x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 04.06.10 | 19:14 • Mis à jour le 14.01.11 | 08:21 ESPRIT-RACING.COM | 04.06.10 | 19:14 • Mis à jour le 14.01.11 | 08:21


L’Autodrome Héritage Festival est un événement grand public, rassemblant plus de 800 véhicules de collection et motos d’exception mais également des voitures de prestige et des véhicules de compétition. Cette 2ème édition se déroulera le 5 juin sur le circuit de Linas-Montlhéry.


Découvrez nos galeries de photos de ce magnifique évènement sur photo.esprit-racing.com

L’Autodrome Heritage Festival en bref

Programme de la journée :
- sessions de roulage, par plateaux, sur le circuit 3.405, ancien circuit de course
- sessions de roulage, par plateaux, sur l’anneau de vitesse
- espace clubs,
- village marchands,
- village partenaires,
- village d’animations,
- démonstrations d’avion


Flash back sur un lieu de légende …


Le tout premier anneau de vitesse fut construit au Royaume-Uni à Brooklands en 1906, puis ce fut au tour d’Indianapolis aux Etats-Unis en 1908, à Monza en Italie en 1910 avant l’anneau de vitesse de Montlhéry en 1924.
C’est Alexandre Lamblin, industriel et homme de presse qui est à l’origine de ce projet, après l’acquisition d’un terrain de 650 hectares sur le plateau de St Eutrope. La piste est dessinée par Raymond Jamin et la longueur de l’anneau de vitesse sera de 2548,24 mètres.
Une structure innovante, première piste en ciment armé reposant sur une charpente en ciment composée de 3300 poteaux, 8000 poutrelles et 7000 entretoises, un projet colossal. La réalisation sera plutôt rapide puisqu’en février 1924, les premiers coups de pioche sont donnés et en juillet 1924, l’anneau est prêt pour rouler. C’est ainsi que les 4 et 5 octobre 1924, la première compétition sera organisée par l’ACF et le 17 mai 1925, le Grand Prix d’ouverture se déroule sur l’autodrome.


… qui deviendra un futur temple des records
La piste se révèle comme une des plus rapides du monde. Plus d'une centaine de records seront établis ou battus, dès les premiers mois. La piste peut être utilisée de jour comme de nuit contrairement à son concurrent anglais de Brookland.
Un éclairage électrique signale la trajectoire, ce qui permet d‘y accueillir des records d'endurance. Le 1er octobre 1924, le premier record sur l'autodrome est réalisé par un cycliste le Belge Léon Vanderstuyft qui y établit le record de vitesse en vélo derrière une moto (stayer) à 107,7 km/h.
Les plus grands recordmen du monde vont s'y déplacer. 86% des records mondiaux établis entre 1925 et 1939 ont été établis sur cet autodrome. Au 31 décembre 1955, sur 1 416 records mondiaux ou internationaux, 1 045 ont été établis à Montlhéry.


Une exploitation pérenne par L’UTAC assure une mission de conservation et d’exploitation de l’Autodrome

Aujourd’hui, l’UTAC, société à actions simplifiée, emploie environ 250 personnes, avec un chiffre d’affaires d’environ 30 millions d’euros pour assurer une mission de conservation et d’exploitation de l’Autodrome.
Véritable centre d’expertise dans les domaines de l’homologation, de la certification, de l’audit, il est doté de laboratoires équivalents aux constructeurs en termes de sécurité active et passive, CEM, dépollution…Des centaines de milliers de kilomètres sont parcourus par les professionnels de l’automobile (constructeurs, équipementiers, journalistes….) chaque année sur ce site.

L'UTAC dispose d’un terrain de 150 hectares, de 11 kilomètres de pistes, d’un anneau de vitesse et d’un circuit routier de 6,5 kilomètres à proposer à ses clients pour tout type d’événement.

Ecole de conduite, auto et moto, stages de pilotage, séminaires, incentives, location privée, journée club, lancement de produits, shooting photos, tournages cinématographiques, le site offre une multitude de configurations répondant aux besoins les plus variés et les plus spécifiques.

2004 – le circuit n’est plus homologué « Compétition », il s’agit du dernier Age d’Or.
2005, 2006 – Journées Européennes du Patrimoine – 250 véhicules de collection.
2008 – Journée Européenne du Patrimoine – 515 autos et 128 motos de marques françaises.
2009 – 1er Autodrome Heritage Festival – Plus de 800 véhicules de collection de marques européennes.
2010 – le circuit reçoit une homologation « Loisir », 2e édition de l’Autodrome Heritage Festival

Christian Schmaltz, Responsable du Département Communication et évènements

Quelle est la stratégie adoptée par l’UTAC pour assurer la pérennité de l’Autodrome de Linas-Montlhéry ?
C.S : « Aujourd’hui l’UTAC et ses clients utilisent au quotidien les pistes et moyens. Le site est principalement ouvert aux professionnels de l’automobile, constructeurs et équipementiers, à la presse automobile mais aussi à une activité évènementielle en développement car ce lieu offre de nombreuses possibilités.
Notre objectif est bien sûr de poursuivre cette exploitation professionnelle qui reste le coeur de l’activité de l’UTAC tout en développant l’activité évènementielle. C’est probablement la meilleure façon d’assurer la pérennité des lieux»

Comment cette stratégie est-elle déployée concrètement ?
C.S : « Le déploiement de cette stratégie se mesure aujourd’hui par des actions concrètes : de nombreux travaux sont réalisés ou en cours : nouveau bitume sur l’anneau, rénovation des stands, modernisation des moyens…… nous nous dotons de nouveaux outils et améliorons la sécurité pour une utilisation plus adaptée aux loisirs.
La construction de nouveaux bâtiments symbolise notre volonté de poursuivre notre développement et de réaliser de nouveaux projets. D’un point de vue événementiel, la progression est significative : en 2008, nous recevions 5 événements sur l’année, en 2009, nous en avons reçu 20, en 2010, notre calendrier ne compte pas moins de 25 événements. La stratégie est donc claire. Pour 2011 et 2012, une quinzaine de dates ont déjà été réservées. »


Autodrome Heritage Festival, le concept

Autodrome : un lieu mythique

Alexandre Lamblin, est à l’origine de projet pharaonique qui verra le jour en octobre 1924. Un an plus tard, un circuit routier de 9,5 km complètera le dispositif qui fera référence dans le monde des records et fait toujours rêver aujourd’hui.

Heritage : un devoir de mémoire
Lieu unique au monde, inscrit dans les mémoires, le site accueille au quotidien les constructeurs, équipementiers et médias. Son entretien est assuré par les équipes internes qui veillent à son état avec un souci permanent de conserver ce site magique à son meilleur niveau. Mais le devoir implique aussi le partage, c’est désormais chose faite !

Festival : un spectacle à partager en famille
Les pistes de l’Autodrome de Linas-Montlhéry accueillent un évènement unique en région parisienne, qui réuni plus de 800 véhicules de collection, autos et motos de marques mondiales, pré-78 dans un cadre historique et convivial où se côtoient véhicules populaires, véhicules sportifs, véhicules d’exception, véhicules de compétition et Supercars contemporains.

Rien de tel, qu’un si riche melting-pot automobile, pour en faire un événement incontournable dans le calendrier des passionnés.


Objectifs de cet évènement
- Valoriser le savoir-faire automobile
- Renforcer la valeur patrimoniale
- Développer l'image et la notoriété par une prestation qualitative mais accessible
- Devenir un incontournable en région parisienne
- Proposer un outil de communication aux professionnels

Partis pris
- Un concept original mais renouvelé
- Des plateaux et animations qualitatifs
- Un accès aux véhicules, autos et motos, pré78
- Un rdv familial, convivial, en toute simplicité
- Un clin d'oeil à l'avenir par la présence de Supercars

Cibles
- Passionnés collectionneurs ou amateurs de beaux véhicules
- Public sensible à la valeur de l’histoire
- Leaders d'opinion dans le domaine automobile
- Médias automobiles



2010, l’insolite entre ciel et circuit
Certes, il y aura des véhicules de collection, des motos d'exception en démonstration sur la piste et en exposition, des véhicules de compétition qui paraderont sur l'anneau de vitesse, des démonstrations de Supercars sur le circuit 3.405, des espaces marchands pour les curieux et des animations originales pour les 7 à 77 ans.

Mais la plus grande surprise de la journée ne se déroulera pas sur la piste. Il faudra lever le nez et regarder dans les airs pour observer le clou du spectacle. L’UTAC a relevé le fou pari de réaliser la commémoration d’une compétition entre avion et voiture à l’identique des années 30.

Un avion de type Stampe décollera de l’aérodrome de Cerny La Ferté Alais pour sillonner le ciel de l’Autodrome sous réserve des conditions météorologiques.

Cette simulation de course « automobile-avion » de l’époque, consistera à effectuer plusieurs tours de circuit à une vitesse comprise entre 120 km/h et 140km/h. Les démonstrations auront lieu à 12h00 et 16h00. Frissons garantis …


L’avion : Stampe SV-4a F-BCXD
Les lettres SV sont les initiales de ses deux ingénieurs belges, Stampe et Vertongen, concepteurs de cet avion. Le Stampe SV-4 produit à soixante exemplaires par Stampe et Vertongen est un biplan qui a été ensuite construit à 600 exemplaires dans des ateliers français.
A l'origine en 1937, il est utilisé comme biplan d'entrainement. Après la guerre, il a été utilisé par la voltige aérienne. Dès 1945, cet avion a équipé de nombreuses écoles en Europe et en France, il a volé sous les cocardes de l'Armée de l'Air, l'Aéronavale et l'Armée de Terre.
Le Service de la Formation Aéronautique de la Direction générale de l'Aviation civile en dota, jusqu'au début des années 60, les Centres Nationaux de Vol à Moteur.


Caractéristiques
- Biplan, biplaces découvertes en tandem, entoilé, train classique fixe
- Longueur : 6,90 mètres
- Envergure : 8,40 m
- Poids à vide : 500 kg
- Poids en ordre de vol : 750 kg
- Vitesse maxi : 200 km/h
- Vitesse de croisière : 140 km/h
- Vitesse ascensionnelle : 4,5 m/s
- Moteur : Renault 4P 4 cylindres en ligne inversés de 140 CV
Le Stampe F-BCXD est classé en CDN R, Certificat De Navigabilité Restreint

Le pilote
Michel GEINDRE, né le 1er avril 1958
- Pilote de ligne, commandant de bord long courrier AIR FRANCE sur Airbus 330 et 340
- Pilote de planeur
- Pilote de ballon à air chaud
- Qualifié hydravion, montagne et voltige
- Pilote de présentation en meeting sur avions de collection YAK 52, Stampe SV4, North American B25, Junker 52
- 17 000 heures de vol au total


L’Autodrome Heritage Festival en chiffres
- Plus de 8 000 visiteurs
- Plus de 2 500 déjeuners servis
- 650 automobiles de collection
- 120 motos de collection
- 100 personnes dans l’organisation
- 80 marques autos
- 50 marques motos
- 25 journalistes
- 9 plateaux véhicules
- 1 avion en démonstration aérienne


Découvrez nos galeries de photos de ce magnifique évènement sur photo.esprit-racing.com


Sur info du Département Communication de l'UTAC - Autodrome de Linas-Montlhéry www.utac.com



Cliquez pour agrandir l'image
2ème édition d’Autodrome Heritage Festival sur le circuit de Lin (UTAC)
2ème édition d’Autodrome Heritage Festival sur le circuit de Lin (UTAC)
  • Dans la même catégorie

  • AHF 2011 - Compte à Rebours 4, 3, 2, 1 ... Partez !

  • Rétromobile : un salon dans la course !

  • Isola 2000 Trophée Andros Électrique: rentrée contrastée pour Soheil AYARI.

  • GT Prestige au printemps sur le circuit de Montlhéry

  • Les 50 Ans de la baroudeuse et populaire Renault 4L

Plus de news »

Publicité