Marvin Poursuit Son Irrésistible Ascension
Grand Prix d’Allemagne


Marvin poursuit son irrésistible ascension - MediaCross
Marvin poursuit son irrésistible ascension Photo : MediaCross


La belle série entamée en Grande Bretagne se poursuit, et depuis maintenant trois Grands Prix Marvin ne cesse d’améliorer ses résultats et de marquer de plus en plus de points. Huitième en Allemagne, comme en France il y a deux semaines, Marvin a toutefois fait mieux que sur ses terres puisqu’il décroche en seconde manche une superbe cinquième place.


La découverte chaque week-end de nouvelles pistes ne pose vraiment aucun problème à Marvin, si ce n’est qu’à chaque sortie il faut travailler sur la mise au point d’une Honda qui ne cesse d’évoluer depuis que l’équipe de Paolo Martin s’est associée au team NGS. Douzième de la première séance d’essais libres puis huitième de la séance pré-qualificative, Marvin trouvait rapidement ses marques sur ce circuit de Teutschenthal et livrait deux semaines après St Jean une nouvelle brillante manche qualificative en accrochant la troisième place derrière Rattray et Simpson.

Bien placé sur la grille, Marvin n’allait pas très bien négocier son premier départ puisqu’on le pointait treizième au premier passage. Sur une piste exigeante et sous une forte chaleur il allait revenir neuvième, avant de faiblir dans le dernier quart d’heure et de perdre une place. Prenant le temps de s’alimenter et de s’hydrater correctement avant la seconde manche disputée elle aussi sous la chaleur, Marvin allait franchir un cap en se battant pour une place dans le top cinq. Un peu mieux parti qu’en première manche, il remontait rapidement septième et semblait plafonner à cette place quand une chute de Searle vainqueur en France lui offrait la sixième place. Sentant Simpson – troisième en Bulgarie – à portée de lui, Marvin haussait le ton dans les dix dernières minutes pour prendre le meilleur sur le Britannique. Huitième du GP, il marque vingt sept points d’un coup, soit plus que lors des trois premiers GP réunis ! La prochaine épreuve se disputera en Suède ce week-end, avant que le mondial n’observe un léger break précédant le voyage en Afrique du Sud.

Non retenu par Youthstream pour cette huitième épreuve du Mondial, Mickael s’est de son côté aligné à l’épreuve d’ouverture du SX Tour qui se disputait à La Pampa. Engagé en 450, Mickael commençait sa soirée en remportant sa série qualificative, et la concluait en s’imposant dans la finale. Une victoire qui va lui permettre de gagner en confiance, et de relancer sa saison après une expérience en GP relativement frustrante et décevante.



Bruno Losito : « Depuis qu’il est arrivé au Havre cet hiver Marvin n’a pas relâché ses efforts, il travaille régulièrement et constamment en suivant les règles que je lui ai inculqué.
A chaque course notre confiance mutuelle se renforce, nous sommes vraiment en phase et c’est un grand plaisir pour moi. En ce moment on soigne la récupération entre les épreuves, car nous approchons de la mi-saison et les courses s’enchaînent sans trop de temps de repos, et nous continuons parallèlement à travailler tant physiquement que sur la moto. Marvin progresse, est plus résistant, plus costaud et le but maintenant est de faire du top dix à chaque GP. On travaille dur à longueur de semaine, l’équipe fait du bon boulot, il fait corps à merveille avec sa moto, c’est une belle histoire et je tiens à remercier tous les partenaires sans qui rien ne serait possible »



Marvin Musquin : « Je me sentais bien ce week-end, la piste me convenait.
On a pris le temps de régler la moto pendant les essais et de roder le nouveau moteur, la manche qualificative s’est très bien passée. Dimanche la piste avait évolué, je n’étais pas trop en forme en première manche ou je finis dixième. Je me suis bien reposé avant le second départ, en faisant attention à bien m’alimenter et m’hydrater, et je décroche une belle cinquième place, mon meilleur résultat à ce jour. On dit souvent qu’on ne peut pas beaucoup doubler ici, moi j’ai trouvé des trajectoires et il est vrai que mon nouveau moteur m’a bien aidé après des départs moyens. Maintenant je regrette de ne pas avoir été plus performant en première manche, une place dans le top cinq était envisageable et je commence à me dire qu’un podium est n’est pas inaccessible ! Boissière en a fait un en France, Frossard en fait un ici et si je me fie au championnat de France je me dis pourquoi pas moi ? Ceci dit je suis très content des résultats que j’obtiens pour ma première saison de GP, et ce qui est important c’est que je sens bien que je progresse au fil des week-ends »



MediaCross




Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 30/06/2008 11:29:49