David Perret 7ème Avant La Chute ...
Campeneato Espanol de Velocidad 3ème manche à Jerez

Le week-end dernier, David Perret s’est rendu en Espagne, à Jerez, pour y disputer la troisième manche du Championnat d’Espagne ; Il s’est rendu là bas avec la ferme intention de mettre un terme à la mauvaise série qui lui colle aux slicks depuis le début de ce championnat.

 
  Dans la même catégorie...
Les deux séances d’essais libres du vendredi ont été consacrées à la validation des choix de pneus et aux permanents réglages de suspension qui commencent à sérieusement agacer, à la fois le pilote et l’équipe. Les résultats de ces deux séances placent David comme candidat aux points, mais pas à la victoire, qui reste l’objectif de l’équipe.

La première session chronométrée du samedi est disputée dans des conditions idéales, température 24°, et dès le début de la séance tous les pilotes améliorent d’une manière significative. Très rapidement les favoris passent les pneus de qualification, et c’est à ce moment, que la Kawasaki N°18 rencontre un problème technique avec son shifter, système de sélection assisté, particulièrement handicapant pour le pilote angevin, puisqu’il vient de se faire opérer du scaphoïde gauche, et éprouve donc de grandes difficulté pour débrayer. Il décide de garder son train de pneus tendres pour la deuxième séance.

L’après-midi, le soleil andalou tape très fort, et les pilotes s’élancent sous une chaleur torride (Plus de 40°) avec très peu d’espoirs d’amélioration. Malgré ces conditions, David produit son effort, et est crédité rapidement d’un temps de 1’48’1, avec ses pneus du matin. Il passe alors un pneu arrière tendre, et se lance à la conquête du chrono, mais dès les premiers virages il n’éprouve pas un très bon feeling avec cette monte là, et dans son tour rapide il perd l’avant et ruine ainsi ses chances de figurer aux avants postes sur la grille. Il se console en constatant qu’il reste crédité du quatrième temps de la séance malgré sa mésaventure et s’élancera de la 11ème place sur la grille.

Le départ de la course est donné dans des conditions un peu moins extrêmes et notre pilote brille de nouveau en figurant dans le paquet de tête, malgré une moto très instable. Ce comportement va, hélas, provoquer la chute de notre protégé qui occupait la 7ème position et se brisera un métacarpe dans la manoeuvre.

De retour au stand, une fuite importante est décelée au niveau de la fourche, explication aux mauvaises sensations éprouvées par David en début de course.

L’ensemble de l’équipe est tombé d’accord sur la nécessité de changer de fournisseur d’amortisseur, et trois jours d’essais sont programmés, à Albacete, avant la prochaine épreuve


Retrouvez toutes les infos de David Perret #18 sur : www.dpms.fr




Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 20/06/2008 15:39:49