x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 29.06.09 | 10:16 • Mis à jour le 30.06.09 | 13:43 ESPRIT-RACING.COM | 29.06.09 | 10:16 • Mis à jour le 30.06.09 | 13:43


Troisième doublé et neuvième et dixième victoires en course de Ben Spies (Yamaha World Superbike). Le phénomène Américain a une nouvelle fois marqué les esprits ce week-end en Angleterre en remportant tout sur son passage: pole position, record du tour en course, et double victoire.


Mais plus que le résultat brut, c'est la nouvelle tournure que vient de prendre le championnat. Car le Japonais Noriyuki Haga (Ducati Xerox) qui n'a plus remporté la moindre victoire depuis six courses, a mis à Donington un genou à terre. Malgré une belle troisième place lors de la première course, l'actuel leader du championnat a fait une chute spectaculaire au début de la deuxième course qui fut l'occasion, avouons-le, d'un festival de chutes. Pas moins de dix pilotes sont partis au tapis durant la première partie de la course. Mais le plus durement touché reste le pilote Japonais, rapidement transporté à l'hôpital de Nottingham où les médecins diagnostiquaient dimanche soir une fracture au niveau des vertèbres.

Max Biaggi (Aprilia Racing) qui a offert à Aprilia son meilleur résultat de la saison avec une très belle deuxième place en première course, occupait encore la deuxième place en seconde course lorsqu'il a chuté. Reparti, il termine hors de points. Idem pour son coéquipier Shinya Nakano (Aprilia Racing) qui est parti à la faute alors qu'il s'accrochait à la troisième place. Lui a dû jeter l'éponge, comme Carlos Checa (HANNspree Ten Kate Honda). Même Jonathan Rea (HANNspree Ten Kate Honda) a chuté. Comme Biaggi, l'officiel Honda est reparti et il marque finalement le point de la quinzième place au terme d'un week-end particulièrement difficile devant son public.

Si Ben Spies (Yamaha World Superbike) est le grand gagnant du week-end, Leon Haslam (Stiggy Racing Honda) en ressort avec le statu de héro. Après une première course menée de main de maître où il termine au pied du podium à la quatrième place, le pilote de la Honda privée enregistre son meilleur résultat lors de la seconde course avec une magnifique deuxième place juste derrière l'intouchable texan. Un week-end particulièrement brillant pour Haslam devant un public tout acquis à sa cause. Michel Fabrizio (Ducati Xerox) sauve les meubles de la maison Ducati en terminant la seconde course sur la troisième marche du podium, juste devant l'excellent Shane Byrne (Ducati Strilgarda).


Très bon bilan également pour Matthieu Lagrive (Honda Althea Racing) à l'issu de ce week-end Anglais. Le seul représentant tricolore en championnat du monde Superbike rentre une nouvelle fois dans les points en accrochant une très prometteuse douzième place en seconde course. De quoi donner le sourire au pilote Français.

Donington sera-t-il le tournant du championnat dans la lutte pour le titre ? On peut le supposer. Avec seulement quatorze points de retard sur Noriyuki Haga (Ducati Xerox) à l'issu des deux courses Anglaises, l'officiel Yamaha Ben Spies (Yamaha World Superbike) n'a jamais été aussi menaçant dans la course au titre. Le prochain rendez-vous aura lieu dans un mois à Brno. Espérons que d'ici là, le Japonais sera remis de ses blessures.

Championnat du monde Supersport

La bonne opération du week-end est à mettre à l'actif du leader du championnat du monde, Cal Crutchlow (Yamaha World Supersport Team) qui conforte sa place de numéro un avec un total de 28 points d'avance sur son concurrent le plus direct Eugene Laverty (Honda Parkalgar). Très rapide en début de course, Laverty part à la faute en début de course. Il se remet vite en selle pour entamer une folle remontée et terminer à la cinquième place. Derrière Crutchlow, c'est l'Espagnol Joan Lascorz (Kawasaki motocard.com) que l'on retrouve sur la seconde marche du podium, suivi par un superbe Gary McCoy (ParkinGO Triumph BE1) qui offre un premier podium à Triumph, qui plus est en terre d'Angleterre. A 37 ans, l'Australien monte sur son premier podium en catégorie Supersport. Une fois encore, le Turc Kenan Sofuoglu (Honda Ten Kate Racing) ne parvient pas à rivaliser avec le rythme des leaders. Il termine quatrième. Désillusion pour le Français Fabien Foret (Yamaha World Supersport Team). Longtemps cinquième en course, il doit abandonner à quelques tours de la fin sur ennui mécanique.

Coupe FIM Superstock 1000

Enfin ! Après quatre courses terminées sur la seconde marche du podium, Xavier Simeon (Ducati Xerox Junior Team) accroche sa première victoire en 2009 à Donington. Qualifié la veille en pole position, il n'a laissé le soin à personne de prendre les commandes de la course. Derrière le Belge, on retrouve l'Italien Claudio Corti (Suzuki Alstare BRUX). 22e sur la grille après avoir mal négocié la fin de la séance qualificative troublée par la pluie, l'Italien a effectué une folle remontée pour terminer second. Un scénario identique pour le Français Maxime Berger (Ten Kate Honda Racing), 22e sur la grille, qui termine finalement sur le podium à la 3e place. Des Français particulièrement à l'honneur en Superstock 1000, puisque Sylvain Barrier (Garnier Junior Racing Team) termine cinquième de la course et devance Loris Baz (Morillas) d'une petite place.

Championnat d'Europe Superstock 600

Superbe première victoire de Marco Bussolotti (Yamaha Italia Trasimeno Jr) devant le local de l'étape Gino Rea (Ten Kate Honda Racing) au terme d'une course par élimination qui a vu la chute des deux leaders avant la mi-course, le Belge Vincent Lonbois (MTM Racing Team) percutant le leader du championnat, l'Italien Danilo Petrucci (Yamaha Italia Jr Trasimeno). Reparti à l'assaut du peloton, ces deux derniers pilotes terminent respectivement 9e et 8e. Très bon résultat du clan Français, puisque Jeremy Guarnoni (Morillas) troisième, monte pour la troisième fois cette année sur le podium et de Baptiste Guittet (Coutelle Racing Team) qui enregistre son meilleur résultat en course cette saison avec une excellente quatrième place. Au classement général provisoire, Petrucci devance Rea de quatre petits points.










Communiqué World SBK

Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - La menace Ben Spies à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - La menace Ben Spies à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - La menace Ben Spies à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - La menace Ben Spies à Google Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - La menace Ben Spies à Digg Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - La menace Ben Spies à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - La menace Ben Spies à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - La menace Ben Spiesà del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - La menace Ben Spies à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - La menace Ben Spies à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
Ben Spies (Yamaha Racing / DR)
Ben Spies (Yamaha Racing / DR)
  • Dans la même catégorie

  • Régis Laconi : « Ca va nickel et tout va super bien… »

  • Le cavalier seul de Ben Spies à Miller Park

  • Amélioration lente mais constante pour Régis Laconi...

  • Intervention effectuée pour Régis Laconi

  • Double victoire de Noriyuki Haga

Plus de news »

Publicité