x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 20.05.10 | 05:43 ESPRIT-RACING.COM | 20.05.10 | 05:43


1ère manche TwinCup sur le circuit de Lédenon, le vendredi les Essais libres se déroulent normalement, je reprends vite mes marques après le roulage du 21/22 février ici à Lédenon. Sous le soleil, la chaleur et le grip sont bons et dans la deuxième séance je place un petit 1’40’’ tout en essayant les nouveaux Dunlop GP211, je n’améliorerais pas dans la troisième session (Drapeau rouge au milieu), mais toutes mes marques sont en places et j’attends les qualifs avec impatience pour descendre mon chrono.


Samedi, qualifications 1 : Il pleut dès le réveil et c’est avec un train de pluie que je pars.
A la sortie du triple je suis en tête du peloton, je remets un coup de gaz avant le droit qui suit, l’arrière décroche et me passe devant, je me retrouve par terre. Je n’ai rien mais la séance est terminée pour moi. Je verrais 4 ou 5 autres motos tomber au même virage, dont la #12 avec qui je partage le retour en camion… Il aura eu moins de chance que moi : entorse des cervicales, bon rétablissement à lui.

Qualifications 2 : N’ayant pas de chronos, le premier objectif, c’est d’être sur la grille, la séance a été raccourcie à 15’ ce qui ne m’arrange pas, mais on va faire avec.
Je pars doucement car la piste est encore bien mouillée et je fais chauffer les Dunlop pluie. Nous ne feront que 6 tours chronos et malgré le fait de descendre mes chronos à chaque tour, je termine loin en 1’20’’ ce qui me place 25ème sur la grille. Il va falloir prendre de bons départs cet après midi et demain dimanche pour accrocher les 15.


Vitesse : La piste est toujours humide mais il ne pleut pas. Je suis chaussé en pluie et à l’extinction du rouge, passage au vert et je m’élance en remontant 2 lignes.
Au premier passage je suis 17ème, quelques motos vont me passer, mais les chronos descendent bien, la piste sèche petit à petit et cela aide à en remettre à chaque tour. Je termine la course en doublant une moto dans la remontée en pleine ligne droite après avoir été un temps seul en course et 1/2 tour plus tard, le rouge est présenté à un tour de la fin des 14 tours, sans raison apparente. Pas grave, j’avais doublé juste avant la ligne de la fin du 13ème tour donc je termine 18ème. Pas dans les points mais vu le début de week-end, je suis content, la confiance revient.


Dimanche / Endurance  : Le format de l’endurance est simple, même grille que la veille, on part pour 1H00 de course avec un ravitaillement de 2l mini d’essence à effectuer entre le 3ème tour et la 39ème minute de course.

La dernière averse à eu lieu pendant la nuit et au matin la piste est au 3/4 sèche. La plupart des concurrents vont chausser des pneus sec alors que je décide de faire un pari avec un pluie à l’avant et un sec à l’arrière. Je me dis que ca va me permettre d’attaquer tout de suite sur les taches humides en rentrant fort de l’avant et que si ca sèche ; le pneu avant devrait tenir le coup.

Au feu vert ; je refais le même départ mais en mieux par rapport à la veille et j’accroche dès le début dans le triple le 1er groupe de tête. Après un tour plusieurs concurrents m’ont redoublé (je devais être 12 ou 13 après 4 virages et au T1 je suis dans les 15), je boucle le deuxième tour en 1’55’’ ce qui reste prudent par rapport au gars devant moi, mais dans le 3ème tour, il pleut et là j’ai le sourire dans le casque, pari gagné…
Tout le monde coupe, je reste prudent pour bien sentir le mix entre mon avant pluie et mon arrière sec et je maintiens un rythme de 2’06’’ qui va au fil des tours descendre à 2’03’’/2’02’’ vers la fin de l’heure.
Après 20’ et de multiples chutes d’autres concurrents je décide de rentrer en avance faire mon ravito car je redoute un drapeau rouge. Je fais signe à mon panneau et au tour suivant je déboule pour faire le plein des 2l, à ce moment là j’étais P10. Ca se passe relativement bien (30’’) compte tenu de l’improvisation de mon arrêt et je repars P13.
La fin de la course va bien se passer, je connais pas mal de glisse de l’AR et donc j’ai du mal a me lâcher complètement, sachant que je remonte dans les 10, je ne veux pas tout ruiner en me mettant par terre comme samedi. Je termine la course P9 et valide mon meilleur résultat en Twincup, en marquant mes premiers points.

Le weekend aura été assez bizarre, mais au final dans ces conditions de mouillé séchant, il faut savoir tirer son épingle du jeu.

Vivement Dijon début Juillet pour pouvoir mettre du GAZ et bien se bagarrer dans le peloton de tête !

Merci a Claudine, fred et Sophie d’Avenir moto pour le coup de main tout le weekend et à mes compagnons de box (#34 - Olivier / #43 - Pascal et # 971 Xavier + accompagnateurs) qui m’ont bien aidé à réparer entre les deux qualifs + pour tous les conseils pendant le weekend.


Richard Echevarria #128



Ajouter: Esprit-Racing - WERC - De la chute à mes premiers points marqués ! à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - WERC - De la chute à mes premiers points marqués ! à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - WERC - De la chute à mes premiers points marqués ! à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - WERC - De la chute à mes premiers points marqués ! à Google Ajouter: Esprit-Racing - WERC - De la chute à mes premiers points marqués ! à Digg Ajouter: Esprit-Racing - WERC - De la chute à mes premiers points marqués ! à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - WERC - De la chute à mes premiers points marqués ! à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - WERC - De la chute à mes premiers points marqués !à del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - WERC - De la chute à mes premiers points marqués ! à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - WERC - De la chute à mes premiers points marqués ! à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
Richard Echevarria #128, 1ère manche TwinCup sur le circuit de Lédenon (Esprit-Racing)
Richard Echevarria #128, 1ère manche TwinCup sur le circuit de Lédenon (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

  • 1ère Manche des WERC GP Racer Dunlop à Ledenon

  • La Classic 17 Moto Journal commence à Ledenon !

  • AMT ASSURANCES : encore plus dans la course en 2010 !

  • Les WERC 2010 sont prêts ... ou du moins les WERC GP RACER 2010 sont prêts !

  • Fred Chaplain rafle tout sur la fin, ça va donner l'an prochain !

Plus de news »

Publicité