Les Courses Finales De La Saison 2008
Coupes de France Promosport circuit de Ledenon

Photos Esprit-Racing : Promosport Ledenon I, Promos Ledenon II

Le dimanche matin, pour la reprise des courses, le ciel est très couvert et le vent faible.

Coupes de France Promosport circuit de Ledenon Les premiers à s’élancer sont les 500 Promo Cup. Après un départ très serré avec Florent Manniez, Julien Pilot vire en tête à l’entrée du virage du triple gauche.
Départ raté pour Frédéric Dietrich. Après un départ moyen, Clovis Mery remonte comme une balle vers Pilot qu’il double au 4ème tour. Au tour suivant, Manniez passe aussi Pilot qui se retrouve en bagarre avec Jérôme Putin et Guillaume Dietrich. Entre ces 3 pilotes qui ne veulent rien lâcher, la lutte est telle qu’ils s’accrochent dans le 7ème tour et chutent tous les trois.
Ces chutes font l’affaire de Frédéric Besson et de Martial Bellut qui, tout en se disputant la 3ème marche du podium, reviennent au contact des deux premiers. Au 11ème tour, Bellut passe 3ème tandis qu’au 13ème tour, Manniez prend les commandes.
A l’arrivée, la victoire de Manniez est synonyme de titre en Promo 500 Cup.


Pour la seconde manche des 125, Arnaud Restani, n’a plus son destin entre les mains. Il doit gagner et profiter d’une défaillance de Matthieu Sauve.
Restani fait un excellent départ, vire en tête au premier virage et mène toute la course pour franchir en premier la ligne d’arrivée. Sous pression, Sauve un temps second va petit à petit dégringoler dans le classement voulant absolument finir sur ses roues, et sachant qu’une 9ème place lui permetterait d’être titré.
Clément Chevrier et Thomas Junique se disputent la seconde place à l’avantage du sociétaire du MC Ledenon, Junique.
Mal partie, Laetitia Lefevre pointe 12ème au premier tour et va remontée jusqu’à la 5ème place, se permettant de doubler Sauve et Soares Da Costa dans le dernier tour.
Sauve finit 7ème et remporte ainsi pour 2 points le titre 125cc Promosport 2008 devant Restani.


Seconde manche pour les Junior Cup également alors que le soleil est revenu sur le circuit. Gabriel Pons veut finir la saison en beauté et réussit un excellent départ avec dans sa roue Morgan Berchet et Hamza Chavant.
Au 3ème tour Chavant et Morgan Dalbis le doublent. Deux tours après, Pons semble avoir des ennuis mécaniques. Il repasse par les stands et repart bon dernier.
Devant, Chavant Et Dalbis se disputent la gagne rejoint par l’homme du jour Berchet. Un temps aux commandes, Berchet doit s’incliner devant Chavant alors qu’ils avaient creusé l’écart sur Dalbis.
C’est la première victoire de l’année pour Hamza Chavant qui, à 14 ans, s’annonce comme une valeur à suivre l’année prochaine.


La dernière finale de la matinée est celle des Promo 1000. Lionel Richier peut se contenter d’une 5ème place pour être titré. Mais Richier veut le titre avec les honneurs et va dominer très largement cette finale avec, après un très bon départ, une course menée de bout en bout et finie avec plus de 10 secondes d’avance.
Derrière, le podium se jouent entre Peter Polesso et Jonathan Hardt qui étaient les seuls mathématiquement à pouvoir inquiéter Richier. Polesso creuse un petit écart suffisant pour s’assurer la seconde place et revenir à 5 points de Hardt.
Côté titre, Richier le remporte et confirme qu’il est bien le plus fort de la catégorie cette année en signant sa 5ème victoire.


Avant la pause déjeuner, à l’initiative du Team 6ème Avenue et avec l’aide de la FFM, les spectateurs ont pu voir évoluer pour une séance d’essai les motos des Junior Cup avec les parents des pilotes dessus (23 parents dont deux mamans ont répondu présent), rebaptisant ainsi pour l’occasion la catégorie en Papy Cup. On les retrouvera pour une vraie course en fin de journée.


L’après midi redémarre avec les Monobike. Celui de Tony Pernat ou de Jocelyn Henry qui finit devant l’autre sera titré.
Jérémy Delenne part en tête avec roue dans roue, Pernat et Henry. Le duel annoncé tourne vite court puisqu’au 2ème tour, Henry est victime d’un problème mécanique qui le contraint à l’abandon et offre malgré lui le titre à Pernat.
Devant, Delenne fait un festival de glisse et remporte une victoire méritée. Pernat fait le boulot et assure sa seconde place et obtient ainsi le titre Monobike 2008. Pour la 3ème marche du podium, Rémi Jourdain s’impose devant Olivier Collet pour 0,05 seconde après une belle bagarre.
Au classement final, c’est Jourdain qui finit 3ème derrière Pernat et Jocelyn.


La finale la plus attendue du we a lieu juste après, c’est celle des 600cc. David Nivière et Frédéric Chabosseau sont à égalité de points et le duel s’annonce palpitant.
Les deux hommes font un excellent départ et sont au contact pendant le début de course. Alexandre Perrault et Yann Sotter sont en embuscade juste derrière. Mais Nivière est clairement plus rapide et creuse inexorablement le trou avec Chabosseau qui petit à petit est rattrapé par Sotter qui a prit le meilleur sur Perrault.
Dans le 12ème Tour, Damien Grégoire chute lourdement et provoque un drapeau rouge. Le pilote s’en tire avec une double contusion au niveau du genou.
Un nouveau départ est donné pour six tours. A l’issue de cette seconde partie de course, les chronométreurs additionneront les tours et le temps effectué pour les faire afin d’avoir un classement final. Lors de la première partie, Nivière avait 7,624 secondes d’avance sur Sotter avant l’arrêt de la course.
Ce nouveau départ est réussi pour Sotter et Perrault mais moins pour Nivière qui pointe 5ème à l’issue du premier tour, mais toujours virtuellement vainqueur grâce à l’avance de la première manche. Sotter et Perrault se livrent à une belle bagarre, Perrault prend les commandes au 3ème tour mais Nivière qui souhaite franchir la ligne d’arrivée devant est déjà au contact de Sotter qu’il double dans l’avant dernier tour.
A l’entrée de la ligne droite, avant le drapeau à damiers, ils sont l’un à côté de l’autre et Nivière s’impose sur le fil pour un dixième de seconde.
Au cumul des deux partie, Nivière gagne la finale et le titre 600 Promosport 2008 devant Sotter et Chabosseau sous les applaudissements nourris du public.
Au classement final, Chabosseau est 2ème devant Sotter pour un petit point.


Deuxième finale pour les 500 Promo Cup qui ont leur vainqueur mais pas leur second puisque cela se joue entre Julien Pilot et Clovis Mery séparés de 23 points.
Très bon départ de Pilot suivi par Frédéric Dietrich et Martial Bellut. Manniez est 4ème et Mery 7ème.
Dietrich prend la tête au 3ème tour pendant quatre tours avant de céder sa place à Pilot. Manniez en bagarre avec Erwan Quellet n’est que 5ème tandis que Mery est remonté trois.
Pilot s’échappe et Dietrich part à la faute. Pendant ce temps, Quellet passe Mery. A deux tours de la fin, Manniez passe Mery mais est un peu loin pour attaquer Quellet qui monte sur son premier podium de l’année.
La victoire Pilot n’est pas suffisante puisque Mery finit 4ème derrière Manniez et conserve la seconde place du classement général.


Dernière finale de la journée avec les 1000 Promo. Richier et Polesso partent tout de suite devant et impriment un rythme de folie. Au 5ème tour, Polesso prend la tête avec un Richier accrocheur qui reste au contact. Polesso maintient le rythme et prend des risques pour rester devant car il tient absolument à gagner cette course.
Au 10ème tour, trop généreux sur la poignée de gaz, Polesso part en travers et finit par terre sous les yeux de Richier qui n’a plus qu’au filer vers sa 6ème victoire de l’année.
Derrière, la surprise vient de Marc Pasquinucci qui, partit 10ème remonte tout le monde, signe le meilleur temps en course et franchit la ligne d’arrivée en seconde position.
Autre pilote dont c’est le premier podium de la saison, Kévin Hiernaux (Suzuki) qui s’impose devant Fabrice Holub (Suzuki).
Au classement final, avec sa chute, Polesso reste 3ème derrière Hardt.

Dernière touche de bonne humeur avec la Papy Cup qui voit Claude Levy gagner cette course de 7 tours devant Stéphane Bovin et Marc Bombardier qui sont séparés que de 27 millièmes de seconde sur la ligne d’arrivée. A noter la participation à cette épreuve de Philippe Canville journaliste à Motors TV, et de Jean Claude Bruneau, célèbre speaker.

Ainsi se finit cette merveilleuse saison 2008, nous vous donnons rendez vous l’année prochaine.

FFM Le Service Presse Promosport

Photos Esprit-Racing : Promosport Ledenon I, Promos Ledenon II


Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 22/09/2008 12:33:36