x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 04.01.18 | 11:08 ESPRIT-RACING.COM | 04.01.18 | 11:08


Un parcours pionnier et exemplaire dans un groupe japonais. #Yamaha #Europe #DeSeynes


Operational Director - COO - de Yamaha Motor Europe depuis 2015, Éric de Seynes avait été nommé le 25 mars 2016, Executive Officer de YAMAHA Motor Corporation (Japon), une première pour un Groupe industriel japonais qui ouvrait cette distinction d'Executive Officer à un européen, poste historiquement réservé aux dirigeants de nationalité japonaise. En prenant la tête de Yamaha Motor Europe, il ouvre encore une voie, car jamais encore un « non japonais » n'avait dirigé un continent.

Toute l'équipe de Yamaha France, qui a été dirigée par Eric de Seynes de 2010 à 2014, se réjouit de cette nomination qui consacre l'homme de terrain, l'homme engagé et l'homme de passion qui œuvre pour le développement de la mobilité et des technologies du deux-roues en Europe et dans le Monde, leur intégration dans nos sociétés et le soutien de la compétition, laboratoire des innovations de demain.

Sur le terrain, Éric de Seynes teste les produits, rencontre les filiales et les concessionnaires de tous les pays d'Europe pour comprendre les spécificités et les attentes de chacun, car les attentes sont différentes à travers les 41 pays contrôlés et animés par Yamaha Motor Europe.

Engagé et animé par la volonté de rationaliser les outils de production, il a activement défendu le projet de modernisation de MBK Industrie, l'usine française du groupe Yamaha, pour qu'elle puisse produire pour le monde entier, des motos de grosses cylindrées et ses best-sellers, les scooters XMAX 125 , XMAX 300 et XMAX 400.

Mais c'est certainement sa passion pour l'aventure et la compétition qu'il nourrit depuis sa plus tendre enfance, et sous toutes ses formes, qui ont guidé sa carrière (bajas - rallye-raid avec deux Dakar, un rallye de Tunisie qu'il termine 3e amateur - vitesse et endurance : nombreuses participations de 1978 à 1998, courses automobiles Classic …. ).

Jeune diplômé d'école de commerce, ses premiers pas en entreprise l'ont immédiatement conduit sur les circuits, que ce soit au marketing et au motorsport de MOBIL OIL ou en tant que directeur du sponsoring de la SEITA. C'est là qu'il observe les pilotes, comprend les talents qui font les grands champions et rencontre Jean-Claude Olivier, le patron-pilote de Yamaha Motor France. Entre eux, une autre aventure se tisse, humaine celle-ci, entre l'homme qui a installé Yamaha en France et celui qui lui succèdera un jour à la tête de Yamaha Motor France et qui ira défendre au-delà des frontières françaises, leur vision commune du deux-roues, des valeurs qu'il véhicule et de l'impact économique qu'il représente.

On peut dire que l'objectif est atteint aujourd'hui par Éric de Seynes qui devient président d'une entreprise dont le chiffre d'affaires consolidé représente 1,7 milliard d'euros en 2017 et positionne l'entreprise à la place de N°1 du marché européen pour les motos et les moteurs hors-bords, et dans les trois premiers constructeurs sur l'ensemble des autres marchés sur lesquels Yamaha se positionne (scooters, quads, voitures de golf, motoneiges, bateaux, marine-jets …)

Interrogé sur sa toute nouvelle promotion, Éric de Seynes s'exprime : « Cette étape supplémentaire démontre la volonté de Yamaha, de devenir un groupe global, plus international. Ma nomination en qualité de COO, il y a deux ans, s'inscrivait déjà dans cette perspective. La confiance que me témoigne le Groupe va nous permettre d'installer une politique de développement en Europe, durable et suivie, en prenant la pleine mesure des mutations futures qui se préparent dans notre métier ». Selon lui, ce n'est pas un hasard si Yamaha ouvre la voie pour les autres constructeurs japonais qui devront suivre un jour la même dynamique : « Pendant 50 ans, les constructeurs ont fait reposer leur développement sur la fiabilité, l'innovation et la haute technologie de leurs produits. La culture d'entreprise était parfois trop centrée sur elle-même. Aujourd'hui, nous travaillons pour développer la valeur perçue que notre marque mérite, pour améliorer encore le plaisir d'usage de nos modèles, la réalité vécue par le client. Notre préoccupation principale doit donc être portée sur chaque marché local, chaque client et l'expérience réelle qu'il vit avec notre produit et notre marque. Dans ce domaine, l'Europe influence le reste du monde car ses marchés deux-roues et auto sont matures et les attentes des clients préfigurent ce qui influencera les marchés asiatiques et émergents, et cela Yamaha l'a bien compris. »

Mais comment atteindre cet objectif ? La réponse est enjouée et claire : « Piloter une entreprise ou gagner une course relève du même défi ! Il faut d'abord avoir les bons produits, construire une équipe qui comprend et croit au projet et rendre chacun responsable comme reconnu pour ce qu'il apporte à la dynamique d'ensemble. Enfin, il faut être en permanence connecté à nos concessionnaires, à nos clients, à nos clients en pratiquant comme eux. Cette proximité permet de nourrir notre vision d'avenir sans dépendre d'études de marchés parfois fumeuses… L'humain et l'envie de pratiquer nos produits reste le cœur de notre business » explique l'homme de passion qui aime avant toute chose naviguer en bateau, en jet, ou rouler sur deux, trois, quatre roues, avec ses clients, avec ses pilotes.

« A titre plus personnel, je dirai que c'est à la fois un honneur et une grande responsabilité que le groupe m'attribue au moment de débuter 2018. Mais plus que cela, Yamaha me permet de vivre ma vie et de réaliser une vie professionnelle que je ne m'étais même pas rêvée. Je ne me suis jamais fixé de limites à mes objectifs professionnels, car j'ai toujours cru à la reconnaissance du travail, de l'engagement, de l'implication, du respect des autres, de la sincérité, du développement, de la créativité, du partage avec les concessionnaires ou les clients, et surtout de la pratique de nos produits avec passion ! Je remercie aujourd'hui Yamaha de m'avoir permis de toujours progresser professionnellement dans le respect de ces valeurs, sans avoir jamais eu à me renier. Je suis heureux de servir cette marque fantastique, cette entreprise aux valeurs exemplaires et ces marchés que j'aime en menant Yamaha Motor Europe sur de nombreux projets, de nouveaux progrès et un rayonnement que j'espère encore plus grand tout en restant simple, proche, innovant et répondant aux attentes de tous. »

Le nouveau challenge d'Éric de Seynes s'annonce ambitieux, dans un esprit d'ouverture et d'adaptation aux désirs et besoins des usagers locaux, gage de performances et de création de valeur.

La feuille de route est dressée, toutes les équipes sont soudées et en place pour accomplir la mission dès le 2 janvier 2018 !

Yamaha Motor Europe en chiffres


- Yamaha est premier producteur de deux-roues en France et 4e au niveau européen.

- Yamaha Motor Europe est une société de fabrication, d'importation et de distribution de motocycles, scooters, quads, voitures de golf, quadricycles, motoneiges, bateaux, moteurs hors-bord, marine-jets, et vélos électriques (entre autres).

- Yamaha Motor Europe couvre 41 pays sur le continent européen et travaille avec près de 5 000 concessionnaires indépendants. La société emploie 1 900 personnes à travers 12 filiales de distribution et différentes sociétés de production implantées dans les principaux pays européens.

- Yamaha Motor Europe dispose d'un centre de Recherche et Développement situé en Italie comprenant 120 ingénieurs.

L'Europe constitue un enjeu industriel fort pour le Groupe qui y détient trois sites de production :

1/ MBK (St-Quentin – 02 France) : Premier constructeur français et quatrième constructeur européen de motocycles et scooters. L'entreprise emploie aujourd'hui 630 personnes et produit 80 000 véhicules par an.

2/ Motori MINARELLI (Milan, Italie) : Deuxième constructeur italien de moteurs (près de 100 000/an), l'entreprise emploie 400 personnes environ.

3/ IWL (Finlande –Inha Works Limited – 130 employés) : Fabrication des bateaux Buster et Yamarin.



Un communiqué YAMAHA



Cliquez pour agrandir l'image
Éric de Seynes nommé Président de Yamaha Motor Europe (D.R.)
Éric de Seynes nommé Président de Yamaha Motor Europe (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Burn Out !

  • Meilleurs Voeux 2018

  • Les chars Renault à l'honneur au salon Rétromobile en partenariat avec le musée des blindés

  • Hors-Série Moto Revue Spécial Photos

  • C'est déjà Noël avec HJC !

Plus de news »

Publicité