Les Essais Et Courses Qualificatives
Coupes de France Promosport circuit de Ledenon

Photos Esprit-Racing : Promosport Ledenon I, Promos Ledenon II

C’est la grande finale des Coupes de France Promosport ce we sur le circuit de Ledenon. Le soleil est venu accompagner le MC Ledenon dans l’organisation de cette dernière épreuve de vitesse française pour la saison 2008.

Coupes de France Promosport circuit de Ledenon Les essais Chronométrés :
Sous un petit vent, les 125 inaugurent la piste. Le temps de se mettre en jambe et les ténors de la catégorie se placent en haut de la feuille des temps.
La première ligne est très serrée puisqu’ils se tiennent en moins de 0,2 seconde. Arnaud Restani est le plus rapide devant Clément Chevrier, Mathieu Sauve et David Soares Da Costa. La lutte pour le titre se jouant entre Restani, Sauve et Tabaries (seulement 10è), la lutte risque d’être acharnée pour les finales.

Les 500 Promo Cup prennent la suite. Là aussi, les têtes d’affiche tiennent leur rôle puisque l’on retrouve les prétendants au titre aux avant-postes : Florent Manniez et Julien pilot avec seulement 0,007 seconde d’écart.
Les sept premiers sont dans la même seconde, Clovis Mery, (le 3è pouvant espérer un titre).est 5ème à seulement 0,684 seconde. Frédéric Dietrich et Jérôme Putin sont au milieu et complète la première ligne.


Autre catégorie avec une triangulaire capable d’obtenir le titre, les 600cc. En 1ère série, David Chabosseau (Kawasaki) est le seul en dessous des 1:28 (1:27.790). Derrière lui David Bouvier (Suzuki) et Yann Sotter (Honda) qui est, avec Chabosseau, un des prétendants. Damien Grégoire et le 4ème homme et complète la première ligne.
En 2ème série, David Nivière (Yamaha) frappe d’entrée un grand coup en claquant au bout du 3ème tour un 1:27.107, mettant ainsi la pression sur ses adversaires. Autre pilote à faire peu de tours, Alexandre Perrault (Suzuki) puisque lors de son 4ème et dernier passage il roule en 1:28.162. Derrière, on retrouve Sébastien Gerard (Honda) dont c’est sa première course en 600 Promo et Nicolas Guichette-Debord.
Au cumul des essais, on retrouve dans l’ordre Nivière, Chabosseau, Perrault et Bouvier.


En Junior Cup, le titre a été attribué à Gabriel Pons à l’épreuve précédente. Alors que l’on s’attend à une nouvelle domination de ce dernier, c’est Morgan Berchet qui crée la surprise en s’imposant devant Hamza Chavant, une des révélations de cette catégorie. Morgan Dalbis et Jonathan Martinez complète la première ligne juste devant Pons qui doit se contenter du 5ème temps à 2,165 secondes de la pôle.


Le vent s’est bien levé et souffle de plus en plus fort au moment de l’entrée en piste des Monobike. Le duel Tony Pernat / Jocelyn Henry est arbitré ce we par Jérémy Delenne. Ce dernier s’impose pour 0,7 seconde devant Pernat. Henry est un peu décroché à 2,991 secondes. Olivier Collet vient compléter cette première ligne.


Le vent est maintenant gênant pour les pilotes des Promo 1000. Cette catégorie réserve une surprise de taille puisque, en application du règlement, alors que l’on pensait le titre attribué à Lionel Richier (Kawasaki), le nombre de désistements a obligé l’organisation à mettre en place deux finales et non une comme cela a été le cas toute l’année. Si son avance est confortable, Richier a vite clarifié les choses en étant le seul sous la barre des 1:27 en 1:26.262. Peter Polesso (Yamaha) qui reste mathématiquement en liste pour le titre est second devant David Quaegebeur (Honda) et Claude Lucas (Honda). Jonathan Hardt qui est l’autre pilote pouvant espérer gagner le titre n’est que 5ème à 1,773.



Les Courses Qualificatives :
Lorsqu'il y a trop de pilotes dans une catégorie pour faire deux finales, le règlement prévoit une course qualificative afin que les meilleurs aillent en finale et que les autres aillent en consolante.
Ce we, seuls les 600 Promo sont concernés par ces courses qualificatives.

En première série 600cc, on retrouve trois des quatre premiers du provisoire : David Nivière, Yann Sotter et Alexandre Perrault. Nivière affiche clairement sa domination et son objectif puisque dès les premiers tours, il compte plus de 3 secondes d’avance sur un groupe de 3 pilotes composé par Perrault, Sotter et Salchaud.
Un temps devant, Perrault se fait doubler successivement par Sotter puis par Salchaud. La lutte entre eux est rude et, après plusieurs chassés croisés, Salchaud s’impose pour 126 millièmes de seconde sur Perrault.
En seconde série, Frédéric Chabosseau est à la lutte avec David Bouvier (Suzuki) qui boucle le premier tour en tête avant de succomber un peu plus loin aux assauts du pilote Kawasaki qui s’envole vers une belle victoire. Derrière, Bouvier est esseulé ainsi que Sébastien Gérard (Honda).
Au cumul des deux séries, Nivière a la pôle position devant Chabosseau, Salchaud et Bouvier.


Les Finales :
La première finale est pour les 125. Si Arnaud Restani réalise le meilleur départ, ce n’est pas le cas de David Soares Da Costa qui peine à partir et perd tout le bénéfice de sa 1ère ligne. Restani et Sauve sont au coude à coude dès les premiers virages accompagnés de Thomas Junique, Laetitia Lefevre, Clément Chevrier et Alexandre Golly.
Coups de théâtre au 8ème tour : la course prend une toute autre tournure avec une sortie de Restani qui repart 6ème, Laetitia Lefevre double Junique puis Sauve pour prendre la tête.
Au tour suivant, Junique chute mais parvient à repartir en 15ème position. Laetitia Lefevre parvient pendant quatre tours à résister aux assauts de Sauve et remporte sa première victoire (première victoire pour une féminine dans cette catégorie).
Clément Chevrier complète le podium tandis que Restani limite la casse avec une 5ème place.

En Junior Cup, la surprise vient de Morgan Berchet qui continue sur sa lancée du matin en réalisant une superbe course qu’il va mener de bout en bout et gagner avec presque trois secondes d’avance. Derrière, Gabriel Pons, Hamza Chavant et Morgan Dalbis sont roue dans roue pour monter sur le podium. Après plusieurs passes d’arme, c’est finalement Pons qui s’impose devant Chavant sur le fil puisque 172 millièmes de seconde les séparent à l’arrivée

L’invité local des Monobike, Jérémy Delenne tient son rang de pôleman en réalisant le meilleur départ avec dans sa roue Tony Pernat et Jocelyn Henry. Dans les premiers tours, la lutte est serrée mais Henry décroche peu à peu pour laisser Pernat et Delenne s’expliquer seul devant.
Au 6ème tour, Pernat prend la tête et va contenir Delenne jusqu’à l’arrivée lui permettant ainsi de revenir à égalité de points au classement provisoire avec Henry qui complète le podium.

Photos Esprit-Racing : Promosport Ledenon I, Promos Ledenon II

Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 22/09/2008 12:25:15