x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 30.08.17 | 15:39 ESPRIT-RACING.COM | 30.08.17 | 15:39


C'est avec plaisir que je vous écris ce résumé. C'est la première fois que #MOTOAMERICA organisait une course sur ce circuit de #Pittsburgh. #Debise


Circuit refait à neuf aux petits oignons. On a eu la chance de pouvoir y faire des essais plus tôt entre deux courses. Je connaissais donc déjà le tracé. Il y avait un fameux virage qui se passait à fond de 6 avec un mur à quelques mètres du virage. Si vous chutez à cet endroit-là, je peux vous certifier que vous n'allez pas être en forme. MotoAmerica a tout de suite cerné le problème. Le propriétaire du circuit ainsi que Kyle WHYMAN (pilote 1000cc) ont dessiné une chicane supplémentaire pour ralentir l'allure dans le virage. Même si le virage a été fait dans l'urgence, la décision prise était la meilleure solution pour garder en sécurité tous les participants. Merci à eux.

Je me qualifie en deuxième position.

Première course, je prends le choix de pneu le plus sécuritaire (DUR – DUR). Le bitume est neuf, et use donc plus les pneus qu'un goudron usagé. Comme d'habitude, je change mon pneu arrière sur la grille de départ pour gagner un tour de durée de vie. Vous me direz que ce n'est rien, mais ça peut faire la différence. Pour une fois je prends un très bon départ, je vire en tête au premier virage.

J'arrive au deuxième virage qui est une chicane en descente. Je me trompe dans mes vitesses et passe la 1er. Rien de grave habituellement. Mais cette fois ma moto se met à l'équerre, je la laisse donc faire. Mais rien à faire; elle ne veut pas ralentir. J'essaye quand même de rentrer dans le virage, je perds l'avant à deux reprises, je n'ai pas d'autre choix que de tirer tout droit. Je peux vous dire que je ne faisais pas le malin au milieu de l'herbe dans la descente très pentue. « J'ai essayé de faire comme sur la Playstation… ». J'arrive à me ralentir et à reprendre la piste sans me faire découper par un concurrent. Je perds pas mal de temps dans l'action. Je me retrouve 12ème. Je pense que j'aurais pu éviter cet événement si j'étais parti des stands directement avec un pneu neuf. J'aurais eu plus de temps pour le faire chauffer. Durant les essais, j'avais eu du mal sur la mise en chauffe, mais pas autant qu'avec ce pneu. Je suis sûrement tombé sur un pneu de moins bonne qualité. Je reprends donc la piste, essaye d'attaquer au maximum en faisant des dépassements propres. Il faut en même temps que je pense à gérer mes pneus pour finir la course dans un bon rythme. Dans le paquet, ils sont tous énervés. Ils se poussent et freinent trop tard. C'est un peu la foire. J'arrive à me sortir de là, rattrape la bagarre pour le podium à 8 tours de l'arrivée. Je reste un tour derrière eux pour les observer, et respirer un peu. Le tour suivant, je les passe les deux d'un coup pour créer la surprise et j'augmente le rythme. Je les surprends, creuse un écart d'une seconde. Après ça, ils n'ont pas réussi à me remonter. J'aligne les tours propres et je fini deuxième.

Deuxième course. Cette fois je fais exprès de prendre un départ moyen pour ne pas faire de bêtises dans le premier tour. J'ai fait un choix différent de pneu à l'avant, avec le tendre. Par contre toujours le dur à l'arrière. Cette fois, je l'ai fait monter dans les stands, il aura donc deux tours de chauffe avant le départ. Je tiens le rythme 3 tours, puis le premier s'échappe. Il creuse un écart de deux secondes, puis j'arrive à le maintenir. Au bout de 8 tours, je remonte sur lui. Je me dit, OK c'est maintenant ou jamais. Je pousse la moto au maximum jusqu'à commettre une erreur à la nouvelle chicane. L'intérieur de la chicane est délimité par des vibreurs en plastique assez haut. Je roule légèrement sur le deuxième. La moto guidonne, elle m'emmène dans l'herbe. Je perds 3 secondes. Le troisième et quatrième me remontent dessus. Je me reconcentre pour faire des bons tours sans erreur et je recreuse l'écart de 5 secondes. Pour la victoire c'est raté, mais j'aurais essayé.

Dans l'ensemble c'est encore un bon week-end. On progresse sur la moto et je commence de plus en plus à me re-sentir capable de gagner des courses. Ça roule très vite cette année, et c'est un bon challenge d'avoir comme objectif la victoire. Prochaine course à New-Jersey dans deux semaines !

Merci, et à bientôt !


Franck MILLET Communication



Cliquez pour agrandir l'image
Valentin Debise sur le podium à Pittsburgh (D.R.)
Valentin Debise sur le podium à Pittsburgh (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Valentin Debise fait deux fois trois à Sonoma !

  • Bastien Mackels reprend confiance au Lausitzring

  • PMR CUP, Une Finale à Suspense !

  • Belle remontée à Assen pour Bastien Mackels

  • Salon Moto Légende

Plus de news »

Publicité