notre pneu arrière neuf plus, je dirais même trop tôt. J’améliore tout de suite, mais à la fin de la séance alors que j’essaie de progresser avec un pneu invalidé par un déficit de grip, les autres pilotes travaillent avec des gommes parfaites.

Malgré mon amélioration importante, je ne progresse que d’une place et me qualifie donc 18ème sur la grille de départ. Le point positif est que j’ai réussi à atténuer mes douleurs aux avant-bras.

Dimanche matin, l’air est frais mais le soleil brille. Je réalise un mauvais départ en début de première manche. Je réussis cependant à remonter assez rapidement et à prendre la 15ème place. Grâce à quelques chutes de concurrents, j’occupe la 12ème place et je rattrape peu à peu le groupe, en bataille pour la 9ème position composé par Nans CHEVAUX, Anthony LOISEAU et William GRARRE.
Cependant, mes douleurs réapparaissent et je ne réussis pas non plus à améliorer assez mes chronos pour faire la jonction. Je me fais même doubler dans le dernier tour par Julien RUIZ et je finis donc 13ème de la première manche.

Dans la seconde, je réalise un excellent envol mais en étant trop gourmand dans le premier virage, je perds de nombreuses places en évitant un premier accrochage.
Je rattrape les places perdues en quelques virages mais je reproduis la même erreur et passe seulement 16ème au premier tour. Je réussis à remonter très vite en 12ème position après avoir dépassé un groupe entier de pilotes et je commence alors à remonter sur Julien RUIZ pour lui disputer la 9ème place finale grâce aux diverses chutes en course. Je réussis à le doubler dans l’avant dernier tour mais je vais cependant m’incliner devant lui et Anthony LOISEAU dans le dernier tour suite (Oh Horreur, Oh Damnation), suite à une petite erreur de pilotage. J’ai trop entrouvert cette fichue porte ... !!!

Le bilan de cette course du VIGEANT est positif malgré les nombreux problèmes auxquels j’ai dû faire face. Malgré un début de week-end médiocre, j’ai tenté de rattraper une partie du retard accumulé pour réussir deux bonnes performances lors des deux courses.

Je me suis aussi prouvé que je pouvais m’imposer en groupe et remonter sans difficulté dans le paquet. Néanmoins, je vais devoir travailler sur ma stratégie dans les derniers tours pour ne pas voir mes efforts se réduire comme peau de chagrin à l’arrivée.

J’espère connaître moins de difficultés à LEDENON et réaliser de bons essais pour pouvoir pleinement m’exprimer lors de cette prochaine course. En attendant, je vais m’atteler aux révisions du BAC qui doit avoir lieu juste après notre excursion dans le GARD.

Merci à toute mon équipe : JF, Renaud, Joseph, Guy, l’équipe TECMAS, à mon umbrella girl Marion, à Gilles CAROLI et Stéphane LINGOT.


Richard de Tournay #6



Ajouter: Esprit-Racing - FSBK - Richard de Tournay, ne pas oublier de fermer les portes ... à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - FSBK - Richard de Tournay, ne pas oublier de fermer les portes ... à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - FSBK - Richard de Tournay, ne pas oublier de fermer les portes ... à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - FSBK - Richard de Tournay, ne pas oublier de fermer les portes ... à Google Ajouter: Esprit-Racing - FSBK - Richard de Tournay, ne pas oublier de fermer les portes ... à Digg Ajouter: Esprit-Racing - FSBK - Richard de Tournay, ne pas oublier de fermer les portes ... à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - FSBK - Richard de Tournay, ne pas oublier de fermer les portes ... à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - FSBK - Richard de Tournay, ne pas oublier de fermer les portes ...à del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - FSBK - Richard de Tournay, ne pas oublier de fermer les portes ... à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - FSBK - Richard de Tournay, ne pas oublier de fermer les portes ... à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
Richard de Tournay, ne pas oublier de fermer les portes ... (PhotoPress)
Richard de Tournay, ne pas oublier de fermer les portes ... (PhotoPress)
  • Dans la même catégorie

  • Le PLV Racing au Vigeant !

  • Clive Rambure : Podium au Val de Vienne !

  • Clément Dunikowski, un bon résultat au championnat sur le circuit du Val de Vienne

  • BRT en attendant des solutions ...

  • FSBK 2010, du mieux pour Fred Viale #52 ...

Plus de news »

Publicité