x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 27.02.09 | 14:28 • Mis à jour le 28.02.09 | 10:54 ESPRIT-RACING.COM | 27.02.09 | 14:28 • Mis à jour le 28.02.09 | 10:54


Phillip Island, vendredi 27 février. Le premier acte de la saison Superbike 2009 a eu lieu aujourd'hui à Phillip Island en Australie par une température de 33°c (51°c sur la piste).



La chaleur a permis à la majorité des pilotes de tester le nouveau pneu Pirelli à gomme soft de 200 mm sur une piste qui manquait aujourd'hui de grip, du fait de la poussière déposée sur le goudron par le vent de ces derniers jours. Un choix qui pourrait être le plus judicieux dimanche pour la course. Au terme de la première séance officielle, Ducati s'est déjà illustré. Jakub Smrz (Guandalini Racing) s'empare à la surprise générale de la pole position provisoire. Le Tchèque est connu pour être rapide lors des essais, mais a du mal à concrétiser en course. Juste derrière lui, on retrouve Noriyuki Haga (Ducati Xerox). L'officiel Ducati remplaçant de Troy Bayliss n'a donc pas tardé à montrer toute sa détermination pour cette saison naissante et il pointe aux avant-postes dès la première journée des essais.

Leon Haslam (Stiggy Racing Honda) s'empare de la troisième place de la séance. Le jeune Anglais au guidon de sa Honda privée a fait un tour quasi-parfait en toute fin de séance, se hissant un temps en pole avant d'être détrôné par les deux Ducati. Bonne surprise chez Suzuki qui place ses deux pilotes officiels dans le top cinq. Max Neukirchner (Suzuki Alstare) devance son coéquipier Yukio Kagayama (Suzuki Alstare) de trois centièmes de seconde en quatrième et cinquième place. Une fois de plus cette année, le travail hivernal du team Alstare paye d'entrée de jeu, bien que les GSXR 2009 soient arrivées tardivement dans les mains des ingénieurs de la structure Belge.

Aprilia fait aussi parti de très bonne surprise de cette première séance d'essais officielle, puisque Shinya Nakano (Aprilia Racing) accroche une très prometteuse sixième place pour ses débuts en championnat du monde Superbike et pour la première sortie officielle de la RSV4. Un résultat d'autant plus encourageant que l'usine de Noale a connu de multiples problèmes mécaniques tout au long de l'hiver, lors des tests en Afrique du Sud et au Portugal. Le pilote Japonais devance un groupe de cinq pilotes qui se tiennent dans le même dixième. Un tir groupé qui démontre combien cette année, la lutte risque d'être serré et les résultats aux essais et en course, totalement incertains.

On retrouve donc derrière Nakano, Michel Fabrizio (Ducati Xerox) à seulement six dixièmes de seconde de la pole et le très attendu Ben Spies (Yamaha World Superbike). L'américain qui a dominé la première séance libre ce matin au guidon de la R1 2009 semble s'être très vite adapté à l'univers du mondial Superbike qu'il découvre. De plus, le natif de Memphis dans le Tennessee, triple champion du SBK Américain disputera dimanche sa première course sur le magnifique tracé Australien de Phillip Island. Malgré tout, Ben Spies, en grand champion, mène ce premier rendez-vous de main de maître et il apparaît aujourd'hui comme l'un des candidats les plus sérieux à la victoire en course. Son coéquipier Anglais, Tom Sykes (Yamaha World Superbike), le suit comme son ombre à moins de quatre centièmes et occupe la neuvième place provisoire sur la grille.

Premier pilote Honda officiel classé, Ryuichi Kiyonari (Ten Kate Honda Racing) est à un peu plus de six dixièmes de seconde de la pole de Smrz en dixième position. C'est dire si le niveau est très homogène en tête et qu'il sera difficile à un seul pilote de dominer outrageusement les débats en course cette année.
Max Biaggi (Aprilia Racing) sur la seconde Aprilia officielle est en onzième position, juste devant Régis Laconi (DFX Corse) qui retrouve avec un certain plaisir ses sensations au guidon d'un twin Italien. Le Français, cinquième temps lors de la séance d'essais libre du matin, est à moins d'une seconde de la pole position avec sa Ducati privée.

On note la quatorzième place de Carlos Checa (HANNspree Ten Kate Honda) qui se remet doucement de sa lourde de chute lors d'une séance d'essai sur le tracé Australien la semaine dernière. Il devance un Shane Byrne (Ducati Strilgarda) en demi teinte et Troy Corser (BMW Motorrad Motorsport) au guidon de la première BMW officielle. Le constructeur Bavarois parvient à hisser ses deux machines dans les vingt premiers pilotes, synonyme de qualification pour la Superpole de demain après-midi. Mais d'ici là, une autre séance qualificative se déroulera demain matin pour arrêter la liste des vingt premiers pilotes qui auront la chance de disputer la Superpole nouvelle formule qui devrait réserver bien des surprises.



Supersport

Seulement six centièmes de seconde séparent les deux coéquipiers Honda en tête de la grille provisoire en catégorie Supersport. A domicile, l'Australien Andrew Pitt (Honda Ten Kate Racing) s'installe en tête de la première séance officielle de la saison, devant Kenan Sofuoglu (Honda Ten Kate Racing). Le pilote Turc, de retour du Superbike qu'il a disputé l'an passé, est bien décidé à renouer avec la victoire en catégorie 600.
Discret tout au long de l'hiver, Fabien Foret (Yamaha World Supersport Team) talonne les deux Honda officielle à deux dixièmes de seconde en troisième position. Privilégiant les simulations de course aux tours rapides, le pilote Français sera un gros client dimanche et peut largement prétendre à la victoire. N'oublions pas qu'il avait remporté ici-même en 2007 une magnifique victoire au guidon de la Kawasaki Gil Motor Sport.
Autre favoris et formidable combattant Garry McCoy (ParkinGO Triumph BE1) se hisse à la quatrième place. Il avait enflammé ses fans l'an dernier à Phillip Island en leur offrant une course d'anthologie. Il pourrait tout à fait reproduire son exploit cette année au guidon d'une Triumph au top de ses performances. Coéquipier de Fabien Foret, Cal Crutchlow (Yamaha World Supersport Team) est cinquième pour ses premiers pas en championnat du monde Supersport. Il devance les deux australiens Mark Aitchison (HANNspree Honda Althea) et Antony West (Stiggy Racing Honda). Ce dernier sera, à n'en pas douter, l'un des prétendants à la victoire dimanche.
A une seconde de la pole position, on retrouve Matthieu Lagrive (HANNspree Honda Althea) en onzième position. Un résultat encourageant pour le pilote Français dont on connaît les qualités de combattant en course.



Communiqué www.worldsbk.com


Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Kuba Smrz devant ! à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Kuba Smrz devant ! à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Kuba Smrz devant ! à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Kuba Smrz devant ! à Google Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Kuba Smrz devant ! à Digg Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Kuba Smrz devant ! à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Kuba Smrz devant ! à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Kuba Smrz devant !à del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Kuba Smrz devant ! à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Kuba Smrz devant ! à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
Jakub Smrz (Esprit-Racing)
Jakub Smrz (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

  • World SBK : Un Rookie auteur de la SuperPôle, nouvelle formule !

  • World SBK : Les premiers à relancer !

  • Tests hivernaux à Portimao

  • Essais Officiels à Portimao – 23, 24 Et 25

  • Résultats des premiers essais 2009 !

Plus de news »

Publicité