x
Esprit-Racing
 
ESPRIT-RACING.COM | 13.03.09 | 16:19 • Mis à jour le 14.03.09 | 17:19 ESPRIT-RACING.COM | 13.03.09 | 16:19 • Mis à jour le 14.03.09 | 17:19


Décidément, Ben Spies (Yamaha World Superbike) paraît intouchable sur le circuit de Losail au Qatar.


Après avoir inscrit sa R1 officielle en haut de la feuille des temps hier, il s'impose en pole position aujourd'hui. Deuxième pole position pour l'Américain après celle de Phillip Island il y a deux semaines. Un résultat impressionnant, d'autant que le chrono de l'Américain est sans appel : 1'57.280, enfonçant le précédent record de la piste établi par Troy Corser en 2008 de près de huit dixièmes de seconde.

Superpole 1 : La première vague d'élimination est pleine de surprise. Alors que Tommy Hill (HANNspree Honda Althea) se classe 20e, Max Neukirchner (Suzuki Alstare) reste collé à la 19e place. Un résultat surprenant alors qu'on attendait les GSX-R très performantes au Qatar. Leon Haslam (Stiggy Racing Honda), troisième en seconde course en Australie n'est que 18e et Jonathan Rea (HANNspree Ten Kate Honda), très rapide durant toutes les séances d'essai précédente se qualifie en tête de cette cinquième ligne en seulement 17e position.

Superpole 2 : Pour la première fois, les deux BMW de Troy Corser (BMW Motorrad Motorsport) et Ruben Xaus (BMW Motorrad Motorsport) atteigne ce niveau de la compétition. Elles seront côte à côte demain sur la quatrième ligne, respectivement en 16e et 15e position. Yukio Kagayama (Suzuki Alstare) signe le meilleur résultat d'une Suzuki aujourd'hui avec une quatorzième place sur la grille, juste derrière Broc Parkes (Kawasaki World Superbike Racing Team) qui hisse la Kawasaki officielle, pour la première fois en Superpole cette année, en 13e position. Moins rapide au Qatar qu'en Australie, manquant de grip à l'avant et à l'arrière, Régis Laconi (DFX Corse) ne parvient pas à intégrer le dernier carré, mais accroche tout de même une belle onzième place en troisième ligne, juste derrière la Ducati officielle de Michel Fabrizio (Ducati Xerox).

Superpole 3 : Qualifié in extremis pour la Superpole 3, Shane Byrne (Ducati Strilgarda) rentre en deuxième ligne en huitième position, derrière Carlos Checa (HANNspree Ten Kate Honda) et Shinya Nakano (Aprilia Racing). Jusque là très discret, le pilote Japonais de MotoGP prend la mesure de son RSV4 officielle et accroche une très belle deuxième ligne en sixième position. Tom Sykes (Yamaha World Superbike), coéquipier de Spies, est cinquième. La première ligne dominée par Spies confirme la rapidité de Jakub Smrz (Guandalini Racing) qui offre à Ducati une magnifique deuxième place. Le Tchèque devance de trois dixièmes de seconde Max Biaggi (Aprilia Racing) qui offre à l'Aprilia sa seconde première ligne d'affilée. Le Romain est particulièrement motivé et pourrait être l'un des principaux adversaires de Spies demain lors de la course. Finalement, la plus grosse surprise de cette Superpole 3 est sans doute l'oeuvre de Noriyuki Haga (Ducati Xerox) auteur du quatrième temps. Toujours au-delà de la dixième place lors des différentes séances d'essais, le Japonais a surpris tout le monde avec un très bon chrono de 1'57.850 qui le laisse à six dixièmes de seconde tout de même, du meilleur temps de Spies.



Championnat du monde Supersport

Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas une Honda Ten Kate qui partira en pole position de la grille Supersport demain. Cal Crutchlow (Yamaha World Supersport Team) a été le plus rapide en piste aujourd'hui et place sa R6 officielle en tête de la grille Supersport pour la première fois de la saison. Gageons que ce ne sera pas la dernière.
Eugene Laverty (Honda Parkalgar) devance les deux Honda officielle de Kenan Sofuoglu (Honda Ten Kate Racing) et d'Andrew Pitt (Honda Ten Kate Racing), respectivement troisième et quatrième.

On retrouve les deux pilotes français, Fabien Foret (Yamaha World Supersport Team) et Matthieu Lagrive (HANNspree Honda Althea) en cinquième et sixième position sur la deuxième ligne. Gêné dans son tour rapide en fin de séance et légèrement inconstant durant la séance chrono selon son propre aveu, Fabien reste néanmoins confiant pour demain. « Je me battrais pour le podium et même pour la victoire ». N'oublions pas que Fabien avait course gagnée l'an passé à Doha lorsqu'il est tombé en panne d'essence à un tour de la fin.




Communiqué www.worldsbk.com




Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - 2 courses, 2 poles pour Ben Spies ! à Wikio Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - 2 courses, 2 poles pour Ben Spies ! à Face Book Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - 2 courses, 2 poles pour Ben Spies ! à Yahoo! Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - 2 courses, 2 poles pour Ben Spies ! à Google Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - 2 courses, 2 poles pour Ben Spies ! à Digg Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - 2 courses, 2 poles pour Ben Spies ! à Technorati Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - 2 courses, 2 poles pour Ben Spies ! à Live-MSN Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - 2 courses, 2 poles pour Ben Spies !à del.icio.us Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - 2 courses, 2 poles pour Ben Spies ! à BlogMarks Ajouter: Esprit-Racing - WSBK - 2 courses, 2 poles pour Ben Spies ! à Scoopeo
Cliquez pour agrandir l'image
Cal Crutchlow ici et Ben Spies : La Pole pour 2 pilotes Yamaha ! (Yamaha Racing)
Cal Crutchlow ici et Ben Spies : La Pole pour 2 pilotes Yamaha ! (Yamaha Racing)
  • Dans la même catégorie

  • Première double victoire au Qatar pour Ben Spies

  • Incroyable Ben Spies !

  • BMW S 1000 RR Superbike : une allemande en World SBK

  • World SBK : Confirmation d'Haga mais Spies marque les esprits !

  • World SBK : Un Rookie auteur de la SuperPôle, nouvelle formule !

Plus de news »

Publicité