x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 29.03.18 | 16:51 • Mis à jour le 29.03.18 | 16:51 ESPRIT-RACING.COM | 29.03.18 | 16:51 • Mis à jour le 29.03.18 | 16:51


La saison 2018 est enfin lancée ... La première épreuve de l'année vient de se dérouler sur le circuit Paul Ricard pendant la Sunday Ride Classic ! #Protwin #SRC #PaulRicard #Castellet


Le public et la bonne humeur étaient au rendez-vous mais une météo glaciale a rendu le week-end un peu difficile… La Superduke Cup est reconduite par KTM en France et intégrée au Challenge avec 16 pilotes inscrits.

Notre invité d'honneur pour cette manche n'est autre qu'Arnaud Vincent #21, Champion du monde 125 en 2002. Les nouveautés 2018 sont la catégorie BOT (Battle Of Twin)  qui  renait de ses cendres avec des machines antérieures à 2007 (Honda SP1, Aprilia Tuono) et le partenariat exclusif avec Dunlop Motosport.

Le pari est gagné pour les organisateurs, la cohabitation s'est bien déroulée et le spectacle offert a enchanté les spectateurs et les concurrents. Quarante-neuf pilotes étaient engagés pour ces deux courses de 8 tours sur le tracé 5/8 récemment modifié avec l'arrivée de la F1 au mois de juin.  


Chapitre 1 : les chronos
Ce nouveau tracé semble avoir considérablement changé les temps de références par rapport à 2017 où la pole était en 2'17.511… Thierry Mulot et sa toute nouvelle Ducati V4 #11 fraichement sortie de l'usine signent le meilleur temps en 2'14.273. Michael Fudala se cale juste derrière avec sa KTM Superduke #25 en 2'14.598. Maxime Duret (Ducati 1299 #82) est troisième en 2'15.379. Le top 5 est complété par le toujours plus rapide Bruno Gealageas (Ducati 1299 #59) et Michael Brillault (Aprilia RSV4 #15) en 2'15.885 et 2'16.003. Ce dernier a décidé de remettre son titre 2017 en jeu.
La première BOT est 26ème  c'est une Aprilia Tuono V2 #5 piloté par Didier Bordeaux.


Chapitre 2 : la course 1
Le départ est lancé samedi à 14h50 ; la meute est lâchée sans encombre. Maxime Duret (1299 #82) fait le Holeshot mais Michael Brillault (Aprilia RSV4 #15), qui a également réussi un bon départ, clôture le premier tour en tête. Bruno Gealageas (Ducati 1299 #59) collé à leurs basques est en 3e position… Ce dernier, du haut de ses soixante et quelques printemps, est en progression chaque année et il ne se gêne pas pour coller une mine aux plus jeunes loups. Mais bon, malheureusement pour lui, la donne change dans le 4e tour, il chute tout seul comme un grand. Il repart malgré tout mais dans les méandres du classement. Thierry Mulot, qui découvre la toute nouvelle Ducati V4, est un peu en attente mais il s'empare assez rapidement de la 2e place ; il signe le meilleur temps en course en 2'13.340 et remporte la victoire. Michael Brillault garde le contact et finit sur la deuxième marche du podium avec son Aprilia RSV4… Maxime Duret est 3e à 12 secondes du vainqueur. Michael Fudala est une seconde derrière en 4e position avec la première KTM Superduke #25.
Derrière, un duo se chipote la 5e place, c'est Serge Scherer (Ducati 1199 R #62) qui l'emporte sur Frédéric Albas (1199 #27). Stef Bovin (Proto KTM #113), Etienne Carpentier (Ducati 1299 #7), Johann Rochat (Ducati 1299 #49) et Sébastien Chenillot (Ducati V4 #96) complètent le top 10 après s'être bien bagarré. Pascal Kraft #53 et Arnaud Vincent #21 s'octroient le podium en SDR (Superduke Cup). Ils sont 11e et 12e au scratch.
Du côté, du BOT, Didier Bordeaux impose un joli rythme au guidon de son Aprilia Tuono V2 #5 (24e au scratch) en mettant une belle distance à Alain Frattini (Aprilia Tuono #8) 2e en BOT. Kévin Cheylan, qui arrive du rallye routier, est troisième avec sa magnifique NCR Millona #9.
Maxime Dupérier #74 regardera ses petits copains du bord de la piste après une chute dans le tour de chauffe ; il accumule les galères après la casse de son moteur (Panigale) la veille, Simon Van Der Meijden lui prête gentiment sa KTM RC8. Ça ira surement mieux demain dimanche !


Chapitre 3 : la course 2
Dimanche 14h, tous les pilotes sont à nouveau réunis pour ce deuxième départ.
Sauf un, Frédéric Albas #27 chute lui aussi dans le tour de chauffe !
Le feu passe au rouge, la horde s'élance… Michael Fudala (SDR #25) s'empare de la première place avec, à ses basques, Stef Bovin (Proto KTM #113) mais ce dernier est rapidement victime de problème d'embrayage, il est contraint de lâcher prise dès le 2e tour. Michael Brillault #15 est en embuscade derrière la #25 tout comme Thierry Mulot #11. Durant 4 tours, Michael Fudala #25 résiste et conserve la tête mais dans le 5e tour, la Ducati V4 de Thierry Mulot se révèle efficace et prend à nouveau le commandement de la course et signe le meilleur temps absolu du week-end en 2'11.223. Michael Fudala #25 conserve la 2e place avec sa Superduke et Michael Brillault (Aprilia RSV4 #15) est troisième au moment (7e tour) où un drapeau rouge annonce la fin de cette manche légèrement écourtée suite à la chute de deux concurrents, Serge Scherer #62 et Arnaud Vincent #21.
Maxime Duret #82 est quatrième tandis que Bruno Gealageas #59 a choisi de rester prudent ce coup-ci et se classe 5e de la course. Le top 10 est complété par Pascal Kraft # (2e en SDR), Johann Rochat (Ducati 1299 #49), Julien Chipier (Aprilia RSV4 #210), Sébastien Chenillot (Ducati V4 #96) et Etienne Carpentier (Ducati 1299 #7)
Didier Bordeaux améliore encore ses performances avec son Aprilia Tuono #5, il est 18e au scratch et 1er BOT, Kévin Cheylan #9 et sa NCR Millona sont 2e (33e au scratch) et Alain Frattini #9 complète ce podium.

En SDR, le podium revient à Michael Fudala #25, Pascal Kraft #53 et Olivier Gérard #79.

Cette 31e saison s'annonce encore très palpitante avec beaucoup de nouveaux pilotes et bien sur les fidèles de ce Challenge qui animent et conservent précieusement cette ambiance si particulière.

Merci à tous nos partenaires très impliqués dans ce Challenge : La Mutuelle des Motards, KTM en France, Dunlop Motosport, SC Menuiserie, NFB NOE et Simon Van Der Meijden #14.

Rendez-vous les 24, 25 et 26 mai prochains sur le circuit de Magny-Cours dans le cadre de l'Endurance des 12 Heures.

Protwinement.

Flo de Salve. www.challengeprotwin.fr



Cliquez pour agrandir l'image
Protwin 2018, chaud devant ! #Protwin #SRC #PaulRicard #Castellet (D.R.)
Protwin 2018, chaud devant ! #Protwin #SRC #PaulRicard #Castellet (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Challenge Protwin, dernier round au Mugello

  • Le Challenge Protwin sur le circuit de Ledenon

  • Le Protwin au Castellet !

  • Challenge Protwin 2017

  • Final ProTwin au Mugello !

Plus de news »

Publicité