Les Français 7è Et 13è à Indianapolis
Championnat du Monde MotoGP 2008

Les Français 7è et 13è à Indianapolis

Sylvain Guintoli De violentes rafales de vent ont conduit la direction de course à interrompre le Grand Prix d’Indianapolis alors qu’il restait encore huit tours de piste à couvrir. Une fois de retour aux boxes, les pilotes MotoGP ont unanimement décidé de ne pas prendre un second départ, les conditions climatiques étant beaucoup trop dangereuses.

Les pilotes ont conservé les positions qui étaient les leurs au moment de l’interruption de la course. Sylvain Guintoli était alors septième. Pas très bien parti, le pilote français occupait la quatorzième position en début de course. Il s’est ensuite débrouillé pour reconquérir sept places au fil des tours et des averses.

Sylvain Guintoli – 7è :
“C’est dommage que je sois si mal parti. Nous avons changé de pneus sur la grille car la piste était moins détrempée que ce que nous aurions pu craindre, et j’ai fait attention en début de course avec des gommes qui étaient un peu plus dures. J’ai augmenté mon rythme au fil des tours et j’ai bien fini la course. Je suis satisfait de ce résultat car à Misano, j’étais à côté de la plaque. Là, j’ai retrouvé un bon feeling avec la moto. J’espère maintenant faire aussi bien lors des quatre dernières courses de la saison.”

Au guidon de sa Honda RC212V chaussée de pneus Michelin, Randy de Puniet avait pris le départ de ce Grand Prix depuis la seconde ligne de la grille mais a perdu 5 places dans le premier tour qu’il a clôturé en 11ème position. Après ça, Randy a dû lutter avec un manque d’adhérence global sur sa machine pendant toute l’épreuve, mais il est resté prudent pour marquer les 3 points de la treizième place.

Randy de Puniet – 13è :
“Ça a été une dure journée aujourd’hui, que nous avons entamée par un bon warm-up sur le sec et nous étions alors optimistes pour disputer la course dans des conditions sèches. Mais la situation s’est sévèrement dégradée avant le départ, et je n’ai pas réussi à faire une belle entame d’épreuve, ce qui m’a coûté cinq places dans le premier tour. J’ai ensuite lutté avec un gros manque d’adhérence sur la moto, que ce soit à l’avant ou à l’arrière, mais j’ai donné le meilleur de moi-même en essayant de ne commettre aucune erreur. Nous ne comprenons pas vraiment bien encore pourquoi nous avions si peu de grip mais nous devons absolument trouver une solution pour le prochain Grand Prix au Japon qui peut éventuellement se dérouler sur le mouillé.”

En marge de l'épreuve, le LCR Honda MotoGP Team vient d’annoncer le renouvellement de sa coopération avec le pilote Français et le HRC Honda pour le championnat du monde MotoGP 2009.

“La saison 2009 marquera ma quatrième année de participation dans la catégorie MotoGP; Honda multiplie ses efforts pour améliorer la RCV et le Team LCR est un des plus professionnels, en plus d’être comme une vraie famille pour moi. Nous avons le potentiel pour réaliser quelques coups d’éclat et nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour atteindre nos objectifs.”

Classement de la course :

1 Rossi
2 Hayden
3 Lorenzo
4 Stoner
5 Dovizioso
6 Spies
7 Guintoli
8 Pedrosa
9 Vermeulen
10 De Angelis
11 West
12 Elias
13 De Puniet
14 Hopkins
15 Edwards
16 Capirossi
17 Nakano
18 Toseland
19 Melandri




Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Ducat53 - 15/09/2008 09:34:15