Fortunes Diverses En Angleterre Pour Sébastien Pourcel
CHAMPIONNAT DU MONDE EN GRANDE BRETAGNE


Fortunes diverses en Angleterre pour Sébastien Pourcel - MediaCross
Fortunes diverses en Angleterre pour Sébastien Pourcel Photo : MediaCross


Après trois podiums consécutifs, Sébastien Pourcel n’a fini qu’une manche sur deux en Angleterre, après avoir été impliqué dans un accrochage peu après le départ de la première manche. Second de la course suivante, il conserve sa sixième place au Mondial deux semaines avant son GP national.


Le Championnat du Monde a découvert un nouveau site pour la sixième épreuve de l’année, et c’est le circuit de vitesse de Mallory Park qui a accueilli les pilotes sur une piste créée pour l’occasion. Une fois de plus Sébastien Pourcel fut l’un de ceux qui assimila le plus rapidement ce nouveau tracé, signant le meilleur temps de toutes les séances d’essais du samedi ! S’adjugeant sa quatrième pôle position de la saison, le Français se plaça bien sûr à l’intérieur de la grille à chaque départ.


La première manche fut très brève pour le pilote GPKR qui était troisième au premier virage, dans la mesure ou Philippaerts lui sauta dessus dans le second virage et le toucha au poignet droit. La moto fut elle aussi endommagée dans l’incident, et avec la pompe à eau cassée et le câble d’accélérateur arraché Seb ne put défendre ses chances alors que Philippaerts, De Dycker et De Reuver chutèrent dans l’incident.
Le second départ fut plus calme et Seb pointait septième au premier passage, juste derrière Philippaerts. Il lui fallut plusieurs tours pour découvrir une piste qui avait bien changé depuis le warm up du matin, et une fois qu’il eut trouvé les bonnes trajectoires il haussa le rythme dès le cinquième tour. Il doubla la majorité de ses rivaux en l’espace de quelques tours, se retrouvant second après la mi-course mais trop loin de Barragan pour pouvoir lui disputer la victoire de manche.
L’Espagnol s’imposa, devenant le sixième vainqueur différent en l’espace d’autant d’épreuves, et après avoir pris la septième place du GP Seb essaiera dans deux semaines en France d’être le premier à gagner deux épreuves cette année.
Qualifié en vingt septième position, son équipier Alexandre Rouis se retirera en première manche suite à un problème technique avant de franchir la ligne d’arrivée de la seconde manche en vingt troisième position.


Engagé dans le seconde épreuve de la Coupe du Monde des Vétérans, le Belge Thierry Godfroid s’adjugea deux ‘holeshot’ et pris à deux reprises la sixième place pour sa première course en 450. Thierry est désormais quatrième au classement provisoire avant l’étape Belge, à seulement cinq points de la seconde place.


Sébastien Pourcel : ‘ J’ai pris un bon départ en première manche, j’étais troisième lorsque j’ai abordé le second virage.
Juste avant celui-ci il y avait un petit saut sur lequel j’ai calé mon moteur, perdant quelques secondes. Malheureusement Philippaerts m’a sauté sur la main et a endommagé ma moto, si bien que pour la quatrième fois de l’année je n’ai marqué aucun point. Au second départ j’étais quatrième, mais je n’ai pas pris un bon rythme et plusieurs pilotes m’ont doublé au cours du premier tour. J’ai étudié les trajectoires dans la mesure ou la piste n’avait pas grand chose à voir avec celle sur laquelle j’avais roulé le matin, et dans la seconde partie de course j’ai doublé la majorité de mes rivaux sans aller toutefois aussi vite que je l’aurais voulu. Je termine la manche second derrière Barragan, ce n’est pas vraiment le résultat que j’attendais en venant ici et j’espère simplement que cela ira mieux en France. J’irais là-bas sans pression, et je prendrais ce GP comme un autre, en essayant simplement d’y donner le meilleur de moi même’


Alexandre Rouis : ‘ Samedi j’ai raté la seconde séance d’essais libres, j’ai du aller me faire soigner au centre médical car je souffrais de la hanche.
Ils m’ont fait un bon strapping et c’était moins douloureux pendant la séance chrono, j’ai pu faire assez vite un bon temps puisque je me suis retrouvé vingt deuxième. J’ai alors attendu la fin de séance, prêt à repartir si nécessaire. Dimanche j’ai du abandonner en première manche avec le joint de culasse cassé, avant de me classer vingt troisième de l’autre course. Cela va de mieux en mieux chaque week-end, pour la première fois de ma carrière je vais disputer le GP de France dans deux semaines et j’espère bien marquer mes premiers points en Mondial là bas’


Thierry Godfroid : ‘ J’étais un peu anxieux avant de venir ici, puisque c’est en Angleterre que je me suis cassé la jambe l’an dernier et quand je suis parti de la maison tout le monde m’a dit d’être prudent.
Je ne m’étais pas beaucoup entraîné sur la 450 avant de venir, et avec tous ces grands sauts ce n’était pas la piste idéale pour une première. J’ai réussi le meilleur départ dans les deux manches, mais après quatre tours j’avais mal aux bras et je termine deux fois sixième. Je suis tout près du podium, mais pour la prochaine course en Belgique je reviendrais en 250 dans la mesure ou je prends plus de plaisir dans cette cylindrée’


Roger Pourcel : ‘ La première manche fut très brève puisque Seb ne boucla pas un tour, j’ai eu peur que sa main le fasse souffrir en seconde manche mais il n’en fut rien.
Son second départ fut bon mais il lui a fallu un peu de temps pour apprendre la piste, après quelques tours il a pu commencer à attaquer pour revenir en seconde position. C’est vraiment dommage qu’il y ait eu cet incident en première manche, on doit marquer des points à chaque course ! Alex progresse à chaque sortie, il termine la seconde manche et c’est la seule façon de progresser en GP’


Patrick Géladé : ‘ Une fois de plus Sébastien a été excellent samedi, il a fait des séances d’essais parfaites.
C’est dommage que Philippaerts ait ruiné le week-end de Seb avec cet incident au premier départ, il lui fait rater a coup sûr le podium. Seb a fait de son mieux en seconde manche, il lui a juste fallu un peu de temps pour apprendre la piste avant de montrer combien il est fort en ce moment. Pour la première fois de sa carrière Thierry Godfroid a roulé en 450 pour cette épreuve des vétérans, il a eu un peu d’appréhension sur cette piste mais a atteint notre objectif en prenant la sixième place à deux reprises’



MediaCross




Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 02/06/2008 07:37:15