Louis Rossi : 25ème Du Grand Prix De Catalunya
Championnat du monde moto 125 – Grand Prix de Catalunya – Barcelone


Louis Rossi apprend les changements d'adhérence - Esprit Racing
Louis Rossi apprend les changements d'adhérence Photo : Esprit Racing


Alors que le Français Mike Di Meglio s'est magnifiquement imposé lors du Grand Prix de Catalunya qui s'est déroulé sur le circuit de Barcelone, Louis Rossi, le pilote du Team FFM Honda GP125, parfait son apprentissage de la catégorie.


Louis Rossi : "Le bilan du week-end est un peu mitigé. Il avait très bien commencé avec une progression régulière jusqu'à ma chute lors de la dernière séance d'essais qualificatifs.
En course, j'ai pris un bon départ et je suis resté quelques tours en tête de mon groupe. Puis nous nous sommes pas mal bagarrés mais je n'ai pas pu doubler Muresan qui me précédait dans les derniers tours. C'est dommage d'autant que j'aime bien ce circuit même s'il n'est pas trop favorable à notre Honda avec ses grandes courbes rapides. Nous serons plus à l'aise sur des circuits comme Donington. Malgré tout, nous sommes entrés dans une bonne dynamique et nous avons globalement bien avancé même si nos résultats en course ne reflètent pas forcément nos progrès."


Gilles Bigot, directeur technique : "Le circuit de Barcelone est l'un des plus compliqués du championnat pour gérer l'adhérence de la piste qui peut varier totalement d'un jour à l'autre.
Comme il a beaucoup plus toute la nuit, le warm up s'est déroulé sur piste humide. Pour la course, comme les trois quarts du plateau, nous avons fait le choix d'un pneu dur à l'arrière et bien sûr, le niveau d'adhérence n'était pas du tout le même que celui d'hier et le pneu s'est abîmé. Dans ces conditions, il est difficile pour un pilote débutant de trouver ses repères. Mais Louis a terminé la course et c'est une bonne note."


Alain Bronec, responsable sportif : "Ma plus belle satisfaction ce week-end est la victoire de Mike Di Meglio qui prend la tête du championnat du monde.
Pour Louis, la progression a été évidente tout au long du week-end même s'il a eu du mal à s'adapter au pneu dur que nous avons dû monter à l'arrière de sa moto pour la course afin qu'il puisse la terminer dans les meilleures conditions possible malgré ce changement d'adhérence. Nous continuons à travailler dur afin de toujours lui fournir la meilleure solution technique."



Circonférence Communication



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 08/06/2008 18:05:28