x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 01.03.09 | 13:07 • Mis à jour le 01.03.09 | 13:08 ESPRIT-RACING.COM | 01.03.09 | 13:07 • Mis à jour le 01.03.09 | 13:08


Phillip Island, dimanche 1er mars 2009. Difficile de rêver meilleur scénario pour lancer ce championnat du monde Superbike si prometteur.



Après la séance de Superpole exceptionnelle de la veille, les courses de ce dimanche ont été époustouflantes. Et les principaux acteurs de la saison 2009 s'y sont illustrés tour à tour. Noriyuki Haga (Ducati Xerox) vainqueur de la première course repart de Phillip Island en tête du classement provisoire du championnat du monde en terminant la seconde course en seconde position. Le successeur de Troy Bayliss chez Ducati n'a effectivement rien pu faire contre le plus fameux rooky du moment, l'Américain Ben Spies (Yamaha World Superbike). Après avoir remporté la pole position la veille, le Texan signe une victoire pour sa première course en mondial Superbike et sur un circuit où il n'avait jamais disputé la moindre compétition. D'entrée de jeu, Spies se place comme un redoutable chasseur de trophées et comme l'un des favoris de la saison 2009. Même s'il a commis deux erreurs lors de la première course qui se sont soldées par un résultat blanc.

Si Haga et Spies se partagent aujourd'hui la plus grosse part du cadeau, les pilotes méritants ne manquent pas. A commencer par les hommes de Francis Batta, Max Neukirchner (Suzuki Alstare) et Yukio Kagayama (Suzuki Alstare) qui accrochent le podium lors de la première course en terminant respectivement deuxième et troisième. Si ce n'est quelques gouttes qui sont venus troubler les débats dans le dernier tour de course, Neukirchner aurait même pu signer sa première victoire de la saison à Phillip Island devant le Japonais Haga. Il se console en se classant deuxième au championnat au terme du premier rendez-vous de la saison à quinze point de Haga.

Parmi les plus méritants du week-end, on retiendra l'excellente prestation de Leon Haslam (Stiggy Racing Honda). Le rooky Anglais sur une machine privée coiffe sur le poteau bien de pilotes officiels. Mieux, il s'octroie son premier podium dans la seconde course en terminant juste devant un Régis Laconi (DFX Corse) lumineux. Le Français est en pleine résurrection au guidon de sa Ducati privée. « Je n'en reviens toujours pas, disait-il ému à l'arrivée. Je me bats avec les meilleures machines parce que je sais que j'en suis capable. Il me fallait une bonne moto et le team DFX Corse me l'a mise à disposition. J'ai beau me pincer, je ne rêve pas. » Malgré l'un des plateau les plus relevés que le Superbike n'ai jamais connu, malgré un nombre incroyable de machines officielles, Régis Laconi se bat dans le paquet de tête avec une moto privée. Septième lors de la première course après avoir longtemps occupé les deuxièmes et troisièmes positions, il termine en quatrième position au terme de la seconde course, à seulement deux dixièmes de seconde du podium. « Un résultat inespéré il y a encore quelques semaines. Compte tenu du peu d'essais cet hiver que nous avons pu faire, c'est un week-end de rêve que je viens de vivre, grâce à la Ducati, à mon team et à Daniele Carli, mon team manager à qui j'adresse mes plus chaleureux remerciements. »

On notera aussi la belle prestation de Michel Fabrizio (Ducati Xerox) qui se place dans le sillage de son coéquipier Haga en terminant les deux courses en cinquième et quatrième position. Chez Honda, Jonathan Rea (HANNspree Ten Kate Honda) sauve l'honneur du team officiel dans les deux courses. Le jeune Irlandais termine en cinquième position la première course et ne peut faire mieux que neuvième dans la seconde. Une vraie contre-performance pour Ten Kate puisque Carlos Checa (HANNspree Ten Kate Honda) finit douzième et treizième et que Ryuichi Kiyonari (Ten Kate Honda Racing) inscrit un double résultat blanc pour débuter la saison. Un bilan plutôt mitigé pour les hommes de la CBR 1000 RR.

On attendait évidemment les performances de l'Aprilia RSV4 après la deuxième place sur la grille de Max Biaggi (Aprilia Racing) la veille. Le Romain, qui remporte le point de la quinzième place au terme de la première course, se bat en tête jusqu'au dernier tour de la seconde course dans le groupe de chasse derrière Spies et Haga. Malheureusement, dans l'ultime révolution, attaquée par Leon Haslam et Régis Laconi, le quadruple champion du monde commet une erreur et mord dans l'herbe. Onzième sous le drapeau à damiers, Biaggi a toutefois démontré que l'Aprilia était une moto très performante que l'on devrait très vite retrouver sur le podium d'une prochaine course. Quant à son coéquipier Shinya Nakano (Aprilia Racing), pour sa première course en mondial Superbike, il termine respectivement les deux courses en quinzième et douzième place.

Finalement, BMW s'en tire un peu mieux que Aprilia pour ses premiers pas dans la compétition mondiale. Malgré des essais très moyens, Troy Corser (BMW Motorrad Motorsport) hisse les couleurs du constructeur Allemand en huitième place lors de la première course. Un excellent résultat quand on considère que BMW est parti d'une feuille blanche il y a quelques mois pour concevoir sa moto de Superbike. L'Australien est hors des points dans la seconde course, mais son coéquipier Ruben Xaus (BMW Motorrad Motorsport) marque les cinq points de la onzième place. Des résultats encourageants qui place la BMW S 1000 RR dans le top 10. En comparaison, malgré cinq machines présentent en mondial, Kawasaki n'est pas parvenu à marquer le moindre point ce premier week-end de course à Phillip Island.



Supersport

C'est une course époustouflante d'intensité à laquelle les nombreux spectateurs présents autours du circuit de Phillip Island ont pu assister lors de la manche Supersport.
Après dix tours de course, ils étaient dix pilotes à se tenir dans la même seconde. Dix pilotes qui n'ont pas cessé de se dépasser. Dans chaque virage, il se passait quelque chose d'extraordinaire. Une course qui annonce, comme on pouvait le prévoir, un championnat hautement disputé. Pour son retour dans la catégorie, c'est finalement le Turc Kenan Sofuoglu (Honda Ten Kate Racing) qui s'adjuge la victoire devant son coéquipier Australien, Andrew Pitt (Honda Ten Kate Racing). Complétant un podium 100% Honda, Anthony West (Stiggy Racing Honda) s'octroie la troisième place au terme d'une lutte sans concession avec les deux machines du team Ten Kate.

Héroïque, Fabien Foret (Yamaha World Supersport Team), malgré sa blessure à l'épaule contractée la veille suite à une chute aux essais, a animé toute la première moitié de course. Un temps en tête, il a doucement rétrogradé sans pouvoir véritablement lutté avec les meilleurs pilotes. Le Français, diminué physiquement, sauve les meubles et termine à une très honorable septième position. Son coéquipier Cal Crutchlow (Yamaha World Supersport Team) pour sa première course en mondial Supersport, accroche la quatrième place. Quant à Matthieu Lagrive (HANNspree Honda Althea) à qui le tracé de Phillip Island convient moyennement, il termine en onzième position. « J'ai vraiment limité la casse ici, commentait le pilote Français à l'arrivée. Cela me rassure pour la suite, car j'ai vu que je pouvais me mêler à la lutte en tête sans aucun complexe. »



Communiqué www.worldsbk.com


Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Confirmation d'Haga mais Spies marque les esprits ! à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Confirmation d'Haga mais Spies marque les esprits ! à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Confirmation d'Haga mais Spies marque les esprits ! à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Confirmation d'Haga mais Spies marque les esprits ! à Google Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Confirmation d'Haga mais Spies marque les esprits ! à Digg Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Confirmation d'Haga mais Spies marque les esprits ! à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Confirmation d'Haga mais Spies marque les esprits ! à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Confirmation d'Haga mais Spies marque les esprits !à del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Confirmation d'Haga mais Spies marque les esprits ! à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - World SBK : Confirmation d'Haga mais Spies marque les esprits ! à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
Ben Spies, Pôle, Victoire, le texan est déjà dans l'histoire ! (Yamaha Racing / DR)
Ben Spies, Pôle, Victoire, le texan est déjà dans l'histoire ! (Yamaha Racing / DR)
  • Dans la même catégorie

  • World SBK : Un Rookie auteur de la SuperPôle, nouvelle formule !

  • World SBK : Kuba Smrz devant !

  • World SBK : Les premiers à relancer !

  • Tests hivernaux à Portimao

  • Essais Officiels à Portimao – 23, 24 Et 25

Plus de news »

Publicité