Steven Frossard 6ème En Mx2, Excellents Débuts De Greg Aranda En Mx1
TEAM CLS GRAND PRIX REPUBLIQUE TCHEQUE


Sixième place pour Steven Frossard en MX2 - MediaCross
Sixième place pour Steven Frossard en MX2 Photo : MediaCross


Piste très spécifique que bien peu de pilotes apprécient, Loket aura plutôt réussi aux pilotes du team CLS qui y ont conquis une sixième place en MX2, et une douzième en MX1.

Gregory est reparti satisfait de cette première expérience en 450, alors que Steven était lui déçu de ne pas être monté sur le podium de la journée.


Rapide, sans réelle difficulté et très glissante, la piste de Loket permet très difficilement de faire la différence en course et privilégie plus que jamais un bon départ. Un ingrédient qui a manqué à Steven Frossard, tant samedi lors des qualifications que dimanche en course !
Pointé onzième au premier tour de la première manche, Steven a du dépenser toute son énergie pour revenir au sixième rang, à quatre petites secondes de la troisième place. Ce fut encore pire au second départ puisque après deux virages Steven ne pointait pas parmi les vingt premiers, et ce n’est qu’avec une prise de risques maximum qu’on le retrouvait huitième après un tour. Fournissant une fois encore de gros efforts pour regagner du terrain, il allait rejoindre l’arrivée en quatrième position et ratait le podium de l’épreuve pour trois petits points.


Surprenant beaucoup d’observateurs en signant samedi le troisième chrono de la seconde séance d’essais MX1, Gregory Aranda allait rapidement confirmer qu’il avait sa place dans cette catégorie.
Douzième temps chrono, Greg allait être d’une régularité quasi exemplaire puisqu’on le retrouvait aux quatorze et quinzièmes places à l’issue du premier tour de chaque manche. Se battant comme un vieil habitué de la catégorie il allait gagner quelques places dans chaque manche pour se classer douze et onzième des manches, un résultat prometteur qui laisse augurer de belles choses pour son avenir qui est décidément bien en 450.


Steven Frossard : ‘Je suis très déçu du résultat, dans la mesure ou au vu des chronos et de mes sensations sur la piste j’attendais au moins un podium, voir mieux. Je n’ai jamais réussi à prendre un bon départ du week-end, que ce soit en qualification ou j’ai longtemps buté sur Simpson avant de le doubler pour me classer troisième, ou en course.
Au premier départ j’ai pu limiter la casse, mais j’ai chuté en voulant doubler Boissière. Gonçalves en a profité pour me doubler, j’ai réussi à reprendre le meilleur et j’ai terminé en trombe en doublant Tarroux et en échouant d’un rien derrière Boissière. A l’arrivée j’étais content de la façon dont j’avais roulé, mais pas du résultat.
Le second départ fut pire car j’ai un peu trop anticipé le baisser de grille, je devais être vingt deuxième au premier virage et c’est en prenant pas mal de risques et en me faufilant que je suis revenu huitième a l’issue du premier tour. J’ai continué à attaquer, mais j’avais laissé beaucoup d’énergie dans la première manche et je suis revenu quatrième une fois encore derrière Boissière. Je ne termine que sixième de l’épreuve, ce qui ne me satisfait pas, mais je gagne deux places au championnat ou je suis maintenant septième’


Gregory Aranda : ‘C’est clair que ce fut un bon week-end, j’ai bien débuté aux essais avec un troisième temps en essais libres et le douzième en chrono.
Dans les deux manches je suis parti dans le bon paquet, mais il a fallu jouer des coudes avec les autres pilotes car à ce niveau de la compétition personne ne se fait de cadeaux ! J’ai tenu le rythme sans problème sur un circuit que j’apprécie, j’ai engrangé de l’expérience et au final je suis très content de cette entrée en matière’


Jean Jacques Luisetti : ‘Je suis encore très content des résultats, puisque malgré des départs moyens Steven nous a montré que le top cinq était à sa portée.
C’est vraiment un pilote d’exception qui sait parfaitement se faufiler en début de course, on a l’impression que rien ne peut lui arriver même quand il part mal et je suis persuadé qu’il peut gagner une manche d’ici la fin de saison. Le voici septième du championnat, espérons que ses performances actuelles lui vaudront d’être retenus au sein de l’Equipe de France pour le prochain Motocross des Nations. Greg a prouvé qu’il était judicieux de le faire monter en MX1 à seulement dix huit ans, il signe d’excellents chronos – un troisième temps en essais libres, un sixième temps au warm-up – et a fait de superbes manches à la limite du top dix qui semble accessible très rapidement. Steven et Greg défendront le week-end prochain leur place sur le podium du championnat Elite lors de la finale de Lacapelle Marival, et pour toute l’équipe ce serait une superbe performance de les voir tous deux garder leur place sur ce podium’



MediaCross




Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 11/08/2008 07:50:04