Coup D’arrêt Pour Le Delta Racing Team !
Bilan décevant

Si depuis le début de la saison, les résultats sont en constante progression, cette course de Croix en Ternois marque notre premier temps d’arrêt. Ceci étant, qui n’en rencontre pas au cours d’une saison ?


Un week-end qui laisse un goût amer et qui gratifia quasiment l’ensemble des leaders de chaque catégorie d’une chute et parfois de graves blessures. La question du maintien de compétitions officielles sur ce genre de circuit (petit et vétuste) se pose plus que jamais.

Jeudi, les premiers essais libres s’organisent par séances de 15 minutes. Dès la première séance, Sébastien tourne dans ses chronos de l’an passé et on enregistre une progression constante au fil des séances, améliorant quasiment d’une demi-seconde à chacune d’elle.
Hélas, le vendredi, nous ne bénéficierons que de 20 minutes l’après-midi pour parfaire les réglages de la moto sur le sec, la pluie ayant détrempé la piste pour l’unique série matinale.


Le Samedi matin, c’est encore une piste mouillée qui attend les pilotes. La pluie prévue juste pour début du week-end, nous décidons de partir en gomme dure, ce type de pneumatique ayant correctement fonctionné lors des essais. Nous savons donc que ce sera difficile dans cette série du samedi matin où un choix de gomme plus tendre nous aurait favorisés mais nous préférons privilégier la course.
Suite à une longue attente en pré grille, nous nous élançons les pneus froids lorsque les commissaires agitent une première fois le drapeau rouge après seulement 3 tours. Suite aux impressions recueillies lors de ses premiers tours, l’équipe technique assouplit l’amortisseur, Sébastien se plaignant d’un manque de grip à l’arrière. Au cours de cette séance, de nombreux pilotes partent à la faute et la consigne est claire, profiter d’un tour clair dans les 5 dernières minutes pour signer un chrono. Hélas, un second drapeau rouge ne nous laissa pas le temps d’appliquer cette stratégie. Après moins d’un ¼ d’heure d’essais qualificatifs, la direction de course, ayant pour principal souci le respect du planning horaire, met un terme à la séance.
Résultat, une 11ème place sans avoir bénéficié d’un seul tour chrono.


L’après-midi, Sébastien s’élance depuis la 3ème ligne pour la course qualificative et prend un bon départ ; le premier freinage est à son avantage et il vire en 9ème position à la Courbe Magguy.
Alors, qu’il commence à réaccélérer, la machine part dans une glisse incontrôlable de l’arrière et Sébastien se retrouve projeté plusieurs mètres au-dessus du sol sans avoir la possibilité de réagir.
Il retombe lourdement, provoque une interruption de course et se casse le pied au cours de cet accident.

« Je suis sans doute passé sur une partie glissante, car à cet endroit du virage, même en accélérant très fort, le high side est théoriquement impossible. Le décrochage de l’arrière fut si violent que la moto elle-même est montée en l’air. Je retombe sur les genoux et me fracture le pied droit, à cet instant je sais alors que la qualification passe par une bonne prestation dans la consolante du matin, ce qui va être difficile, au vu de ma place sur la grille et de mon état physique ».

L’équipe fournit un excellent travail et répare la machine pour le lendemain matin. Sébastien peine à marcher et sa botte lui comprime le pied, il souhaite néanmoins tenter sa chance et prendre le départ. Parti 22ème, il termine finalement 12ème sans pouvoir espérer un meilleur résultat, trop pénalisé par sa fracture au pied lors des gros appuis à droite qu’exige le tracé.


Bilan décevant donc pour ce week-end nordiste. Un seul objectif à présent : vite guérir pour arriver au Mans dans les meilleures conditions, un rendez-vous que Sébastien attend impatiemment et au cours duquel la soif de revanche devrait compenser la mise au repos forcée.



Le Delta Racing Team remercie l’ensemble de ses partenaires Clic MotorBike.com, Planète Yam, Devil, Ermax, Motul, Tournay Distribution, EquipMoto, EK, Shark, Delcamp Energie, Empirik (Diadora) et YEC pour leur aide et leur soutien



Retrouvez le Delta Racing Team sur Internet : deltaracingteam.ifrance.com




Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Fred14 - 08/07/2008 11:08:36