x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 01.05.18 | 08:24 ESPRIT-RACING.COM | 01.05.18 | 08:24


Bonjour à tous ! Après une 1ère épreuve Française marquée par des conditions météo difficiles qui m'ont empêcher de briller, j'ai à cœur de me reprendre lors de la seconde manche sur un circuit qui me réussit (3 victoires sur les 4 dernières courses). #FSBK #Nogaro #Tangre #Suzuki #Dunlop


Vendredi – Essais libres
Enfin des essais en conditions sèches avec lesquelles je peux prendre la mesure de mes nouveaux Dunlop et surtout adapter les réglages de ma 600 GSX-R. Cela fonctionne plutôt bien, je clôture la journée dans le top 5 avec de bonnes sensations et même si mes meilleurs tours en 1'31''1 sont encore moins rapides que ma pôle de l'an dernier (1'30''7), je sens que j'ai la capacité de rouler vite.
 
Samedi – Qualifications
La piste est légèrement humide des averses de la nuit. Il y a notamment les deux zones de freinage en bout de ligne droite où l'humidité persiste alors que le reste est sec. Je bloque d'ailleurs 2 fois la roue avant lors du freinage avec de belles frayeurs à la clé. Heureusement à chaque fois je parviens à récupérer l'adhérence. Mais cela ne me met pas en confiance et je navigue aux alentours voir au delà de la 10ème position.
Peu avant la fin de séance je mets des pneus neufs et j'améliore à chaque tour, lors du dernier tour, je donne le maximum en conservant une marge dans les parties délicates ! Je réalise 1'30''9 qui me permet de prendre la pôle pendant un court instant puisqu'un adversaire qui s'était placé dans ma roue réalise à peine mieux. Cette seconde place me satisfait grandement.
 
L'après-midi, la piste est bien sèche et les conditions idéales. Je mets un bon rythme dès le départ et prends la 1 ère position en 1'30''5. Je passe un pneu neuf à l'arrière, mais contrairement à ce que je m'attendais celui-ci était moins performant.
Pendant ce temps là les 3 concurrents équipés d'une autre marque de pneus mettent des pneus tendres et passent devant moi. Je remets le pneu du début de séance et parviens à améliorer mon temps, sans toutefois améliorer ma position, je suis 5 ème . Mais je suis satisfait car en pneu de course je suis le plus rapide de mes concurrents qui semblent avoir utilisés des gommes de qualification.
 
Dimanche – les courses

Course 1

Malheureusement la pluie et le froid ont fait leur apparition. Dans des conditions délicates, sur les conseils de Dunlop, je pars avec un pneu avec
lequel je n'avais pas été à l'aise au Mans mais qui dans ces conditions est censé avoir un bon grip. Je prends la mesure du pneu lors des 2
tours de chauffe, mais nous restons longtemps sur la grille en raison de la chute du pôleman juste avant de rejoindre la grille.
Je réalise un excellent départ et prends la tête. Dans le second virage je redresse la moto, mets les gaz et l'arrière se dérobe d'un coup ! Je me retrouve à contre-sens, au milieu de la piste en essayant d'éviter les 30 pilotes qui arrivent comme des boulets de canons !
Je cours redresser ma moto et repars aussitôt malgré un levier d'embrayage cassé.
Avec 45 secondes de retard au 1 er tour, je n'ai pas grand espoir, mais très rapidement je prends un bon rythme. Malgré l'embrayage manquant (je dois rétrograder en mettant des coups de gaz) je remonte rapidement et suis le 3 ème pilote le plus rapide en piste. Je remonte un à un mes concurrents, en l'espace de 14tours je remonte en 8 ème position et il s'en est fallu de peu pour que je prenne la 6 ème place.
 
Course 2
Toujours sous la pluie, je décide de mettre le pneu que je connais mieux et qui est censé avoir une mise en régime plus rapide. Je réalise un bon départ, mais je laisse la tête à mes concurrents, histoire de ne pas commettre la même erreur. Pourtant dès le 4 ème virage l'arrière se dérobe encore une fois, cette fois je ne pourrai pas repartir…

Conclusion
Ce week-end j'ai beaucoup appris. C'est un circuit sur lequel je suis en confiance, que ce soit sous la pluie ou sur le sec, je suis monté sur presque tous les podiums depuis 2014. Eh bien rien est jamais gagné d'avance. J'ai également appris que mes nouveaux pneus Dunlop nécessitent dans ces conditions (froid et pluie) un temps de mise en régime minimal et que l'arrêt de quelques dizaines de secondes lors du départ altère grandement l'adhérence lors des 1ers virages. En revanche leur adhérence après quelques tours est optimale et ce sont d'excellents pneus pluie. Je ne me referai pas avoir.
 
Certes, je dois et je veux oublier au plus vite la déception de ce week-end, mais je veux aussi retenir le positif. Sur le sec nous étions les plus rapides en pneus de course et j'ai enfin réalisé de meilleurs chronos avec les Dunlop que ce que je faisais avec les Pirelli. J'ai maintenant un bon feeling avec ces pneus et je suis prêt à en découdre lors des prochaines courses.
Dans le positif, je me dis également que rien n'est perdu au championnat et pour rattraper les 45 points de retard, je dois me concentrer sur le fait d'être rapide sur tous les circuits.

 
J'adresse un grand merci et aussi toutes mes excuses à mon équipe : Mes parents, Guillaume, Rémi, Marine, Seb, Roger … et à ceux qui se sont déplacés pour suivre en live cette 1 ère course !

Je tiens également à remercier et à m'excuser auprès de mes partenaires qui me soutiennent : YOHANN MOTO SPORT, SYSTEMIS, YACCO, COYOTE-TRAQUEUR, SKEED, MOTO CLUB 19 MEYMAC, ZEBRA, GENICADO, TOURNAY DISTRIBUTION, SPARK, SARL FRINGANT TP, CREPY IMMOBILIER, TECHNICAL STORAGE, FFM, SHOEI, IXON, DUNLOP, FRANCE EQUIPEMENT, CAROLAUX, SOCAP, A.ALPI, TRANSPORTS MERIGOT.
 
Merci de votre lecture.
Salutations amicales et sportives.

Cédric TANGRE





  • FSBK Le Mans (2/8) » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans (3/8) » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans (4/8) » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans (5/8) » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans (6/8) » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans (7/8) » Voir FSBK Le Mans...
  • FSBK Le Mans (8/8) » Voir FSBK Le Mans...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Cédric Tangre rapide en Dunlop, part deux fois à la faute en course (Esprit-Racing)
    Cédric Tangre rapide en Dunlop, part deux fois à la faute en course (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • FSBK, une pluie… de rebondissements à Nogaro

    • Superbike, les favoris au rendez-vous à Nogaro

    • FSBK entre domination et revanche à Nogaro

    • FSBK Le Mans, les vidéos avec Franck MILLET Communication

    • FSBK Le Mans, Axel Maurin reste insatisfait

    Plus de news »

    Publicité