x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 04.10.17 | 11:45 ESPRIT-RACING.COM | 04.10.17 | 11:45


Ca y est nous y voilà ! Ce week-end à MAGNY-COURS on l'attendait même s'il nous rapproche à grands pas de la mauvaise saison ! #FrenchWSBK #WSSP #CLUZEL #MAHIAS #MagnyCours


L'année dernière Jules CLUZEL, à domicile,  nous a fait résonner la Marseillaise et j'entends toujours les cris de joie des supporters en délire quand il a fait un freinage d'enfer à Niki TUULI au virage d'Adélaïde !

Cette année, pour le dixième rendez-vous de la saison, Kenan SOFUOGLU et Lucas MAHIAS se disputent la tête du championnat. Avant la course de PORTIMAO c'est Lucas qui domine mais Kenan, qui est revenu très fort après ses déboires de début de saison, arrive en tête à MAGNY-COURS avec 4 points d'avance ! Lucas est chez lui, devant son public, donc ça va fumer ! (et ça a fumé !)

Une seule chose peut perturber la fête : la météo ! Celle annoncée  pour le week-end n'est pas top !

Les premiers essais libres du vendredi se passent sous un soleil radieux ; Lucas fait le meilleur temps des deux séances. Kenan est 2ème à la première séance mais chute sur une trace d'huile à la seconde ce qui le place en 4ème position. Jules fait 6 et 7.

Le samedi matin, la pluie annoncée est bien présente, malheureusement pour certains (dont les spectateurs) ! Pendant les essais, Lucas fait un highside, s'abîme le poignet (fracture du scaphoïde) mais fait quand même 3. Kenan est 1er et Jules, qui trouve que la HONDA se comporte bien sur le mouillé, est 2ème.

L'après-midi, la pluie a cessé. C'est lors de la superpôle que tout bascule !

Lucas, en plus de son poignet douloureux, rencontre des problèmes mécaniques. Kenan chute au 180 mais ne se relève pas ! Le service médical intervient et le drapeau rouge est sorti. Fin de session ! Jules qui était rentré au stand ne peut améliorer ses chronos.

C'est finalement Niki TUULI qui fait la pôle devant Sheridan MORAIS, Kenan SOFUOGLU, Federico CARICASULO et Gino REA. Jules est 7ème et Lucas 12ème !

On apprend par la suite que Kenan a une triple fracture de la hanche et qu'il sera forfait pour la course. Dommage ! « Le duel » attendu n'aura pas lieu ... Mais on se pose aussi beaucoup de questions ! Kenan absent, Lucas handicapé, Jules qui voudrait la pluie. Comment va se passer la nuit ?

Dimanche matin : ciel gris mais pas de pluie !
Lucas, sans doute en serrant très fort les dents, nous fait voir qu'il est bien présent puisqu'il fait le meilleur temps du warm-up devant CARICASULO et TUULI. Jules est 13ème et déçu de cette place ; comme d'habitude, devant son public, il va se donner à fond mais il sait que la course ne va pas être facile pour lui.

Sur la ligne de départ, la place de Kenan est vide ; les trois premières motos sont bleues (TUULI – MORAIS – CARICASULO). Jules est en 2ème ligne et Lucas en 4ème. Gino REA (5ème temps des essais), rentre au stand en colère à la fin du tour de chauffe et ne peut pas prendre le départ.

Au feu vert, c'est MORAIS le plus rapide devant TUULI, CARICASULO, Jules et BERGMAN. A la sortie du 180, alors que le premier tour n'est même pas bouclé, Lucas se fait accrocher par CANDUCCI, évite la cabriole, se fait attaquer de tous les côtés et se trouve relégué en 19ème position. Jules est 4ème.

Ca chauffe sous le casque du Landais,  il a des points à prendre au championnat, et dès le 2ème tour, il a déjà repris 4 places pour se retrouver 15ème.

Au 6ème tour, MORAIS se loupe et passe 3ème ; CARICULO prend les commandes mais TUULI qui veut cette première victoire ne lâche rien et reprend la tête ; JACOBSEN, qui remonte, passe Jules.

Les bleues jouent et Lucas poursuit sa remontée fulgurante faisant cracher  une fumée bleue à la fusée ce qui commence à inquiéter.

Au 8ème tour, on retrouve TUULI CARICASULO JACOBSEN CLUZEL MORAIS- CANDUCCI et  MAHIAS !
Mais Lucas en veut encore, attaque et attaque ! dans la foulée, il passe CANDUCCI, puis MORAIS et se lance à la poursuite de Jules ; là s'en suit une bagarre acharnée entre les deux petits frenchies mais Lucas finit par devancer Jules qui se fait aussi repasser par MORAIS.

La bagarre entre TUULI et CARICASULO fait toujours rage mais le Finlandais résiste. A 2 tours de la fin, MORAIS se loupe une nouvelle fois et se retrouve 8ème derrière ZANETTI et CANDUCCI.

Lucas, trop loin de JACOBSEN, ne peut viser le podium mais termine 4ème. Jules résiste aux assauts de ZANETTI et passe sous le drapeau à damier en 5ème position. Vu la mine « décomposée » de Lucas MAHIAS à l'arrivée, y a pas de doute il a tout donné mais IL EN A BAVE ! Chapeau Lucas !

La saison 2017 avait mal commencé pour Kenan et elle se termine mal également. Je lui souhaite un bon rétablissement et je ne doute pas qu'en 2018 il sera là aux avants-postes.

Le  championnat est à nouveau relancé ! Et si nos deux petits frenchies se retrouvaient sur le podium final ?


Renée Durin





  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2017 (2/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2017 (3/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2017 (4/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2017 (5/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2017 (6/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2017 (7/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2017 (8/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Vu la mine décomposée de Lucas #MAHIAS à l'arrivée, y a pas de doute il a tout donné mais IL EN A BAVE ! Chapeau Lucas ! (Esprit-Racing)
    Vu la mine décomposée de Lucas #MAHIAS à l'arrivée, y a pas de doute il a tout donné mais IL EN A BAVE ! Chapeau Lucas ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • #FrenchWSBK, WSSP à Magny-Cours en bleu & rose !

    • #FrenchWSBK Magny-Cours

    • Week-End Chargé !

    • Quelle fin de course !

    • Robin Mulhauser - remercié - par son Team !

    Plus de news »

    Publicité