Finale Des Championnats Du Monde De Motocross
16-17 SEPTEMBRE A ERNEE (MAYENNE)


CHAMPIONNATS DU MONDE DE MOTOCROSS - D.R.
CHAMPIONNATS DU MONDE DE MOTOCROSS Photo : D.R.


DERNIER GP POUR MICKAEL PICHON ET STEFAN EVERTS, PREMIERE COURONNE POUR CHRISTOPHE POURCEL ?

Lorsqu’ils se sont vus attribuer la finale 2006 des Championnats du Monde de Motocross, les sociétaires du Moto Club d’Ernée étaient loin de penser qu’un Français jouerait sur ses terres un titre mondial, et que deux des plus grands champions de ces vingt dernières années y tireraient leur révérence !

Ernée 2006 est incontestablement un rendez-vous à ne pas manquer, comme l’était la cuvée 2005, et voici les six raisons pour lesquelles il faudra être en Mayenne les 16 et 17 Septembre



Le titre MX2 de Christophe Pourcel
Rien n’est jamais joué avant le drapeau à damiers, mais ce serait un incroyable coup du sort si Christophe Pourcel ne décrochait à Ernée son premier titre Mondial.
Quelques semaines après avoir fêté ses 18 ans, le jeune sudiste a « enfoncé le clou » en s’imposant le week-end dernier au GP des Pays Bas, disputé sur une piste sablonneuse en principe plus favorable à ses rivaux.
Christophe arrivera à Ernée fort d’une avance de 28 points, et il en restera 50 à distribuer (25 au vainqueur de chaque manche).
Un seul homme peut encore l’empêcher d’être sacré : Antonio Cairoli, le Champion du Monde en titre. Ajoutons que c’être sacré : Antonio Cairoli, le Champion du Monde en titre.
Ajoutons que c’est la première fois dans l’histoire du cross mondial qu’un Français joue le titre mondial chez lui, sur ses terres et devant ses fans qui seront bien sûr là pour l’encourager.



La der de Stefan Everts
Il est encore en activité, et on l’appelle déjà « la légende » ! Comment va-t-on parler de lui une fois qu’il aura tiré sa révérence ? Le plus titré (et de loin) des pilotes de Motocross disputera à Ernée le dernier GP d’une longue carrière mondiale, commencée dix-huit ans plus tôt en Italie.
Dix huit années au cours desquelles il a glané dix titres mondiaux (le dernier lui ayant été décerné début août à Namur, en Belgique), cent succès en Grands Prix (le dernier le week-end passé aux Pays Bas) et une multitude de succès au Motocross des Nations, en Championnat de Belgique, en épreuves Internationales.
D’Ernée il dit toujours « C’est l’un des tout meilleurs souvenirs de ma carrière, avec ces trois succès acquis le même jour dans trois catégories différentes en 2003 ».
L’an dernier il était « passé à côté » du MX des Nations, et il tentera de réussir sa sortie. « Ce soir je me sens vidé moralement et physiquement, tellement j’ai donné cette année pour gagner ces dix titres et cent GP.
J’espère pouvoir récupérer d’ici le GP de France et le MX des Nations, » confiait-il au soir de son succès aux Pays Bas. Connaissant le bonhomme, on peut lui faire confiance.


Un dernier GP pour Mickael Pichon
Après avoir abandonné les Grands Prix en début d’année, Mickael Pichon a décidé de venir faire un ultime GP à Ernée, pour honorer ses fans.
L’officiel KTM a longuement réfléchi avant de se décider, car il voulait avoir l’assurance de posséder la condition physique nécessaire pour disputer deux manches de GP. Après avoir bien récupéré des problèmes physiques qui l’ont poussé à prendre sa décision, Mickael a gagné pas mal de courses cette année, en Championnat de France et d’Allemagne.
Il ne sera certes pas aussi « affûté » que s’il avait disputé quatorze GP, mais le connaissant on peut affirmer qu’il sera à la hauteur. Pourra-t-il jouer la victoire ? Premiers éléments de réponse samedi soir, à l’issue des essais chronométrés.


Yves Demaria fête son titre mondial
Sacré Champion du Monde MX3 le week-end passé à Roggenburg (Suisse) pour la seconde fois de sa carrière, Yves Demaria sera à Ernée pour disputer son seul GP MX1 de l’année.
Blessé au genou durant l’été, le Marseillais a bien récupéré et après avoir décroché le titre mondial il s’est fixé deux nouveaux objectifs : briller à Ernée lors du GP de France MX1, puis une semaine plus tard au Motocross des Nations en Angleterre ou il fera équipe avec les frères Pourcel pour représenter notre pays.
Aujourd’hui âgé de 34 ans et détenteur de l’un des plus beau palmarès du cross Français (deux titres mondiaux, une victoire au MX des Nations 2001, quinze titres nationaux) Demaria fera sans aucun doute l’une de ses dernières, si ce n’est sa dernière sortie à Ernée.


Vingt ans pour Jacky Vimond
Si la France peut espérer compter sur un huitième Champion du Monde avec le sacre de Christophe Pourcel, elle n’oubliera jamais que le premier d’entre eux fut le Normand Jacky Vimond.
Jacky décrocha son premier titre mondial il y a vingt ans, et le club d’Ernée l’a invité à venir fêter cet anniversaire. Son titre fut à l’époque un véritable événement dans le monde du cross français, et provoqua un déclic chez ses jeunes compatriotes. On peut dire qu’il changea la donne, le français étant alors pris au sérieux par les usines et manufacturiers.
Dans son sillage, Jean Michel Bayle, Sébastien Tortelli, Frédéric Bolley, Mickael Pichon, Mickael Maschio et Yves Demaria ont tour à tour conquis un (ou deux) titres mondiaux, et fait de la France l’une des nations fortes sur la scène du cross mondial.


Des conditions exceptionnelles
Vous le savez sans doute, Ernée est un circuit qui offre des conditions exceptionnelles au public. Une visibilité intégrale, des parkings proche du circuit, trois animateurs, toutes les facilités sont réunies pour apprécier pleinement le spectacle qui sera offert.
Outre le titre Mondial de Christophe Pourcel, de nombreux duels pour finaliser le classement des championnats auront lieu dans les deux catégories.
Beaucoup de pilotes feront leur dernière sortie soit pour leur équipe actuelle (Coppins, De Reuver, Searle) soit avant de changer de catégorie (Seb Pourcel, Mackenzie, De Reuver, Philippaerts). Et n’oublions pas que l’équipe de France sera présente en force, tant en MX1 ou Pascal Leuret défendra sa 8ème place au mondial qu’en MX2 ou Sébastien Pourcel (qui essaiera de reprendre la 8ème place), les Normands Pierre Alexandre Renet et Nicolas Aubin, mais aussi Anthony Boissière et Xavier Boog tenteront de finir leur saison en beauté.

Pour toutes informations concernant le Championnat du Monde lui même, visitez www.motocrossmx1.com , le site officiel du Mondial.


CP : Pascal Haudiquert / MediaCross

Mis en ligne le 13/09/2006 : par Webteam