Le Md Racing Tous Azimuts !
CHAMPIONNAT DE FRANCE ELITE A LACAPELLE MARIVAL


Cédric Soubeyras en action - MediaCross
Cédric Soubeyras en action Photo : MediaCross


Les calendriers des différents championnats dans lesquels est engagé le team MD Racing pose de temps à autre de sacrés problèmes, dans la mesure où les épreuves se télescopent régulièrement.

Ainsi à la mi aout étaient au programme une manche du SX Tour à La Tremblade le vendredi 15 au soir, et au choix la finale du championnat Elite à Lacapelle-Marival ou une manche du championnat d’Europe MX2 à Heinola (Finlande) le week-end suivant !
Pour Didier Vuillemin le choix a été difficile à faire. ‘Le règlement du SX Tour précise que pour être sûr de participer à la phase hivernale du championnat, qui débute à Paris Bercy, il faut avoir réussi un minimum de résultats lors des épreuves estivales, ce qui n’était pas le cas pour Christophe avant La Tremblade. Nous ne pouvions donc rater cette épreuve dans la mesure ou le Supercross a toujours été un de nos objectifs majeurs, mais nous aurions préféré être en Finlande car le championnat d’Europe est une bonne école qui nous a déjà apporté de belles satisfactions ; le trajet La Tremblade-Heinola étant impossible à réaliser en si peu de temps, nous avons donc opté pour la finale du championnat de France Elite MX2 dans la foulée de la Tremblade’.


Haut lieu du Supercross français au point d’être devenu l’une des épreuves ‘historiques’ du SX Tour, La Tremblade constituait pour les pilotes MD racing la seconde sortie en Supercross de l’année, trois semaines après l’épreuve de St Valery en Caux que Cédric et Christophe avaient respectivement terminé cinq et huitièmes.
La pluie allait malheureusement gâcher la fête à La Tremblade, la piste restant néanmoins parfaitement roulable ; toujours au guidon de leurs 250 Yamaha au beau milieu des pilotes 450 puisque le SX Tour se court en Open, Cédric et Christophe allaient une nouvelle fois animer la finale en prenant les quatrièmes et septièmes places.
Bien qu’ayant manqué une épreuve tombant le même jour qu’un championnat d’Europe, ils sont septièmes et onzièmes du classement estival du SX Tour et sélectionnés pour la phase hivernale de ce même championnat.


Une fois l’épreuve terminée très tard vendredi, l’équipe a quitté la côte Atlantique pour rejoindre le Lot et passer sans transition d’une belle piste de Supercross à une très belle piste de Motocross.
Cédric comme Christophe allaient rapidement retrouver leurs marques, signant tous deux samedi le troisième temps de leur série qualificative. Ni l’un ni l’autre n’allaient tirer profit de ce bon résultats au premier départ, puisqu’ils passaient seizièmes et dix-huitièmes au premier tour ; ils allaient remonter de concert, pour se classer sixième (Cédric) et huitième (Christophe).
Leur second départ était légèrement meilleur, sans être vraiment bon, puisqu’on les retrouvait aux douzièmes et quatorzièmes places en début de course !
Cette fois encore ils revenaient cinq et sixièmes, Cédric devançant toujours Christophe avant que les positions ne s’inversent en super finale ou tous deux réalisaient une superbe performance puisque Christophe se classait quatrième – et second pilote MX2 derrière Steven Frossard, le nouveau champion de France – et Cédric sixième au beau milieu des pilotes 450. Classés sixièmes et septièmes du championnat MX2 (classement final), et seuls pilotes Yamaha parmi les dix premiers, Cédric et Christophe vont maintenant se consacrer à la phase finale du championnat d’Europe, qui compte encore trois épreuves au programme à commencer par le Danemark ce week-end.

Didier Vuillemin : ‘Au Supercross de La Tremblade Christophe a eu quelques soucis avec la piste humide, c’était glissant et pour un attaquant comme lui ce n’est jamais l’idéal.
Mais le niveau est là, sans problème, comme on a pu le voir en super finale à Lacapelle Marival ou il se classe quatrième. Ni Cédric ni Christophe n’ont vraiment eu le temps de s’entraîner sérieusement en Supercross, mais ils ont déjà un bon rythme et cela s’annonce très prometteur pour les épreuves indoor qui débuteront à Bercy début décembre.
A Lacapelle la première manche a été perturbée du fait que Frossard a changé de trajectoire au départ, ils sont bien remontés et cela est encore une bonne expérience. On ne dira jamais assez combien cette saison est une année d’apprentissage en vue du mondial 2009, et toutes les expériences sont bonnes à prendre, en France comme en Europe.
Je suis très content de leur combativité en super finale, face aux pilotes 450 et si l’an prochain le championnat Elite devient Open comme il en est question cela ne m’inquiète pas, ils sauront se faire leur place. Maintenant l’objectif est de continuer à accrocher des podiums en championnat d’Europe, Cédric en a déjà obtenu trois cette saison et Christophe a les moyens d’y monter lui aussi, comme il l’a prouvé en Hollande ou il menait la course quand une électrode de bougie à cassé. C’est le genre d’incident qui n’arrive jamais, et il a une revanche à prendre’.

Cédric Soubeyras :

Supercross : 5ème à St Valery en Caux, 4ème à La Tremblade, 7ème du classement estival.

Motocross, championnat de France Lacapelle Marival : 6ème et 5ème des manches MX2, 6ème de la super finale, 5ème de la journée et 6ème du championnat (classement final)

Motocross, championnat d’Europe : 2ème et 4ème aux Pays Bas, 8ème et 19ème en Slovénie, 13ème et abandon en République Slovaque



Christophe Charlier :

Supercross : 8ème à St Valery en Caux, 7ème à la Tremblade, 11ème du classement estival.

Motocross, championnat de France Lacapelle Marival : 8ème et 6ème des manches MX2, 4ème de la super finale, 4ème de la journée et 7ème du championnat (classement final)

Motocross, championnat d’Europe : 5ème et abandon aux Pays Bas, 20ème et 8ème en Slovénie, 11ème et 7ème en République Slovaque


MediaCross



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 21/08/2008 06:11:29