Super Déluge Pour Superpole
Troy Bayliss s'offre la Pôle pour sa dernière !

La pluie, un nouveau tracé... rien n'a pu empecher Troy Bayliss de signer sa dernière Pôle !

Troy pret pour tirer sa révérence !
Ce matin, Portimao s'est réveillé sous un soleil radieux. Toute la matinée, les pilotes ont profité de superbes conditions de roulage pour découvrir enfin sur le sec le somptueux tracé du circuit de l'Algarve. Malheureusement, en milieu d'après-midi, la pluie s'est une nouvelle fois invitée et c'est sous un véritable déluge que les seize meilleurs pilotes Superbike ont effectué la séance de Superpole.

A ce petit jeu, Troy Bayliss (Ducati Xerox) fut une nouvelle fois le plus fin. Sorti au meilleur moment de la séance, lorsque la pluie n'était pas encore trop forte, le triple champion du monde a effectué son chrono en 1'58.548. Même si son temps est quinze secondes plus lent que son meilleur temps effectué sur piste sèche lors de la séance libre précédent la Superpole, l'Australien devance le second sur la grille, l'Anglais Carl Crutchlow (HM Plant Honda) de 2.5 secondes. L'Australien, avant de se retirer définitivement de la compétition à la fin du week-end, remporte donc la 26ème pole position de sa carrière, et la huitième cette année, soit plus d'une pole sur deux durant la saison 2008.

Avec le troisième temps de la Superpole, Jonnathan Rea (Hannspree Ten Kate Honda) continue d'épater la galerie pour sa première course en mondial Superbike. Il se tire parfaitement des conditions difficiles de la piste pour accrocher la première ligne. A n'en pas douter, Rea sera un sérieux client pour la lutte en tête lors de la course de demain. Max Biaggi (Ducati Sterilgarda) complète la première ligne avec le quatrième chrono.

En tête des essais qualificatifs ce matin, Michel Fabrizio (Ducati Xerox) se hisse en seconde ligne avec le cinquième temps de la Superpole. Il se classe devant Léon Haslam (HM Plant Honda) très à l'aise dans ces conditions particulièrement humides et Troy Corser (Yamaha Motor Italia) qui avait dominé la première journée des essais hier vendredi.

Juste derrière Ruben Xaus (Ducati Sterilgarda) auteur d'une chute spectaculaire heureusement sans conséquence en début de séance de Superpole, on retrouve Régis Laconi (Kawasaki PSG-1) particulièrement agressif en piste ce week-end. Le Français se hisse en troisième ligne avec le neuvième meilleur chrono. Il devance Noriyuki Haga (Yamaha Motor Italia) et l'espagnol Carlos Checa (Hannspree Ten Kate Honda) qui ne semble pas au mieux sur la piste portugaise.



Mondial Supersport

C'est incroyable. Alors que le Turc Kenan Sofuoglu (Hannspree Ten Kate Honda) a été transparent tout au long de la saison en catégorie Superbike, il lui suffit de remettre les fesses sur une 600 pour mettre tout le monde d'accord. Comme quoi, certains pilotes sont nés pour la 600 et d'autres pour la 1000. En attendant, pour son retour en championnat du monde Supersport, Kenan Sofuoglu s'offre une très belle pole position, juste devant le roi de l'exercice cette saison, l'Australien Broc Parkes (Yamaha World Supersport). Bary Veneman (RES Software Haege Suzuki) continue de bien figurer lors des essais depuis quelques courses et s'empare de la troisième place sur la première ligne de la grille de départ, devant le nouveau champion du monde de la catégorie Andrew Pitt (Hannspree Ten Kate Honda) qui complète une très belle première ligne.

La seconde ligne est d'aussi belle qualité avec Gianluca Nannelli (Hannspree Honda Althea) en cinquième position, devant Joan Lascorz (Glaner Motocard.com), Joshua Brookes (Hannspree Stiggy Honda) et Josh Hayes (Parkalgar Racing Team). Le premier Français sur la grille, Matthieu Lagrive (Honda Intermoto) est en neuvième position, au tout début de la troisième ligne. Une bonne place pour le pilote tricolore s'il parvient à faire un bon départ, pour accrocher le groupe de tête en début de course. Petite déception en revanche pour Fabien Foret (Yamaha World Supersport) qui pointe seulement en seizième position.



Superstock 1000

Pas de chance pour la catégorie 1000 Superstock qui, une nouvelle fois ce week-end, a dû composer avec une piste détrempée. Dans ces conditions, aucun pilote de la catégorie n'a été en mesure d'améliorer les temps de la veille. Du coup, c'est Brendan Roberts (Ducati Xerox Junior Team) qui s'octroie la pole position devant Chris Seaton (Celani Team Suzuki Italie), Michele Pirro (Yamaha Lorenzini by Leoni) et Matej Smrz (MS Racing). Xavier Simeon (Suzuki Alstare) se maintient à la cinquième place en tête de la seconde ligne devant Davide Giuglinano (Cruciani Moto Suzuki Italia) et Maxime Berger (Hannspree IDS Ten Kate Honda). Finalement, le grand perdant de ces essais qui et toujours en lutte pour le titre est Alessandro Polita (Sterilgarda Go Eleven) enfermé dans le paquet à la dix-huitième position. Compte tenu de ces conditions exceptionnelles qui n'ont pas permis aux pilotes de rouler sur une piste entièrement sèche, la course de demain s'annonce particulièrement ouverte et la lutte pour le titre très indécise.



Superstock 600

Pour la dernière course de la saison, le très rapide Gino Rea (team Stonebaker) remporte la pole position devant Mathieu Gines (team Falcone Compétition) très à l'aise sur le circuit portugais. Dan Linfoot (Team StoneBaker) occupe la troisième position, juste devant Loris Baz (YZF Yamaha Junior Team) qui complète cette très belle première ligne de départ. Jeremy Guarnoni (Team ASPI) partira quant à lui depuis la dixième place au terme d'une très belle séance d'essais ety on retrouve Matthieu Lussiana (Team Api) en treizième position sur la quatrième ligne. Nicolas Pouhair (team Falcone Compétition) s'élancera depuis la vingt-sixième place.



Communiqué www.worldsbk.com




Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Fred14 - 01/11/2008 21:57:08