x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 27.10.17 | 10:18 ESPRIT-RACING.COM | 27.10.17 | 10:18


Le pilote Caennais Vianney #Chan #Tsin, âgé de 37 ans et plusieurs fois titré en #Handikart, se prépare activement à passer à la compétition #automobile en cette fin de saison.


Samedi 18 novembre, il s'élancera pour les qualifications de sa première course au volant de sa Golf 5, sur le circuit Bugatti, au Mans ! Et qui sait ce qu'il sera capable d'accomplir ?

Vianney Chan Tsin a toujours aimé la vitesse et les sports mécaniques. De 19 à 23 ans, il a participé à des compétitions moto, en course de côte et en circuit. Mais en 2003, un accident de voiture, alors qu'il était passager, l'a laissé tétraplégique. Il découvre six ans plus tard le Karting, dont la pratique Handisport commence alors à se structurer au niveau fédéral. Au point qu'en 2011, la première Coupe de France FFSA est organisée sur le circuit normand d'Aunay-les-Bois. Vianney prend une remarquable 7ème place au général, tous handicaps confondus, malgré une crevaison. Depuis, il a remporté quatre titres nationaux en catégorie H4 (handicap 3 ou 4 membres), récompensés par le Prix Philippe Streiff, ainsi qu'une victoire au Trophée International l'an passé.

« L'auto, j'y pensais depuis quelques années » explique le champion en titre. « Ma première expérience, je l'ai vécue chez Handisportauto avec une Porsche 996 sur le circuit Bugatti. Avec Fred Pau, qui dirige et anime cette école de pilotage unique en son genre, on a commencé à réfléchir à franchir le pas de la compétition. Encore fallait-il trouver la voiture idéale, dotée d'une boite automatique... et proposée à un prix raisonnable. Finalement j'ai acheté une Golf 5 équipée de la fameuse boite DSG, qui avait été préparée en vue d'une utilisation en circuit. J'ai déjà fait quatre journées d'entraînement, au Fay de Bretagne et au Mans sur les tracés de Maison Blanche et du Bugatti. Je tourne le volant avec la main droite et à gauche, j'ai deux manettes : j'abaisse celle du haut pour accélérer et je pousse celle du bas pour freiner. »

Le 14 août, le feu est déjà passé au vert pour Vianney. Il a reçu la confirmation que sa voiture pourra obtenir un passeport technique FFSA officiel, en la présentant aux commissaires techniques lors de sa première compétition !

Fred Pau a fait quelques tours dans le baquet de droite de la Golf, à l'occasion d'une récente séance d'essais au Bugatti. « Vianney est très à l'aise sur le circuit et avec la voiture. Après, comme tout pilote qui passe du kart à l'auto, il doit perfectionner quelques petites choses au niveau du pilotage. Je suis sûr qu'il va y arriver car il a ça dans le sang ! Je pense qu'il est le seul pilote tétraplégique français en sport auto sur circuit. En tout cas, c'est le premier parmi les élèves de mon école qui y accède et j'en suis très heureux. »

L'objectif déclaré de ce licencié de l'ASK St Pierre sur Dives est de réussir ses débuts lors du meeting TTE Free Racing du Mans, les 18 et 19 novembre. Vianney espère que ses premières performances lui permettront de convaincre de nouveaux partenaires afin de poursuivre l'aventure sur une saison complète en 2018 !

Repères Vianney Chan Tsin :
Français, né le 25 août 1980, réside à Caen.
Licencié à l'ASK St-Pierre-sur-Dives (Ligue de Normandie).
Palmarès Handikart : Participation à la Coupe de France (2011 à 2013) et au Championnat de France Handikart (2015 à 2017). Champion catégorie H4 (Prix Philippe Streiff) en 2012, 2013, 2016 et 2017. Vainqueur Trophée International Handikart H4 2016. Vainqueur Handikart Fête du Karting Aunay-les-Bois 2015.



Romane Didier / future racing commm



Cliquez pour agrandir l'image
Vianney Chan Tsin, un pilote tétraplégique en Sport Automobile (D.R.)
Vianney Chan Tsin, un pilote tétraplégique en Sport Automobile (D.R.)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité