x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 11.05.18 | 21:00 ESPRIT-RACING.COM | 11.05.18 | 21:00


En amont du Grand Prix de France, le team SWISS INNOVATIVE INVESTORS KTM n'a pas tardé à se remettre au travail en participant à deux journées d'essais privés sur le circuit du Mugello en Italie.


Malgré de fortes averses venues perturber le premier jour, Sam Lowes a été en mesure d'évaluer de nouvelles pièces pour améliorer son feeling avec le train avant de sa KTM. Le Britannique, qui a bouclé près de 120 tours du tracé toscan, a signé un meilleur chrono à seulement quatre dixièmes de son record établi en 2015.

De son côté, Iker Lecuona, auteur d'un excellent début de saison, s'est montré tout aussi assidu pour sa première fois sur le circuit italien. Malgré une chute sans gravité le deuxième jour, il se disait ravi des progrès accomplis au guidon de sa machine.  

Après deux journées d'essais encourageantes, les deux pilotes du team SWISS INNOVATIVE INVESTORS KTM prennent la direction du Mans pour la cinquième épreuve du calendrier au circuit Bugatti.

Sam Lowes (1'51.9) : « Je suis vraiment ravi de ces essais et de notre rythme. Nous avons évalué de nombreuses choses et je suis content de ce que nous avons accompli. Je suis également ravi d'avoir signé un chrono plus rapide que ma pole position établie en 2016 et d'avoir roulé régulièrement en 1'52 avec un meilleur chrono en 1'51. L'équipe a fait du bon travail et je suis impatient d'être au Mans. »

Iker Lecuona (1'52.7) : « Pour ma première fois sur ce tracé, je suis content de ces essais. Nos chronos ne sont pas si mauvais et nous avons été réguliers. L'équipe et moi avons beaucoup travaillé sur les réglages de la moto et nous comprenons davantage son comportement. Je suis parti à la faute, mais je vais bien. Nous continuerons de travailler ainsi au Mans. »

Matthieu Grodecoeur (Chef Mécanicien) : « Les conditions de piste se sont avérées assez difficiles durant ces deux journées d'essais. Sam et Iker sont malgré tout parvenus à boucler près de 120 tours chacun. C'était intéressant de travailler sur un circuit fondamentalement différent de ceux auxquels nous nous sommes rendus jusqu'à présent, avec de nombreux changements de directions et des courbes rapides. Sam a travaillé avec de nouvelles pièces pour améliorer son feeling avec l'avant. Son rythme était très rapide le premier jour, un ton au-dessus des autres pilotes présents et aussi rapide que la course l'an dernier. Il termine avec un meilleur chrono à quatre dixièmes de son record de 2015. Pour Iker, nous n'avions pas d'attentes particulières ; Mugello et Phillip Island étant des tracé qui s'adaptent moins à son style que les autres du calendrier. Il n'avait également jamais roulé sur ce tracé. Il a malgré tout signé des chronos très intéressants en comparaison aux autres, même s'il avoue que ces essais ont été éprouvants et qu'il a dû repousser ses limites. Au vu de la première journée et des chronos, nous avons profité de la deuxième pour commencer à évaluer de nouvelles choses avec cette moto. Pour conclure, nous dressons un bilan positif de ces essais, néanmoins je reste prudent pour Le Mans dans la mesure ou la configuration du circuit est fondamentalement différente de celle du Mugello. »





  • HJC Grand Prix de France Moto (2/8) » Voir HJC Grand Prix...
  • HJC Grand Prix de France Moto (3/8) » Voir HJC Grand Prix...
  • HJC Grand Prix de France Moto (4/8) » Voir HJC Grand Prix...
  • HJC Grand Prix de France Moto (5/8) » Voir HJC Grand Prix...
  • HJC Grand Prix de France Moto (6/8) » Voir HJC Grand Prix...
  • HJC Grand Prix de France Moto (7/8) » Voir HJC Grand Prix...
  • HJC Grand Prix de France Moto (8/8) » Voir HJC Grand Prix...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Des essais prometteurs pour Sam Lowes et Iker Lecuona au Mugello (D.R.)
    Des essais prometteurs pour Sam Lowes et Iker Lecuona au Mugello (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité