x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 23.02.09 | 11:29 • Mis à jour le 23.02.09 | 16:03 ESPRIT-RACING.COM | 23.02.09 | 11:29 • Mis à jour le 23.02.09 | 16:03


C’est par un temps assez frisquet et légèrement humide dimanche après midi que la saison Française s’est ouverte à Valence (Drôme). Le team Kawasaki CLS était présent au grand complet pour cette première course sur terrain dur, qui n’a pas encore apporté les résultats escomptés à deux semaines du coup d’envoi du Championnat de France.



Toutes les photos Esprit-Racing : Photos MX Valence I, Photos MX Valence II

Tracé sur un flanc de colline dans la proche banlieue de Valence, le circuit a permis aux pilotes et techniciens de poursuivre leur préparation dans la mesure ou jamais encore le team n’avait autant roulé sur un circuit en terre dure, parsemé de galets rendant l’adhérence délicate.
Bien arrosé le vendredi par les organisateurs la piste n’allait cesser de s’améliorer jusqu’aux séances chronométrées du dimanche matin, qui voyaient Greg arracher un brillant 4ème chrono en MX1 alors que Steven et Loic se plaçaient aux 7ème et 17ème places.

Ni Steven, ni Loic n’allaient réussir leur premier départ, et dans une remontée express dont il a le secret Steven allait rapidement revenir aux avant postes avant de s’accrocher sur un saut avec Anthony Boissière. Les deux motos restaient accrochées entre elles, et c’est un petit miracle si aucun des deux pilotes ne se blessait !
Reparti dernier et revenu 10ème Steven allait ensuite se faire mal au bas du dos sur une réception de saut, et abandonnait ; la douleur étant particulièrement vive au point de l’empêcher de s’asseoir sur une chaise, il ne fera que deux tours de circuit en seconde manche. Quatorzième de la première manche au terme d’une course régulière, Loic réussira un départ un peu meilleur en seconde manche et accrochera la 12ème place derrière onze pilotes de GP !
Très en verve aux essais Gregory allait malheureusement rater ses deux départs en MX1, surpris par la puissance du nouveau moteur préparé par Jérôme Salhi, qu’il étrennait à Valence. Sa remontée en première manche allait se trouver interrompue par un kick baladeur qui venait le gêner dans les virages à droite ; obligé de s’arrêter auprès de son mécanicien, Greg reprendra la piste attardé dans la roue des leaders pour mieux préparer sa seconde manche. Entamée avec un mauvais départ, elle se conclura sur une probante neuvième place.
Sélectionnés pour la super finale regroupant les quinze meilleurs pilotes de chaque catégorie, Greg et Loic connaitront un sort différent puisque Greg abandonnera suite à une chute sur une piste devenue très glissante avec la pluie, alors que Loic fera sa meilleure sortie de la journée en se classant 8ème pilote MX2. Tous trois seront au repos le week-end prochain, afin de préparer au mieux les trois épreuves de Championnat de France et les trois épreuves de Championnat du Monde qui s’enchaîneront à partir du 8 mars.


Jean Jacques Luisetti : ‘Je repars déçu de Valence bien sur, car même si cette épreuve reste avant tout une course de test on espère toujours y décrocher de bon résultats.
Le principal point positif est bien sûr la performance pure des pilotes aux essais chronos, Greg a été exceptionnel même s’il n’a pu réellement concrétiser en course ou on l’a néanmoins vu rouler aussi vite que Philippaerts, le champion du Monde. Steven a été victime d’un accrochage qui a ruiné son week-end, mais dans deux-trois jours sa douleur consécutive à un petit claquage musculaire ne devrait plus être qu’un mauvais souvenir. Il nous reste deux semaines avant l’ouverture du Championnat de France, nous avons beaucoup appris lors de ces deux courses de préparation et tout le monde sait ce qui lui reste à faire pour être performant à Sommières’


Steven Frossard : ‘En première manche je suis très mal parti, mais je me suis bien faufilé dès les premiers virages pour revenir dans le top dix jusqu’à ce qu’on accroche avec Anthony.
Je suis reparti attardé et je suis revenu une nouvelle fois dans le top dix en l’espace de trois tours, mais j’ai alors eu très mal aux avant bras et sur un saut j’ai été un peu long et la réception a été assez brutale. Je me suis tassé quelque chose dans le bas du dos, la douleur était vive et je suis rentré au camion. J’ai voulu essayer de rouler en seconde manche même si je savais que ce serait dur puisque je ne pouvais m’asseoir sur une chaise, après deux tours j’ai compris qu’il ne fallait pas insister. On va laisser passer la nuit, et lundi la douleur devrait être estompée’


Gregory Aranda : ‘J’ai fait de super chronos aux essais, dans les quatre premier des trois séances et cela est très satisfaisant.
Par contre j’ai eu moins de réussite aux départs, je n’arrive pas encore à exploiter correctement le nouveau moteur que Jérôme Salhi m’avait préparé pour cette course, avec une nouvelle culasse. J’ai cabré la moto au premier départ, puis patiné sur la grille pour les deux autres ! Mal parti à chaque fois j’ai du remonter dans le peloton, en première manche je dois m’arrêter pour remettre en place le kick, ensuite j’ai pris la roue de Philippaerts et j’ai pu suivre son rythme jusqu’au bout. Je fais une seconde manche correcte, mais en super finale je chute dans un virage glissant et je tords le guidon. La moto est très performante, il faut maintenant que je la prenne bien en main d’ici l’ouverture du championnat de France’


Loic Rombaut : ‘Je n’ai pas réussi à prendre un bon rythme tout au long du week-end il n’y a qu’en dernière manche que je me suis libéré.
N’ayant pas signé un très bon chrono je n’avais pas une bonne place sur la grille, j’étais à l’intérieur et à chaque fois j’ai du recouper la trajectoire pour finalement prendre des départs assez moyens. Ensuite je me suis senti de mieux en mieux au fil des courses, dans la cela a été de mieux en mieux. Il va falloir partir devant, on doit encore travailler sur la moto et ca devrait aller’



MediaCross




Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Les CLS boys ont la vitesse, mais manquent encore de réussite. à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Les CLS boys ont la vitesse, mais manquent encore de réussite. à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Les CLS boys ont la vitesse, mais manquent encore de réussite. à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Les CLS boys ont la vitesse, mais manquent encore de réussite. à Google Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Les CLS boys ont la vitesse, mais manquent encore de réussite. à Digg Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Les CLS boys ont la vitesse, mais manquent encore de réussite. à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Les CLS boys ont la vitesse, mais manquent encore de réussite. à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Les CLS boys ont la vitesse, mais manquent encore de réussite.à del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Les CLS boys ont la vitesse, mais manquent encore de réussite. à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - MXGP - Les CLS boys ont la vitesse, mais manquent encore de réussite. à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
Gregory Aranda (Esprit-Racing)
Gregory Aranda (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité