100% Bayliss
Un Weekend parfait ... Et Bayliss s'en est allé...


Pôle, Doublé, Record de la piste ... et il est parti ! .... Merci SUPER BAYLISS KING ! - Esprit-Racing
Pôle, Doublé, Record de la piste ... et il est parti ! .... Merci SUPER BAYLISS KING ! Photo : Esprit-Racing


SuperPôle, Record de la piste, Superbe doublé ... et puis s'en va .... Super Bayliss King est à jamais dans l'histoire ! MERCI

Brendan Roberts Roi des SuperStock 1000
Quelle plus belle révérence pouvait-on rêver pour les adieux de Troy Bayliss (Ducati Xerox) à la compétition et au championnat du monde Superbike qu'une pole position et une double victoire pour la clôture du championnat 2008. Le triple champion du monde s'en va en ayant mis K.O tout le plateau avec la manière. Nous n'avons peut-être pas assisté ce week-end aux courses les plus enragées de la saison, mais bien aux plus fortes en émotion.
Partout autour du circuit, les 91 000 spectateurs avaient disposé en nombre des banderoles à la gloire de Troy Bayliss et de sa magnifique carrière. Ce grand champion s'en va avec le goût de la victoire dans la bouche et en laissant un magnifique souvenir au championnat du monde Superbike et à tous ses fans. Ducati est évidemment aux anges et ils sont nombreux les pilotes du paddock à rendre ce soir un vibrant hommage au champion Australien.
Côté sportif, on note tout d'abord le très beau week-end de Troy Corser (Yamaha Motor Italia). Le pilote de la Yamaha R1 officielle, troisième lors de la première course et sixième dans la seconde, parvient à doubler son coéquipier Noriyuki Haga (Yamaha Motor Italia) au classement général final. Troy Corser est donc le vice-champion du monde 2008 et offre à l'Australie un très beau doublé en Superbike. Malheureux Haga qui abandonne su un problème technique lors de la première course et qui se voit pénaliser pour départ voler dans la seconde qu'il termine en quatorzième position.
Saluons dans l'ordre la très belle première course de Carlos Checa (Hannspree Ten Kate Honda) puisque l'Espagnol conclue sa première saison Superbike sur le podium en deuxième position. Après un accrochage avec Max Biaggi (Ducati Sterilgarda) dès le début de la première course, Michel Fabrizio (Ducati Xerox) se rattrape lors de la seconde course en montant sur la deuxième marche du podium. De plus en plus régulier, le pilote Italien est l'une des valeurs montantes du paddock et sera un sérieux client en 2009. Quant à Max Biaggi, il enregistre deux résultats blancs à Portimao. Cruelle désillusion pour le Romain qui clôt sa saison chez Ducati sur un double échec.
Comme Biaggi, Max Neukirchner (Suzuki Alstare) est le grand perdant de ce week-end. Avec un double résultat blanc, il perd le bénéfice de la quatrième place au général et termine finalement classé cinquième du championnat. Deux fois dixième en course, Régis Laconi (Kawasaki PSG-1) a une nouvelle fois prouvée sa valeur de combattant. Si l'on considère le niveau de la Kawasaki officielle en course, le Français obtient deux très honorables résultats à la force du poignée et est une nouvelle fois le meilleur pilote Kawasaki du week-end.
Enfin, du côté des petits nouveaux en championnat du monde Superbike, on notera le podium de Léon Haslam (HM Plant Honda) lors de la seconde course. Un pilote Anglais que l'on retrouvera l'an prochain au sein du team Stiggy en Superbike. Quant à Jonnathan Rea (Hannspree Ten Kate Honda), il a impressionné le paddock en terminant au pied du podium de la première course pour sa première participation au championnat du monde Superbike.



Mondial Supersport

A l'image de son début de week-end, le Turc Kenan Sofuoglu (Hannspree Ten Kate Honda) a été impérial en catégorie Supersport. Il remporte la course devant son coéquipier Andrew Pitt (Hannspree Ten Kate Honda) et un étonnant Joan Lascorz (Glaner Motocard.com). L'espagnol, longtemps en lutte avec Josh Hayes (Parkalgar Racing Team) a finalement pris l'ascendant sur l'Américain en fin de course et gravir les marche de son quatrième podium de la saison.

Déception en revanche dans le clan Français, puisque Matthieu Lagrive (Honda Intermoto) est parti à la faute en début de course. Quant à Fabien Foret (Yamaha World Supersport), il n'a pas repris, semble-t-il, complètement ses marques sur la piste. Il termine à la dixième place d'une course sans grand panache.



Superstock 1000

Des rires et des larmes pour cette fin de saison en Superstock 1000 où tout resté possible pour le titre entre quatre pilotes. C'est finalement Brendan Roberts (Ducati Xerox Junior Team) qui remporte la course de Portimao et gagne du même coup le titre 2008. Un de plus pour Ducati qui collectionne cette année. Grosse déception en revanche pour Xavier Simeon (Suzuki Alstare) qui est parti à la faute vers la mi-course alors qu'il était en bagarre avec Roberts pour le gain de la cours et du titre. Troisième sur le podium, le Français Maxime Berger (Hannspree IDS Ten Kate Honda), lui aussi en lutte pour le titre, n'a jamais été en mesure d'inquiéter l'Australien. Pour sa première saison en Superstock 1000, le pilote tricolore termine second au championnat à sept petits points du pilote de la Ducati officielle. Berger que l'on retrouvera l'an prochain à nouveau chez Ten Kate en Superstock pour jouer le titre 2009. Belle course de Sylvain Barrier (YZF Yamaha Junior Team) septième, et de Freddy Foray (Coutelle Junior Team Suzuki) neuvième.



Superstock 600

Quelle course, quelle bagarre de Loris Baz (YZF Yamaha Junior Team) et de Gino Rea (team Stonebaker) en catégorie Superstock 600. Juqu'au bout, les deux jeunes pilotes ne se seront fait aucun cadeau. Dans le dernier tour, le Français s'écarte de sa trajectoire pour mordre derrière le vibreur. Malgré cette faute, il parvient à recoller à son adversaire pour finir dans un mouchoir sous le drapeau à damier. Rea première, Baz second, malgré l'absence d'enjeux, les deux pilotes ont offert aux spectateurs de Portimao un spectacle de haute voltige. Marco Bussoloti (Yamaha Junior Team) complète le podium en empochant la troisième place. Tire groupé de Matthieu Lussiana (Team Api) et de Jeremy Guarnoni (Team ASPI) qui terminent respectivement neuvième et dixième.



Communiqué www.worldsbk.com




Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Fred14 - 02/11/2008 20:13:42