x
Esprit-Racing
ESPRIT-RACING.COM | Ducat53 | 09.01.09 | 18:21 • Mis à jour le 07.02.09 | 13:50

Aujourd’hui, c’est Emeric Jonchière qui nous fait la gentillesse de répondre à nos questions, auteur d’une saison 2008 marathon avec un doublé en Endurance SuperStock, les 24 Heures et le Bol d’Or, un titre de vice-champion en



E.R : Bonjour Emeric, comment vas-tu pendant cette intersaison ?

Emeric Jonchière : « Bonjour, l’hiver se passe bien, tout va pour le mieux. Je m’occupe actuellement du relationnel avec mes différents sponsors, je fais le bilan de ma saison 2008.
Je négocie les contrats, je cherche à droite à gauche quelques autres sponsors, et je m’occupe au mieux de préparer ma saison 2009 pour être au Top !
»



E.R : 2008 fut une année chargée pour toi, quels étaient tes objectifs en début de saison ?

E. J : « Oui, j’avais un très bon programme avec Suzuki, ma priorité était le Championnat d’Europe 750 Gsxr-Cup que j’ai disputé pour la deuxième année, le but était d‘aller chercher le titre !

Je roulais également pour la première année sur une machine Officielle en Championnat de France Superbike, mais l’objectif était différent, je devais montrer mon niveau, m’évaluer, sans pouvoir prétendre plus car il y avait deux week-ends de course qui tombaient en même temps que le Championnat d’Europe, il m’était donc impossible de me battre pour le titre.

Et pour compléter ce programme, je roulais aussi aux 24h du Mans ainsi qu’au Bol d’Or avec le Junior Team LMS, l’objectif annoncé était bien sûr de remporter notre catégorie et pourquoi pas aller chercher un podium au scratch !
»



E.R : Es-tu satisfait de tes performances au regard de ces objectifs ?

E. J : « Oui assez !
Mais je reste déçu de mon résultat en Championnat d’Europe car je l’ai mené pratiquement de bout en bout avec trois victoires d’affilées. Mais sur les deux dernières courses je n’étais qu’un simple spectateur, mon adversaire direct avait beaucoup roulé et a bien progressé alors que moi au contraire, je suis resté sur mes acquis …

Pour le Championnat de France Superbike j’ai pris beaucoup de plaisir, je rêvais de participer à la Superpole et des la première course au Mans je la gagne !!
Après quelques courses j’étais 2ème au Championnat juste derrière Guillaume mais ma priorité était l’Europe donc je fut contrains de louper les deux courses de Ledenon ( pourtant mon circuit préféré ), enfin cela m’a permis de finir à une belle 6ème place au Championnat, résultat qui est pas trop mal je pense et j’ai pu prendre mes marques dans ce Championnat.

En Endurance, ce fut presque la perfection, on gagne les deux courses, cela me permet par la même occasion de réaliser un doublé personnel 2007-2008, par contre, si nous avions pu éviter les chutes, le podium au scratch était réalisable : Dommage !
»



E.R : Quelle fut ta plus grande difficulté rencontrée cette saison ?

E. J : « M’adapter au 750cc car le pilotage est vraiment différent du 1000.
Il m’a fallut également découvrir certains circuits d’Europe comme Silverstone par exemple.
»



E.R : Et comme point positif ?

E. J : « D’avoir beaucoup roulé !
En m’alignant sur ces deux catégories en vitesse, j’ai pu engranger pas mal d’expérience et découvrir le Championnat de France Superbike. Mais j’ai également découvert aussi des circuits fabuleux et mythiques comme Monza !
»


E.R : La GSXR-Cup fut donc le « gros morceau » de ta saison avec une nouvelle cylindrée, mais ce ne fut pas le seul handicap pendant cette saison ?

E. J : « En Gsxr Cup, on ne roule pas beaucoup, on avait juste une séance de qualification le vendredi soir de 45min et une deuxième séance le samedi soir de 40min avec une course le dimanche.
Il fallait donc apprendre les circuits rapidement, mettre la moto au point : Pas très évident en si peu de temps !
Je manquais de roulage parfois, mais cela ne m’a pas empêché de gagner à Monza et au Nurburgring alors que je découvrais les circuits !
»


E.R : Tu as du prendre ton pied sur ces 2 circuits !

E. J : « OH Oui !
J’ai vraiment apprécié de rouler à Monza ainsi qu’au Nurburgring, Monza pour ces grandes lignes droites où il faut jouer avec l’aspiration et où il est difficile de partir seul en tête.
Cette année, ce fut une bagarre à 5, on se doublait…redoublait... Mais j’ai gagné !
Mais le Nurburgring est mon préféré, pour ce joli tracé, technique, vallonné, j’y ai mené la course de bout en bout en m’imposant avec 4,5 secondes d’avance : Un pur plaisir !
»



E.R : tu étais bien entouré pour cette saison 2008 ?

E. J : « Pour l’Europe, nous avions le droit à un mécano par pilote, en se qui me concerne il s’agissait de mon père. Le deuxième pilote était un ami, Lucas De Carolis avec qui je roulais également en France et son mécano était David Perret. Sur la troisième moto généralement, elle était confiée à des journalistes invités par Suzuki France et on avait toujours avec nous une personne de Suzuki soit Pierre Laurent Feriti ou Béatrice Leconte.

Pour le Championnat de France Superbike ainsi que l’Endurance, j’évoluais au sein du Junior Team LMS, dirigé par Damien Saulnier, un très bon team qui n’a plus besoin de faire ses preuves, et qui a pour but de former de jeunes mécaniciens.

D’ailleurs, je profite de cette occasion qui m’est offerte pour remercier Suzuki France pour ces années passées ensemble, ils m’ont fait confiance...
Un grand merci également à tous mes sponsors, ma famille et ma belle-famille qui me soutiennent depuis toujours !
»



E.R : 2008 est maintenant terminée mais alors, que feras-tu en 2009, et avec quels objectifs ?

E. J : « Pour cette nouvelle saison, je serai pilote Officiel Honda en Championnat de France Superbike dans le Team Officiel Honda ERT (Education Racing Team) dirigé pas Hervé Baudry.
Ce team représente un Lycée Professionnel situé à Choisy le Roi (94), et ce fut avec ce même Team que j’ai décroché la Coupe de France Promosport en 2006 (Suzuki). 2009 sera pour eux la première année en Championnat de France Superbike !

Pour le moment, je n’ai rien de prévu en ce qui concerne le Championnat du Monde d’Endurance.

Ma priorité va vraiment être la vitesse avec le Superbike Français !
»


E.R : Es-tu superstitieux ou as-tu des rituels avant une course ?

E. J : « Oui !!!
J’ai toujours ma chaine autours du coup avec des petits grigris dessus…
Après il y a bien d’autre chose mais je ne dirais rien …
»



E.R : Pratiques-tu la moto en dehors de la compétition ?

E. J : « Non pas du tout, et cela ne m’intéresse pas, de plus j’ai pas le permis moto !
La seule chose qui me ferais bien envie, c’est une machine de cross pour m’entraîner un peu.
»



E.R : En dehors de piloter, que fais-tu, quelle est ta profession, tes loisirs ?


E. J : « A la base, j’ai un CAP peintre en bâtiment, j’ai travaillé aussi avec mon beau-frère dans l’élagage, de nos jours il faut savoir toucher un peu à tout …

Mais en ce moment je passe beaucoup de temps à la salle de sport où je m’entraîne comme un fou avec mon prof et ami Romain pour préparer au mieux cette nouvelle année 2009.


Niveau Loisir, la moto prend une très grande place dans ma vie mais il y a le sport, j’aime également m’occuper de ma voiture et faire plaisir à certaines personnes quand je peux…
»



E.R : allez pour finir peux-tu répondre à un Quiz Express ? :

Débuts en compétition : 1998 - Formule50 - Circuit de maison blanche au Mans
Circuit National : Ledenon
Circuit International : Nurburgring
Meilleur souvenir : Mon titre en 2006 et la première fois ou j’ai entendu la marseillaise sur un podium Européen.
Pilote préféré : Karl Fogarty & Troy Bayliss
Première moto : Mistral F50
Moto préférée : Ma Suzuki en 2006 l’année de mon titre Promosport.
Ton numéro de course : Le 21 mon numéro fétiche !
Ville de naissance (département) : Orléans (Loiret)
Plat préféré : Les pâtes, la raclette (mais ça fait grossir...)
Style de musique : Techno, Rnb, Rap us
Qualités : Posé, Calme
Défauts : Timide, Impatient
Ton rêve : Rouler sur une Ducati Officielle en Superbike Mondial frappée du 21 !


Un grand Merci à Emeric pour sa disponibilité et d'avoir répondu à toutes nos questions !



Retrouvez l'actualité d' Emeric Jonchière sur son site officiel : www.emericjonchiere.fr


Ajouter: Esprit-Racing - 1 - Confessions intimes d'un pilote : Emeric Jonchière à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - 1 - Confessions intimes d'un pilote : Emeric Jonchière à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - 1 - Confessions intimes d'un pilote : Emeric Jonchière à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - 1 - Confessions intimes d'un pilote : Emeric Jonchière à Google Ajouter: Esprit-Racing - 1 - Confessions intimes d'un pilote : Emeric Jonchière à Digg Ajouter: Esprit-Racing - 1 - Confessions intimes d'un pilote : Emeric Jonchière à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - 1 - Confessions intimes d'un pilote : Emeric Jonchière à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - 1 - Confessions intimes d'un pilote : Emeric Jonchièreà del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - 1 - Confessions intimes d'un pilote : Emeric Jonchière à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - 1 - Confessions intimes d'un pilote : Emeric Jonchière à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
Emeric Jonchière (Esprit-Racing) Emeric Jonchière (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité