Championnat De France De Vitesse En Motos Anciennes Le Vigeant
Le Vigeant les 21 et 22 juin 2008


Championnat de France de Vitesse en Motos Anciennes Le Vigeant - Christian Desbordes
Championnat de France de Vitesse en Motos Anciennes Le Vigeant Photo : Christian Desbordes


Vendredi 20 juin, pas de casses ni de chutes pendant les essais libres. Les nouveaux engagées dans le VMA sont Eric Laléouse sur une ex Rotax EMC de Gilles Hampe et Jean-Jacques Desaulle sur une JBB à moteur Yamaha TZ.

Championnat de France de Vitesse en Motos Anciennes Le Vigeant
Samedi 21 matin, le temps est très chaud (37°) sans nuages. Lors des essais chronos «Post-Classic», la Pôle est faite par une très belle Ducati TT2 avec Xavier Billard au guidon, suivi de la 1000 BMW de Didier Daridan, la 1000 Honda de Patrice Guilhemjouan et la petite Yamaha TZ 350 de Bernard Tabarly.

Pendant les essais chronos «Classic» aucune chute à déplorer malgré le nombre important de pilotes en action. 3 casses seulement ce qui permet à tous les autres de rouler (40 sur la grille).
La pole est faite par Kurt Weber (Paton 500) devant Eric Le Saux (Ducati 450), Jean-Pierre Piet (Triumph P&M 750) et Frédéric Erchoff (Kawasaki 400). La preuve que le mélange des anciennes "Vintage" avec les "Classic" fonctionne très bien.

Samedi après-midi, le manque d’umbrella girls s’est fait cruellement sentir sur la pré-grille à cause d’un soleil écrasant. 5 à 10 minutes en avance sur la grille était un maximum.



1ère course «Post-Classic»
Guilhemjouan grâce à la puissance de sa 1000 Honda fait le Hole shot et s’engouffre en tête dans le 1er virage à droite suivi de Bernard Tabarly et du reste de la meute.
Xavier Billard et Didier Daridan perdent pied peu à peu et laissent s’échapper les hommes de tête.
Tabarly s’échappe complètement et gagne finalement devant Guilhemjouan et Alain Bourachdène (Bimota 350)


1ère course «Classic»
Même scénario sur la grille en ce qui concerne le soleil. 40 pilotes à placer, ça fait du monde.
12 tours à effectuer, la course va être longue.
Départ parfait, pas de problème, tout le monde passe sans encombres les premiers virages et le peloton s’étire dans la ligne droite.
Au 4ème tour, coup de théâtre, Jean-Pierre Lannes alors en tête sur sa 750 Yamaha Drixton chute dans le dernier virage avant l’arrivée, laissant le champ libre à Eric Le Saux (Ducati 450).
Jean-Pierre Piet et Patrick Douki (Ducati Pantah) terminent le podium.
Beaucoup de casses (douze !) sûrement dues à la chaleur


Dimanche, 2ème course des «Post-Classic»
Il fallait s’y attendre, après cette grosse chaleur un gros orage éclate dans la nuit et la piste est détrempée pour la course des "Post-Classic". Ceux qui aiment le mouillé sont servis.
Le héros du jour s’appelle Denis Lendrat, qui avec sa petite Yamaha RDLC 350 va tenir tête à toute la meute lancée à ses trousses durant les 12 longs tours de la course. Seule une petite erreur à 2 tours de la fin permet à Guilhemjouan de le passer. Ils mettent quand même 15 secondes au troisième (Alain Bourachdène) sur la ligne d’arrivée et presque 1 minute au quatrième, ceci pour situer l’intensité de leur bagarre.


2ème course «Classic»
La piste commence à sécher par endroits quand s’élancent les 40 pilotes de la catégorie "Classic."
Kurt Weber qui avait cassé sa Paton dans la 1ère manche de la veille veut prendre sa revanche et s’élance en tête devant Eric Le Saux et Jean-Pierre Lannes.
Lannes finit par prendre la tête et fait même un petit trou à mi course. Pas de chance pour lui, car la piste piégeuse lui fait faire un tout droit dans un virage, ce qui permet à Le Saux de passer. Le temps de reprendre la piste et il est trop tard, Le Saux gagne devant Lannes et Weber qui n’on rien pu faire.


Prochains rendez-vous :
Carole les 12 et 13 juillet,
Le Vigeant les 6 et 7 septembre,
Lédenon les 20 et 21 septembre.



Un mot sur le championnat

Sur un magnifique circuit comme le Vigeant, les pilotes sont nombreux à venir. Cette année c’est la catégorie «Classic» qui grossit à vu d’œil. A Croix en Ternois, elle a été coupée en 2 pour pouvoir faire rouler tout le monde, à Carole 37 engagés pour 30 en course et ici au Vigeant, 43 pilotes pour 40 en course.

Ce championnat a été créé sous l’égide de la FFM lors du Salon Moto Légende à Vincennes en décembre 2005.
Le Comité des Motos Classiques et Historiques sous l’égide de la Fédération Française de Motocyclisme a mis en compétition à partir de 2006 ce Championnat.


Ce Championnat comporte pour 2008 les catégories et classes suivantes :

Catégorie CLASSIC
Classe 350
Classe 500
Classe 750

Catégorie POST-CLASSIC
Classe 350
Classe 1000
Classe OPEN



Texte et photos : Christian Desbordes




Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
Esprit-Racing - Webteam - 02/07/2008 07:31:33