x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 15.06.17 | 17:09 ESPRIT-RACING.COM | 15.06.17 | 17:09


Presque 2 ans après son dernier départ en IndyCar, le Francais, appelé à la dernière minute par Dale Coyne pour remplacer Sébastien Bourdais au Texas, n’a pas déçu. Qualifié cinquième, il a mené la course une quinzaine de tours, avant d’être pris dans un accrochage hors de son contrôle.


22 voitures sont alignées pour la 9ème manche du championnat IndyCar 2017. Après des pluies torrentielles la nuit précédant les essais libres et qualifications, l’unique séance d’essais est raccourcie et Tristan dispose d’une petite heure pour reprendre ses marques avant les qualifications. 16ème à l’issue de la session, il semble plutôt à l’aise.

Une heure et demie plus tard et à l’issue de 2 tours bouclés à 221.8 mph de moyenne - 355,7 km/h-, il se qualifie au cinquième rang, un résultat exceptionnel pour son retour en Indycar.“La voiture était top – je dois vraiment remercier le team. Réaliser ma plus belle qualif sur ovale pour un retour est vraiment gratifiant.

Lors du “warm-up” le Français confirme sa forme en se plaçant 8ème : de bonne augure pour la course !

Samedi 19h45, le drapeau vert s’abaisse sur le peloton. Tristan conserve sa cinquième place. Après une brève perte de vitesse et un dépassement du Francais par Takuma Sato - vainqueur des 500 miles d’Indianapolis- le Français entame sa remontée vers l’avant du peloton, repassant Sato, puis Kanaan pour la 4ème place, et Rossi, par l’extérieur, au 14ème tour. Il répète cette manœuvre sur Scott Dixon un tour plus tard, avant d’entamer une bataille pour la tête avec Charlie Kimball. Un duel qui voit Tristan prendre les commandes au 29ème tour, menant ses premiers tours sur ovale en Indycar.

Un 1er drapeau jaune est agité au 37ème tour après un contact entre Alexander Rossi et Tony Kanaan. Tristan doit concéder la tête de course à Will Power lors des ravitaillements. Un bon restart lui permet de challenger le leader pendant les 1er tours de son relais. Un problème de “blistering” (surface du pneu qui se décompose) sur son pneu arrière droit le relègue au septième rang en fin de relais, mais un bon restart après la 2ème période de “Yellow” le voit revenir dans le groupe de tête, échangeant la 3ème position avec Scott Dixon pendant plusieurs tours.

Au tour 139 le drapeau jaune est de nouveau brandi, pour débris sur la piste. Cette période de Safety Car marque le 3ème “round” de pit stops, et Tristan ressort des stands en 6ème position. Il passe 4ème au restart, seulement quelques tours avant la fin de la belle aventure pour le Rookie Indycar de l’année 2013. Au tour 153, Tristan ne peut éviter Hinchcliffe qui perd le contrôle de sa voiture à la suite d’un contact avec Kanaan et Aleshin, et percute le mur, lors d’un carambolage impliquant 8 voitures, soit presque la moitié du plateau.Une conclusion décevante pour un retour aussi réussi. “C’est dur de finir comme ça, après un tel run. Cependant à l’issue de la qualif de vendredi, j’ai expliqué que ce qui comptait le plus pour moi, au-delà du résultat final, était de repartir du Texas en ayant tout donné. Mission accomplie. J’ai réalisé la plus belle course sur ovale de ma carrière, je suis fier de ce que nous avons fait, et je pense qu’on a représenté Sébastien comme il se devait. Merci à Dale Coyne de m’avoir redonné ma chance, maintenant voyons ce que le futur me réserve en IndyCar.”


Muriel Belgy




Cliquez pour agrandir l'image
Tristan Vautier marque les esprits pour son retour en IndyCar (D.R.)
Tristan Vautier marque les esprits pour son retour en IndyCar (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Coupes Moto Légende 2017, chaud, chaud... show !

  • Salon Rétromobile 2018, 43ème édition du 7 au 11 février

  • Bientôt Classic Machines 2017, les 24 et 25 juin !

  • Nelson Panciatici devient l'ambassadeur du musée Maurice Dufresne !

  • AHF 2017, le grand renouveau des autos et motos de légende

Plus de news »

Publicité