Sébastien Pourcel Meilleur Performer De L’année
TEAM GPKR GRAND PRIX DE FAENZA


Sébastien Pourcel meilleur performer de l’année - MediaCross
Sébastien Pourcel meilleur performer de l’année Photo : MediaCross


Après avoir conquis une nouvelle pole position à Faenza dans le cadre du dernier Grand prix de l’année, Sébastien Pourcel a malheureusement signé en Italie son moins bon résultat de la saison avec un double abandon.

Vainqueur l’an passé sur cette piste de son premier GP MX1, Sébastien était confiant en arrivant à Faenza, une piste au sol dur ressemblant à celles du Sud de la France quand la météo est clémente.
Figurant constamment aux avant postes lors des essais libres, il attaquait confiant la séance chronométrée qu’il allait dominer une nouvelle fois. Obtenant sa cinquième pole position de l’année, ce qui fait de lui le meilleur ‘performer’ du Mondial, il mettait en avant le potentiel de sa Kawasaki à injection électronique. Dimanche c’est un circuit détrempé suite aux averses nocturnes que les pilotes découvraient, et même si la pluie cessait tôt dans la matinée c’est sur une piste boueuse que se disputait le warm-up. S’élançant en seconde position derrière Nagl lors de la première manche, Seb s’était isolé de ses rivaux quand il sortit de la piste à mi-course, enroulant du filet vert de délimitation de piste dans sa roue arrière.
Cela prit trois tours à ses mécaniciens pour réparer les dégâts et dès lors sa course était terminée, même s’il reprenait la piste pour signer le record du tour en fin de manche. Son second départ fut bien moins bon, mais après trois tours il pointait déjà au sixième rang quand il chuta assez fort, se faisant percuter par un autre pilote. Reparti quinzième, il chutera à nouveau deux tours plus tard et se retirera de la course. Sa prochaine course sera le Motocross des Nations, ou il portera les couleurs Françaises pour la quatrième fois de sa carrière.


Sébastien Pourcel : ‘Samedi tout s’est bien passé, j’ai eu un bon feeling avec la piste et j’étais content de décrocher la pole position avec l’injection électronique.
C’était une récompense pour les ingénieurs Japonais qui n’ont pas ménagé leurs efforts depuis leur arrivée en Europe, nous avons eu une bonne collaboration et j’ai apprécié de faire tant de tests avec eux. Il a malheureusement plu durant la nuit et la piste n’était plus la même pour les courses, j’ai souffert avec les réglages de la moto. En première manche j’étais second lorsque la moto a eu une réaction surprenante en bas d’une descente très bosselée ; je n’ai pas pu freiner à temps pour prendre le virage suivant et je suis sorti dans les filets verts, bloquant ma roue arrière.
Mon second départ fut pire mais je suis rapidement revenu sixième, avant de chuter assez fort ; Mackenzie qui me suivait n’a pu m’éviter, je suis reparti mais deux tours plus tard j’ai chuté à nouveau. Je ne me sentais plus en confiance avec la piste et je suis rentré au parc, j’étais alors très loin au classement’


Roger Pourcel : ‘Nous avons connu un excellent samedi, tout a été comme prévu et Seb a décroché une nouvelle pôle.
Dimanche ce fut différent, il a beaucoup plu dans la nuit et ce n’était plus la même piste pour les courses. On a eu quelques soucis à bien régler la moto, et Seb a pris le départ avec une machine perfectible. A chaque fois qu’il voulait augmenter de rythme il se faisait des frayeurs, et en première manche une petite erreur a suffit pour qu’il sorte dans les filets et bloque sa roue arrière.
En seconde manche il est mal parti, et a malheureusement chuté à deux reprises lors de sa remontée, finissant par abandonner. Espérons que les Nations nous soient plus favorables !’



MediaCross



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 15/09/2008 12:08:29