Team Gpkr Grand Prix Afrique Du Sud
Championnat du Monde, dixième épreuve à Nelspruit - Afrique du Sud


Sébastien Pourcel - MediaCross
Sébastien Pourcel Photo : MediaCross


Cinquième place pour Sébastien Pourcel


Après un long voyage depuis l'Europe, les pilotes du Championnat du Monde de Motocross ayant fait le déplacement ont découvert en Afrique du Sud l'un des plus belles pistes de la saison. Cadre du dixième GP de l'année, le circuit d'Alkmaar a offert de belles courses, et a permis à Sébastien Pourcel cinquième de renouer avec un bon résultat après la difficile étape Suédoise.


Se déplaçant de Sun City à Nelspruit, cette étape Sud Africaine faisait son retour au calendrier après une année d'absence et l'ensemble du paddock a apprécié cette épreuve organisée dans la province de Mpumalanga, 350 kilomètres au nord-est de Johannesburg. La piste fut de l'avis général des pilotes la plus belle qu'ils aient rencontré cette année, et même s'il n'est pas monté sur le podium Sébastien a apprécié cette nouvelle expérience.

Comme beaucoup de ses collègues, Seb fut gêné samedi pendant la séance qualificative par le soleil couchant, qui éblouissait les pilotes et leur masquait les difficultés. Il décrochera le quatrième temps chrono lors de sa dernière tentative, sans prendre de risques inutiles, avant de signer le meilleur temps du warm-up dimanche matin. S'accrochant avec Coppins au premier départ il se retrouvera au sol avec quelques autres pilotes, perdant d'entrée de jeu toutes ses chances ! Dernier à repartir, le pilote GPKR pointera vingt quatrième au premier passage et produira un gros effort pour revenir dixième en l'espace de quatre tours. Une fois dixième il aura plus de mal à améliorer son classement, mais doublera encore deux pilotes pour se classer huitième. Son second départ sera bien meilleur, et après quelques virages il pointera quatrième derrière Mackenzie. Sur une piste plus exigeante et sous le soleil couchant il prendra son temps pour le passer, avant de fondre sur Nagl sur qui il buttera pour le gain de la seconde place. Huitième et troisième, il prend la cinquième place du GP et arrivera dans deux semaines à Lommel (Belgique) à la sixième place d'un mondial qui compte encore cinq épreuves au programme.


Sébastien Pourcel. « Ce n'est pas vraiment un bon week-end pour moi, j'espérais mieux de ce déplacement. On s'est accrochés avec Coppins au premier départ, et nous sommes tombés avec quelques pilotes locaux. Je suis revenu huitième, mais j'ai marqué le coup et je n'ai pas pu conserver ma vitesse pour attaquer Mackenzie, Leok et de Dycker pour le gain de la cinquième place. Je suis parti dans le top dix de la seconde manche, me suis bien faufilé au premier tour pour pointer quatrième, et à mi-course j'ai doublé Mackenzie. Troisième, je me suis rapproché de Nagl mais alors que j'étais dans sa roue il a fait une faute et j'ai buté sur lui, manquant de tomber. J'ai fait deux petites fautes dans la foulée et perdu le contact, j'étais fatigué après l'effort de la première manche et c'est la première fois que nous roulons sous une telle chaleur. La piste était vraiment parfaite, les pilotes ont pris du plaisir à rouler ici et ont dans l'ensemble offert de belles courses au public. »


Roger Pourcel. « C'est la première fois que nous venons ici à Nelspruit, les organisateurs ont fait un bon travail pour préparer le site et on apprécie de séjourner ici, dans la vraie Afrique. Nous avons eu un super coup de main de Michel Casanova, un ancien pilote Français qui vit ici et nous a aidé durant notre séjour, et nous tenons à l'en remercier. En ce qui concerne les courses Sébastien a perdu toute chance de podium dans cet accrochage au premier départ, il est revenu huitième et aurait pu faire mieux encore s'il n'avait pas dépensé autant d'énergie dans sa remontée en début de course. Sa seconde manche fut meilleure, il s'est bien faufilé dans le premier tour pour revenir en quatrième position et termine finalement troisième. C'est mieux qu'en Suède, même si je reste persuadé que sans cet accrochage il montait sur le podium. Maintenant nous allons continuer à travailler dur pour préparer le prochain GP qui se disputera à Lommel, un terrain de sable bien spécifique situé non loin de notre atelier. »



MediaCross




Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Fred14 - 21/07/2008 11:01:11