Difficile Week-end Suédois Pour Gpkr !
TEAM GPKR GRAND PRIX DE SUEDE


Difficile week-end Suédois pour GPKR ! - MediaCross
Difficile week-end Suédois pour GPKR ! Photo : MediaCross


Aucun des membres du team Grand Prix Kawasaki Racing ne gardera un bon souvenir de la manche Suédoise, neuvième épreuve du championnat du Monde 2008. Seizième du GP avec une onzième place dans la première manche, Sébastien s’est retiré de la seconde course mais conserve néanmoins sa cinquième place au championnat.


Cadre du seul Grand Prix en Scandinavie, Uddevalla a toujours été l’un des sites les plus agréables du championnat, tant bien même la piste n’est pas la préférée des pilotes. Toujours glissante quand elle est sèche, la piste est devenue encore plus délicate dimanche suite aux averses nocturnes, incitant les pilotes à la prudence en course.

Cinquième de la séance qualificative très disputée puisque les huit premiers pilotes se tenaient dans la même seconde, Sébastien Pourcel ne prendra pas un excellent départ en première manche après que Jonathan Barragan eut coupé sa trajectoire peu après le baisser de grille.

Comme toujours la situation dans le peloton fut assez agitée dans les premiers virages, et après un heurt avec un autre pilote Sébastien chuta dans le second virage. Perdant du temps à repartir, il gagnera quatorze places dans la première moitié de course pour finalement se classer onzième devant Nagl et Coppins. Prenant place aux côtés de ses rivaux derrière la grille de départ de la seconde manche, Seb eut la mauvaise surprise de voir son moteur s’arrêter alors que le directeur de course brandissait le panneau quinze secondes. Ne parvenant à relancer son moteur, Seb devait se retirer de la course sans même avoir parcouru le moindre mètre.



Sébastien Pourcel : ‘Je suis bien sûr déçu, j’espérais un meilleur résultat en seconde manche.
Mon premier départ ne fut pas trop mauvais, mais Barragan a coupé ma trajectoire et j’ai perdu du temps. Puis dans le second virage je me suis accroché avec un autre pilote, et je suis revenu en piste dernier. Il n’y avait qu’une trajectoire sur la piste et il était difficile de doubler, c’était très glissant, et je reviens onzième. J’aurais sans doute pu faire mieux, mais j’ai fait attention de ne pas chuter à nouveau. En seconde manche la moto était parfaite durant le tour de reconnaissance, mais alors que j’étais derrière la grille le moteur s’est arrêté et je n’ai jamais pu le redémarrer. Je suis vraiment frustré de perdre encore des points au championnat, et j’espère que l’Afrique du Sud nous sera plus favorable’



Roger Pourcel : ‘Ce week-end a été assez difficile pour nous, et on n’a pas obtenu les résultats escomptés.
Les organisateurs ont ajouté une section sablonneuse sur la piste, et Seb a eu un peu de mal à trouver la bonne trajectoire sur ce secteur, alors qu’il était le plus rapide au second intermédiaire.
Cinquième en qualification ce n’était pas mal, puis il a plu durant la nuit et la piste était différente pour la course. Son premier départ fut correct, mais il s’est accroché avec un autre pilote dans le second virage et a chuté. Il est revenu de la dernière à la onzième place, sans prendre de risques sur cette piste glissante.
Puis le pire est arrivé, quand le moteur s’est arrêté sur la grille et que Sébastien n’a pas pu redémarrer avant le départ de la seconde manche. On connaitra la raison du problème quand nous ouvrirons le moteur à l’atelier, en trois ans c’est la première fois que nous avons un tel problème. Pour être champion il faut travailler, mais il faut aussi avoir un peu de chance et de ce côté-là Seb n’est pas très verni cette année. On va continuer à travailler dur, on sait tous qu’un podium final est encore possible pour nous. En ce qui concerne Alex il est venu ici avec Seb, mais durant le premier essai sa cheville touchée en Allemagne était encore douloureuse et d’un commun accord nous avons décidé de prendre un peu de repos’



MediaCross



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 07/07/2008 10:40:51