x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 20.05.18 | 18:51 ESPRIT-RACING.COM | 20.05.18 | 18:51


C'est sous un soleil radieux et des conditions idéales que Sam #Lowes et Iker #Lecuona se sont alignés sur la grille du #Grand #Prix de #France au circuit Bugatti. #SWISS #INNOVATIVE #INVESTORS #KTM


C'est sous un soleil radieux et des conditions idéales que Sam #Lowes et Iker #Lecuona se sont alignés sur la grille du #Grand #Prix de #France au circuit Bugatti.

Sam Lowes, qui s'élançait de la troisième ligne, s'est montré prudent aussitôt le départ donné avant de perdre du terrain dans le peloton. Passé le cap de la mi-course, le Britannique a produit l'effort pour arracher la 13e place au passage sous le drapeau à damier.

Pour son coéquipier Iker Lecuona, l'épreuve s'est conclue prématurément puisque le jeune pilote ibérique a chuté au troisième tour à hauteur du Garage Vert alors qu'il figurait en 19e position.

Après cette étape française difficile, les deux représentants du team SWISS INNOVATIVE INVESTORS KTM se concentrent désormais sur le prochain rendez-vous du calendrier au Mugello, circuit sur lequel ils ont récemment réalisé deux journées d'essais privés.

Sam Lowes (13e) : « Je pense que nous devons encore trouver une solution. Miguel Oliveira a terminé sixième, mais je suis parvenu à tourner dans des chronos similaires en fin de course. Il était important de rallier une fois encore l'arrivée ce week-end. Ce résultat n'est peut-être pas si bon, mais c'était important de terminer. J'ai encore besoin de déterminer les limites de la moto. Je suis rapide sur les courbes rapides, et je souffre sur les épingles. J'ai perdu quelques places sur les premiers tours, mais j'ai ensuite comblé l'écart. Je serai plus fort au Mugello. »

Iker Lecuona (DnF) : « Au warm-up, la moto glissait beaucoup à l'accélération et au freinage, c'était vraiment difficile. En prévision de la course, nous avons apporté quelques ajustements au set-up de la moto. J'avais un bon feeling, mais j'étais à la limite. J'ai tout donné pour passer un pilote et je suis parti à la faute. Il faudra continuer de travailler au Mugello. Je suis vraiment désolé pour l'équipe. »

Fred Corminboeuf (Team Manager) :
« Nous pouvons facilement dresser un bilan de ce week-end. Il y a deux moments délicats : les qualifications et la course. Pour Iker, les trois jours ont été difficiles et je pense qu'il devrait revoir ses objectifs. Il est jeune et il manque encore d'expérience. Il doit travailler un peu plus pour gagner en maturité. Nous croyons toujours en son potentiel. Sam a une fois de plus montré qu'il était rapide, mais nous manquons quelque chose durant les qualifications et en début de course. Les derniers tours sont bons, mais c'est déjà trop tard. Nous devons œuvrer tous ensemble pour atteindre nos objectifs qui sont terminés sur le podium. »





  • #FrenchGP 2018 (2/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (3/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (4/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (5/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (6/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (7/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • #FrenchGP 2018 (8/8) » Voir #FrenchGP 2018...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Course décevante pour le team SWISS INNOVATIVE INVESTORS KTM (D.R.)
    Course décevante pour le team SWISS INNOVATIVE INVESTORS KTM (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • 105 203 spectateurs !

    • #FrenchGP, des qualifications difficiles pour Iker Lecuona et Sam Lowes au Mans

    • Le Grand Prix de France organisé au Mans jusqu'en 2026

    • Sam Lowes, à quelques centimètres du meilleurs temps

    • 2ème édition de l'International Bridgestone Handy Race

    Plus de news »

    Publicité