x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 25.07.10 | 07:56 ESPRIT-RACING.COM | 25.07.10 | 07:56


Sollicité au pied levé par le team ASPI managé par André LUSSIANA et la Fédération Française de Motocyclisme pour remplacer Cyril CARILLO, les vacances commençaient bien !


On me proposait de disputer la manche de la Coupe d’Europe 600 Superstock à BRNO en République Tchèque dans le cadre du Championnat du monde Superbike. Je suis donc parti jeudi dernier, en compagnie de mon père et de Guy DELRIEUX, rejoindre mon team. Après quelques solides bouchons en rase campagne allemande, ce fut la découverte de la « ponne krosse kastronomie riche » et des autoroutes tchèques qui feraient passer « Paris Roubaix » pour une balade de retraités. Enfin,  nous sommes arrivés à BRNO.

Cette ville, malgré un nom difficilement prononçable est dotée d’un circuit magnifique, vallonné et très large. D’emblé, la tâche ne s’annonce pas facile car ce tracé comporte de nombreux enchaînements où le placement sur la piste est très important. Le rythme du timing en Coupe d’Europe est différent de celui du championnat de France Supersport . En effet, le Superstock 600 est la catégorie mineure du Superbike mondial. Les roulages sont répartis entre le vendredi et le samedi avec 3 séances d’essais et une course.

Lors de la première séance, la découverte d’un circuit qui m’est complètement étranger, sur une moto différente de celle utilisée en championnat de France, chaussée de pneus que je ne connais pas s’avère difficile. Je finis dernier, loin aux chronos et un peu marqué par les événements. Il va falloir s’accrocher et sérieusement se retrousser les manches.

Lors de la première séance qualificative, j’améliore de 3 secondes au tour mes temps et réussis à remonter très légèrement dans la hiérarchie. Le plan de travail est fixé et nous essayons de trouver le maximum d’éléments à corriger avec André LUSSIANA et mon père. La deuxième séance qualificative réalisée le samedi matin se déroule sur la même lancée, je finis certes 17ème des qualifications mais je suis à présent tout proche des temps pour prétendre à une bonne place en course grâce à une amélioration de 2 secondes de mes chronos.

La pression monte, les autres pilotes et moi même nous plaçons en pré grille. Tony CARTER, commentateur anglais d’Eurosport U.K. annonce la couleur lorsque je passe à l’écran durant la présentation des pilotes  « de TOURNAY wanna be a Tornado !!! »  (à prononcer avec une grosse patate chaude dans la bouche). Les pilotes devant moi n’ont plus qu’à trembler, ça va barder !

Pour barder, ça barde puisque je rate immédiatement mon départ et me retrouve bon dernier avant le premier virage alors que je réussissais mes envols lors de ces dernières courses….. !!!!!????? Je réussis cependant très vite à trouver des espaces et passe 12ème au premier tour, 11ème au second et prends même un court instant la 10ème  place.

Cependant, je manque de confiance dans le train avant de ma machine et refuse de prendre des risques en entrée de virage. J’essaie alors, tant bien que mal de contenir mes poursuivants. Je cède après de nombreuses attaques à mi course et me fait dépasser par deux pilotes qui s échappent. Je bénéficie cependant de faits de course et garde ma 10ème place à la faveur de deux chutes. La course est stoppée sur drapeau rouge suite à la chute de Josh ELIOTT. Je finis 10ème,  satisfait de ma course étant donné le difficile début de week end.

Je suis néanmoins amer d’avoir laissé des places en course. Je suis cependant récompensé du prix du Best Jump Forward décerné à la meilleure remontée en course par Infront Motorsport, le promoteur du Superbike Mondial.

Cette expérience est un très beau moment que j’ai vécu pleinement. Je me suis fait un vrai plaisir à suivre les autres catégories et à profiter des ces instants privilégiés.

Je tiens à remercier les différents acteurs sans qui ce week end n’aurait put être possible. La Fédération Française de Motocyclisme, le TEAM ASPI (Patti et André LUSSIANA), mon Moto Club le Racing Mob Creusotin qui a pris en charge ma licence européenne, mon père, Guy DELRIEUX pour m’avoir accompagné, Olivier CHAUMET, Stéfano RADO et tous mes sponsors. Un grand merci spécifique à toi l’homme du DENEB pour ton affection et ton aide de tous les instants (non ce n’est pas du mysticisme !!).

Rendez-vous dès ce Week end à Magny Cours pour la 5ème manche du Championnat de France Supersport où je compte faire une belle course.



Richard de TOURNAY



Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - La Tornade de TOURNAY !!! à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - La Tornade de TOURNAY !!! à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - La Tornade de TOURNAY !!! à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - La Tornade de TOURNAY !!! à Google Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - La Tornade de TOURNAY !!! à Digg Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - La Tornade de TOURNAY !!! à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - La Tornade de TOURNAY !!! à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - La Tornade de TOURNAY !!!à del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - La Tornade de TOURNAY !!! à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - SuperStock - La Tornade de TOURNAY !!! à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
La Tornade de TOURNAY !!! (Olivier CHAUMET)
La Tornade de TOURNAY !!! (Olivier CHAUMET)
  • Dans la même catégorie

  • Nelson Major, peu de chose à dire cloîtré dans ce lit d’hopital.

  • Garnier Racing Team, chute pour Sylvain Barrier, alors 3ème

  • Garnier Racing Team Junior, Sylvain Barrier excellent 3ème

  • Première ligne provisoire pour sylvain Barrier

  • Nelson Major à Misano, facteur chance OUT !

Plus de news »

Publicité