x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 03.03.17 | 10:35 ESPRIT-RACING.COM | 03.03.17 | 10:35


Alors que le coup d'envoi de la saison Français sera donné dans quelques jours, la structure du Tip Top Racing Team sera absente des paddocks Français et Mondiaux. #MX #TipTop #Hagnéré


L'an passé à pareille époque Hervé Hagnéré et Milko Potisek étaient sur les premières épreuves du Mondial MXGP, pour vivre une fabuleuse mais dure expérience.

Le motocross, Hervé Hagnéré est tombé dedans tout petit. Normal, quand on habite un petit village comme Gaillefontaine ou nait un terrain de cross dans les années 70 et ou trois Grands Prix 500 seront organisés. Pilote de cross puis d'enduro Hervé passera bien vite de l'autre côté de la barrière en devenant mécanicien de course, puis en créant sa propre entreprise de préparation Tip Top Compétition dans sa Normandie natale.
Mais le virus de la course ne le quittera jamais, et au fil des années il remettra un pied, puis deux dans les paddocks en montant la structure Tip Top Racing Team. « Quand j'ai commencé à travailler avec Nicolas Dercourt qui roulait en ligue, j'ai vu que ce jeune avait un potentiel et de fil en aiguille j'ai créé fin 2014 cette structure pour le faire accéder aux championnats de France et d'Europe, » confie Hervé.

Après cette première saison aux côtés de Nico Dercourt et Arnaud Aubin, Hervé est approché par Milko Potisek désireux de faire une saison de GP et très vite le courant passe entre les deux hommes qui unissent forces et moyens pour franchir le grand saut. La blessure de Milko fin 2014 au Supercross de Lille repoussera d'une année le projet, mais on retrouvera bien nos deux hommes au départ du Mondial 2016.

Ne bénéficiant d'aucune pièce usine Hervé et Milko vont grâce à leurs talents conjugués de préparateur et pilote faire excellente figure dans la catégorie reine en intégrant le top quinze mondial en cours de saison, jusqu'à ce que Milko ne soit obligé de se faire opérer d'un genou. « Je pense que l'on n'a vraiment pas de quoi rougir de notre saison, même si elle n'est pas allée au bout du fait de cette blessure. Sportivement j'en retire beaucoup de satisfactions, grâce à Milko mais aussi à Mathys Boisrame qui après être monté sur le podium du Touquet Jeune a décroché le titre en Elite MX2, » confesse Hervé qui a tout donné pour en arriver là.

« Quand au cours de l'hiver tu fais ton budget, tu es loin de t'imaginer ce que coute réellement une saison de GP ! Nous avons eu la chance d'être épaulés par des partenaires sérieux, mais cela n'a pas suffit à pérenniser l'avenir du team d'autant que dès que les résultats arrivent la concurrence s'intéresse à tes pilotes. C'est dommage mais c'est ainsi, et il restera le souvenir d'une sacrée expérience, de bons et de moins bons moments et aussi de réelles satisfactions, » poursuit notre homme, plus à l'aise à préparer un moteur dans son atelier qu'à aller négocier avec un constructeur ou un sponsor potentiel.

« Tant qu'on n'a pas fait un team, on ne peut s'imaginer ce que c'est. Pour moi l'aspect business était trop dur à gérer, il m'aurait fallu un associé pour que je ne me consacre qu'à l'aspect technique, d'autant plus qu'il y a un aspect politique aussi dans tout cela. En 2016 j'ai mis de côté mon activité de préparateur pour me consacrer pleinement au team, désormais on inverse les choses et je reprends ce que je sais faire le mieux, avec bien sûr une pensée pour tous les partenaires qui nous ont suivi l'an passé dans notre aventure » confie Hervé.

Après avoir un instant envisagé de repartir avec une structure réduite en tant que team manager avec Nico Dercourt revenu auprès de son mentor Hervé a finalement passé un deal avec le team GSM de Serge Guidetty pour qui il est en charge de la préparation et du suivi technique des 250 Yamaha du pilote Picard qu'il accompagnera sur les courses. Les débuts au Touquet ont été encourageants puisque Nicolas s'est classé onzième pour sa première participation à l'Enduropale, et désormais les regards sont tournés vers St Jean d'Angely ou s'ouvrira l'Elite dans quelques semaines.



MediaCross





  • SuperCross de Paris-Lille (2/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris-Lille (3/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris-Lille (4/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris-Lille (5/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris-Lille (6/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris-Lille (7/8) » Voir SuperCross de...
  • SuperCross de Paris-Lille (8/8) » Voir SuperCross de...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Tip Top se recentre sur ses activités de préparateur (MediaCross)
    Tip Top se recentre sur ses activités de préparateur (MediaCross)
    • Dans la même catégorie

    • Livia Lancelot prête à défendre son titre

    • Une superbe affiche pour le Master de Lacapelle

    • Livia Lancelot au MC Angérien

    • MXGP Album 2016 est disponible !

    • Le GP de France de MX a des conditions préférentielles

    Plus de news »

    Publicité