x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 06.04.09 | 20:58 ESPRIT-RACING.COM | 06.04.09 | 20:58


Après un podium à Faenza le week-end passé, Marvin Musquin a fait plus fort encore à Sevlievo (Bulgarie) ou il a remporté son premier Grand Prix. Du rang d’outsider le voici maintenant considéré comme l’un des prétendants au titre !



Séquence émotions, dimanche sur le coup de 16h00 quand la Marseillaise a retenti sur le circuit de Sevlievo, ville située au fin fond de la Bulgarie à environ 200 kms de Belgrade. Monté sur le podium en tant que manager du team NGS, Bruno Losito a vu d’un seul coup défiler dix années de passion et de sacrifices au profit de ce sport qu’il aime tant, et qui ne le lui rend pas toujours. Pela Renet avait perdu un titre Européen sur ce même circuit voici quelques années, Marvin y a accroché son premier succès en GP et offert un superbe cadeau d’anniversaire à l’une des plus petites structures engagées en championnat du Monde.


Après une ouverture des plus boueuses en Italie, le Mondial a pris son véritable envol sous le soleil Bulgare et sur l’une des plus belles pistes du championnat, que tous les pilotes et plus particulièrement les français apprécient. La journée de samedi commençait bien pour Marvin qui signait un impressionnant chrono en séance pré-qualificative, avec plus deux secondes d’avance sur son dauphin !

Premier à entrer en grille il allait faire un one man show dans sa course qualificative, s’imposant aisément avec le record du tour à la clé. Pour ne pas être en reste et pour sa seconde sortie à ce niveau Jason Clermont – le benjamin du plateau – signait lui aussi une excellente performance en se classant quinzième après avoir livré bataille à des garçons autrement plus aguerris que lui. Le soleil était encore au rendez vous dimanche, et les conditions de piste parfaites. Légèrement enfermé sur la longue ligne droite de départ Marvin allait ‘se refaire’ en profitant dans la première courbe à droite de sa position à l’intérieur ; il ne lui fallait ensuite que quelques centaines de mètres pour s’emparer du commandement de la course en doublant successivement Frossard et Paulin. Une fois en tête Marvin allait impliquer un gros rythme à la course, se forgeant une avance d’une petite dizaine de secondes qui allait lui permettre de tenir jusqu’au bout, malgré une petite chute due à un coup de raquette à quelques tours de l’arrivée. Cette première victoire de manche jetait les bases d’un possible succès, mais au second départ Marvin faisait un point mort et perdait du terrain sur ses rivaux !

Septième au premier passage, il allait mettre sept tours pour revenir troisième en puisant dans ses ressources pour prendre le meilleur sur Teillet, Kojima, Goncalves et enfin Simpson. Une fois installé en troisième position Marvin ne pouvait pas espérer mieux, Frossard et Paulin ayant creusé un écart conséquent ; les minutes s’égrenaient lentement, et à deux tours de la fin Marvin se faisait une frayeur en sortant légèrement de la piste et en prenant dans sa roue arrière un filet vert de délimitation de piste !

Privé de frein arrière il gérera de main de maitre ses deux derniers tours et le retour en force de Boog, bien informé par son box des soucis de Marvin ; franchissant la ligne d’arrivée en troisième position, Marvin remporte la Grand Prix avec un petit point d’avance sur Paulin, et ouvre la voie à un inédit quadruplé tricolore qui confirme la bonne santé du cross français !

Auteur de son côté d’un excellent neuvième temps au warm up, Jason Clermont espérait bien marquer ses premiers points en GP. Un peu enfermé au premier départ et vingt cinquième au premier tour, Jason va malheureusement très vite chuter, retombant sur son épaule déjà abîmée. Rentrant prématurément au parc pour se reposer avant la seconde manche il fera un départ du même acabit se retrouvant une fois encore vingt cinquième ; ne baissant jamais les bras et serrant les dents face à la douleur, Jason terminera sa première manche de GP en vingt deuxième position, un résultat encourageant compte tenu de son âge et de son manque d’expérience de la 250. Une fois savouré le succès, les mécaniciens vont maintenant remettre en état le matériel avant de prendre la route en convoi avec les autres teams mardi après midi pour rejoindre la Turquie ou se tiendra le week-end prochain le troisième GP de la saison.


Bruno Losito : « C’est vraiment fantastique de gagner un GP dix ans après que j’ai créé ce team, qui à l’origine n’avait pas vocation à venir en GP.
L’hiver a été dur pour nous, certains sponsors m’ont lâché durant l’hiver mais nous sommes toujours là, contre vents et marées. Nous avons organisé la saison avec pugnacité, avec Magic Racing qui travaille sur les moteurs et Jean Marie Hacking qui prépare les suspensions. Après une première année avec Marvin je sais de quel type de moto il a besoin, il lui faut une moto joueuse. Aujourd’hui Honda n’investit pas officiellement en MX2, et je suis fier d’avoir permis à Honda de gagner son premier GP avec la 250 quatre temps. J’ai bien sûr une pensée pour Bernard Rigoni qui a cru en nous, pour tous nos partenaires actuels, pour tous les gens qui nous font confiance, pour ma femme qui fait des concessions importantes pour qu’on puisse continuer cette belle aventure. Je savais depuis l’an dernier que Marvin avait un gros potentiel, je connais ses qualités techniques et physiques et je m’attendais à ce qu’il roule cette année dans le top cinq.
Le championnat ne fait que commencer, il est très long mais nous allons tout faire pour lui donner les moyens nécessaires pour qu’il puisse défendre ses chances. J’espère que cette série de bons résultats nous ouvrira quelques portes, d’ores et déjà ce succès m’a valu de multiples messages de félicitations et témoignages de sympathie qui font du bien. Je voudrais aussi signaler les progrès de Jason qui a fait un bon week-end, il faut bien se rendre compte qu’il manque d’expérience de la 250 mais vu sa combativité il ne devrait pas tarder à marquer ses premiers points. »


Marvin Musquin : «C’est génial ce que l’on ressent quand on monte sur le podium et qu’on entend la Marseillaise !
En première manche je ne suis pas mal parti, c’était un peu chaud avec Frossard mais je vire bien et rapidement je passe en tête de la course. J’avais de bonnes traces et de bonnes sensations, mais à un moment je me suis fait surprendre par un trou au bout de la pitlane et j’ai chuté ; je n’ai pas mis longtemps à repartir, j’ai enchainé quelques bons tours pour assurer cette première victoire. Au second départ j’ai fait un point mort en sortie de grille, heureusement que j’étais à l’intérieur ! Je me suis retrouvé quinzième, je pensais au podium et j’ai cravaché, le circuit était plus dur physiquement et j’étais marqué par les efforts de la première manche. Il a fait chaud, j’ai eu un petit coup de pompe mais j’ai gardé ma troisième place, jusqu’à cette petite erreur liée à une perte de concentration à deux tours de la fin. J’ai fait les deux derniers tours uniquement avec le frein moteur et le frein avant, en passant la ligne je ne savais pas que j’avais gagné le GP !
Aujourd’hui je prouve après Faenza que je suis consistant, c’est le genre de course que l’on n’oublie pas de sitôt et je vais bien savourer cette victoire. Comme je le dis depuis le début de saison je suis très content de ma moto, le moteur et les suspensions vont bien, je me sens bien sur la moto et je sens que j’ai progressé techniquement et physiquement. Le team est à bloc, je voudrais remercier Bruno, les mécaniciens, Dominique, Jibé, les sponsors qui sont derrière le team. On va essayer de continuer à faire des podiums, c’est sympa de faire les conférences de presse, les interviews télé, on y prendrait goût ! »


Jason Clermont : « Samedi la course qualificative s’est bien passée, je n’ai pas réussi un aussi bon temps aux essais que je l’espérais et je suis rentré trente deuxième sur la grille.
J’ai pris un bon départ dans le top vingt, je me suis fait un peu doubler en début de manche mais ensuite je suis remonté et même si les derniers tours ont été un peu chaud j’assure la quinzième place. En première manche je suis mal parti, j’étais dans le paquet et j’ai commis une petite erreur ; je suis retombé sur mon épaule, j’ai préféré rentrer au camion pour me reposer avant la seconde manche. Je sentais que l’épaule était un peu faible et j’ai fait ma course dans ces conditions, j’avais à cœur de finir ma première manche de GP et même si j’ai trouvé le temps long je me suis bien battu avec des garçons comme Sword, Roelants ou Rombaut. Ce week-end encore ma moto a parfaitement fonctionnée, je remercie Kevin mon mécanicien et Bruno qui m’apporte toute son expérience pour me permettre de progresser plus vite. On a perdu un peu de temps avec ma blessure à l’épaule depuis le début de saison, il va falloir continuer à travailler le physique pour progresser au fil des Grands Prix. »



MediaCross




Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Premier succès mondial pour Marvin Musquin et NGS ! à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Premier succès mondial pour Marvin Musquin et NGS ! à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Premier succès mondial pour Marvin Musquin et NGS ! à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Premier succès mondial pour Marvin Musquin et NGS ! à Google Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Premier succès mondial pour Marvin Musquin et NGS ! à Digg Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Premier succès mondial pour Marvin Musquin et NGS ! à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Premier succès mondial pour Marvin Musquin et NGS ! à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Premier succès mondial pour Marvin Musquin et NGS !à del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Premier succès mondial pour Marvin Musquin et NGS ! à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Premier succès mondial pour Marvin Musquin et NGS ! à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
Premier succès mondial pour Marvin Musquin et NGS ! (MediaCross)
Premier succès mondial pour Marvin Musquin et NGS ! (MediaCross)
  • Dans la même catégorie

  • Livia Lancelot triomphe en Bulgarie

  • Steven Frossard remporte sa première manche de Grand Prix

  • Premier succès en GP pour Marvin Musquin !

  • Team MD Racing : Ouverture du Mondial en Italie

  • Marvin Musquin monte sur le podium du GP d’Italie !

Plus de news »

Publicité