x
Esprit-Racing
|
ESPRIT-RACING.COM | 09.10.17 | 14:23 ESPRIT-RACING.COM | 09.10.17 | 14:23


On est à MAGNY-COURS ! On est là pour encourager nos douze pilotes tricolores ! #FrenchWSBK #WSBK #WSSP #MagnyCours


Six « titulaires », six wild-cards et, comme on n'est presque pas chauvins, on voudrait écouter la Marseillaise !

Pour le WSBK, en l'absence de pilotes tricolores en 2017, Matthieu LUSSIANA, wild-card, pilote en championnat de France superbike, est le seul représentant français mais, lors de la troisième séance d'essais, alors qu'il est 13ème et se bat pour le top 10, il chute et se casse la clavicule. Il ne peut prendre part aux courses. Grosse déception pour lui et pour nous !

Pour le  WSSP : Lucas et Jules, sont dans le peloton de tête et nous tiennent en haleine à chaque course depuis le début de saison. Ce week-end, Jules est déçu par sa course et Lucas a mis le feu !

Cédric TANGRE, wild-card, double champion de France supersport 2015 et 2017, en raison de la météo changeante et d'un mauvais choix de pneus, est 24ème sur la ligne de départ. Une belle remontée pendant la course le ramène à la 16ème position, à la porte des points !

L'emploi du temps est chargé pour le prof qui, une fois la course de MAGNY-COURS terminée, a repris le chemin de l'école pour quelques jours avant de partir en ARAGON pour le championnat d'Europe Moto 2 !
 
Pour le Superstock 1000 : UNE MARSEILLAISE !!!! COCORICO !!!!
 
Quand on est en France et que ce sont deux français qui se disputent la première place eh bien on soutient les deux !

Comment ne pas partager la joie de Jérémy GUARNONI qui, malgré un mauvais départ, met du gros gaz à la vue du trio de tête, double tout le monde et monte, pour la première fois de la saison, sur la plus haute marche du podium !

Comment ne pas partager la déception, malgré sa deuxième place, de Florian MARINO qui, après avoir fait une très belle course en menant pratiquement de bout en bout (14 tours sur 15), s'incline face à Jérémy. Le championnat se termine à JEREZ, huit points à rattraper, tout est encore possible !

Maxime CUDEVILLE : pas à l'aise sur les traces d'humidité, les qualifs sont compliquées ;  il prend le départ  en 25ème position. La course est compliquée et il termine dernier.  Pour lui, c'est difficile moralement mais la progression est là par rapport au début de saison.

Maxime BONNOT :  « le régional de l'étape », wild-card , pilote du championnat de France superbike. Pour sa première expérience en superstock 1000 Europe il vise le top 20. Après s'être retrouvé 17ème il franchit le drapeau à damier en 20ème position ! Mission accomplie !

Pour le Superstock 300 : Alors là chapeau les p'tits jeunes ! Quelle course de folie ! Vous êtes nombreux et vous êtes fous !

C'est un de nos petits wild-cards qui fait la pôle aux qualifs ! Alan MUEL est issu des Coupes Promosport 400 et se retrouve en 1ère position sur la ligne de départ ! Il réalise le holeshot mais se fait percuter au premier tour et chute ; il repart mais trois virages plus tard la chaîne saute et c'est l'abandon. Quel dommage !

Enzo DE LA VEGA : 5ème sur la ligne de départ et 10ème à l'arrivée. Sans un gros accrochage avec deux autres pilotes qui lui fait perdre le contact avec le groupe de tête une meilleure position était possible. Un peu déçu mais content quand même car c'est le meilleur résultat de sa saison.                        

Valentin GRIMOUX : Heureux ! Parti de la 36ème position, il remonte 15ème ! A 4 tours de la fin, alors qu'il est en bagarre pour la 11ème place, un pilote le touche et, dans le choc, le sélecteur de vitesse est tordu. Fin de course difficile pour lui car il a du mal à rétrograder mais il termine 15ème et encaisse son premier point au championnat du monde !

Dorian DARE : wild-card issu des Coupes Promosport 400. Les débuts du week-end ont été compliqués (beaucoup de mal à régler le shifter le vendredi). Pour les qualifs, il s'était fixé comme objectif top 20 et c'est finalement en 18ème positiion qu'il se retrouve sur la ligne de départ ; il termine 22ème mais a engrangé beaucoup d'expérience pendant ce week-end et est heureux d'avoir participé à une course d'un tel niveau avec sa moto Promosport !

Après ce week-end de Mondial Superbike, j'ai une grosse pensée pour toi Maxime qui nous as quittés le lendemain de l'épreuve de MAGNY-COURS. Je revois notre rencontre dans ce même paddock, le 7 octobre 2012 ; je n'oublierai pas ta gentillesse ni ton sourire avec tes fossettes ! Repose en Paix !



Renée Durin





  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2017 (2/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2017 (3/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2017 (4/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2017 (5/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2017 (6/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2017 (7/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • #FrenchWSBK Magny-Cours 2017 (8/8) » Voir #FrenchWSBK...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Jérémy GUARNONI en bagarre avec Florian MARINO (D.R.)
    Jérémy GUARNONI en bagarre avec Florian MARINO (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • Le Team Berclaz Racing sur le podium à Magny-Cours

    • Victoire de Jérémy Guarnoni à Magny-Cours

    • Sébastien Suchet trébuche à Misano

    • Week-End délicat en Angleterre pour Robin Mulhauser

    • Un très bon week-end italien pour Sebastien Suchet

    Plus de news »

    Publicité